Epine vinette de Darwin

Epine vinette de Darwin, Berberis darwinii

Botanique

Nom latin  : Berberis darwinii
Famille  : Berbéridacées
Origine  : Chili, Argentine
Période de floraison : Avril-mai
Couleur des fleurs  : Jaunes à orange
Type de plante : Arbuste
Type de végétation : Feuillu
Type de feuillage  : Persistant
Hauteur : entre 2,50m et 3m
Toxicité : Les fruits, lorsqu'ils ne sont pas mûrs sont légèrement toxiques. Une fois arrivés à maturité ils sont comestibles.

Planter et cultiver

Rusticité  : - 15°C à -20°C
Exposition  : Plein soleil, éventuellement mi-ombre
Type de sol : Sol ordinaire, tant qu'il est bien drainé
Acidité du sol  : Indifférent, mais pas trop acide
Humidité du sol  : Bien drainé, sans eau stagnante
Utilisation : En massif ou en haie
Plantation, rempotage : A l'automne ou au printemps de préférence
Méthode de multiplication : Le semis fonctionne bien au mois de mars, mais la fidélité par rapport à la plante mère est peu respectée. Pour pallier cela on choisira un bouturage semi-ligneux à l'étouffée, en été. 
Taille : Il ne se taille pas vraiment ; on supprimera à la rigueur juste les fleurs fanées si l'on veut éviter les fruits. On supprimera aussi, toujours après la floraison, les tiges altérant l'esthétisme de son port.
Maladies et ravageurs : Peu fréquent sur cette espèce ; on trouve parfois des pucerons, de l'oïdium ou plus rarement des taches foliaires noires.

Le Berberis darwinii est un arbuste vigoureux, érigé au feuillage persistant piquant. Ses feuilles de 2cm à 4cm de long sont obovales, vert foncé luisant avec des dents épineuses aux extrémités de chaque lobes, qui sont généralement au nombre de cinq.

D'avril à mai, il fleurit en grappes pendantes mesurant jusqu'à 5cm et formées de 10 à 30 fleurs jaunes ou orange. Il lui arrive régulièrement de refleurir à l'automne. A la floraison lumineuse succèdent des fruits globuleux, glauques à noirs, de 8mm de diamètre.

L'épine vinette de Darwin ne se taille pas vraiment, mais on pourra parfois le rabattre car il lui arrive de se dégarnir un peu du centre.

Où et avec quoi planter mon Berberis darwinii ?

C'est évidemment dans les massifs qu'il prend tout son intérêt, avec d'autres arbustes, en arrière plan de vivaces de printemps ou d'été. Hormis sa très belle floraison, c'est son feuillage persistant vert brillant qui offre tout son intérêt, mettant vraiment en valeur les floraisons des vivaces qui viendront devant. L'une des meilleures options est de planter devant des sauges aux teintes tendres et au port souple comme Salvia uliginosa ou S. azurea qui se marieront parfaitement avec son feuillage foncé et son port compact.

On peut également le traiter en haie, plutôt vive et pas strictement taillée (son port assez compact se tient déjà de lui même) en compagnie d'arbustes caducs à floraisons printanières comme Amelanchier lamarckii, Exochorda racemosa ou Cercis chinensis. On peut tout à fait l'imaginer mélangé à d'autres Berberis pour former une haie défensive, principalement persistante et jouant sur les teintes de feuillages (variantes de verts et de pourpres) et les nuances de jaunes et d'orangé des fleurs. On le mariera ainsi avec Berberis stenophylla, B. lologensis, B. julianae, B. candidula et B. thunbergii ' Atropurpurea'.

Histoire et étymologie…

Berberis viendrait d'un mot arabe désignant le fruit. Le Berberis darwinii fut découvert par Darwin en 1835 lors de son voyage sur le Beagle alors qu'il effectuait des relevés sur les côtes de Patagonie. Il a été introduit en Europe vers 1849.

Le saviez-vous ?

  • Si les jeunes fruits sont toxiques, c'est qu'ils contiennent de la berbérine. Une fois mûrs, ils deviennent comestibles. Toutefois, leur goût très acide est assez déplaisant, même pour les oiseaux...
  • En Amérique du Sud, on se sert de l'écorce riche en tanins ainsi que des racines (qui possèdent des propriétés antibactériennes et tonifiantes) pour traiter la dysenterie. On extrait également des racines un colorant jaune pour teindre les textiles.

Espèces et variétés de Berberis

Le genre comprend 450 espèces
Il existe un cultivar que l'on trouve assez aisément, Berberis darwinii 'Flame' aux fleurs rouge-orangé intense ; il est plus petit (1,50m), aux feuilles larges et un peu plus courtes (2cm).

Nos fiches
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

La fleur se décomposent en différentes parties : Anthère : partie terminale de l'étamine contenant le pollen Bractée : élément à la base du pédoncule ou de la fleur Calice : l'ensemble des sépales...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire