Bouleau de Mandchourie

Bouleau de Mandchourie, Betula costata

Botanique

N. scientifique Betula costata
Famille Bétulacées
Origine Asie tempérée
Floraison mai
Fleurs vertes et insignifiantes
Typearbre
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur15 à 20 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique jusqu’à -24°C
Exposition ensoleillée
Soltolérant
Acidité acide à basique
Humidité normal
Utilisationen isolé
Plantationautomne
Bouleau de Mandchourie, Betula costata

Betula costata, le bouleau de Mandchourie, fait partie de la famille des Bétulacées. Betula costata est un arbre de développement moyen. Il croit dans les forêts mixtes de conifères et feuillus des régions tempérées assez fraiches d’Asie, jusqu’à 2500 m d’altitude.

Les bouleaux font de jolis arbres d’ornement pour les jardins du fait de leur croissance assez rapide, de leur forme légère et gracieuse, et de leur facilité de culture. En outre, le bouleau de Mandchourie est remarquable pour son écorce crème et la couleur jaune de son feuillage automnal.

Description du Bouleau de Mandchourie

Betula costata est de croissance relativement lente pour un bouleau, mais peut atteindre une quinzaine de mètre de hauteur avec l’âge. Sa houppe est lâche et légère, de forme plutôt colonnaire à ovale lorsqu’il est jeune, il étale sa fronde ensuite pour devenir presque sphérique. Son fin branchage crée une ombre légère sous son feuillage. Les branches sombres portent des feuilles alternes et entières, dentelées, ovales à la base, puis acuminées.

Le tronc lisse est d’une belle couleur crème, il est tacheté par les nombreuses lenticelles horizontales de couleur légèrement plus foncée. Lorsqu’il s’épaissit, de grands fragments d’écorce se décollent du tronc, dégageant une nouvelle écorce fauve qui pâlit peu à peu.

Les fleurs sont sexuées, elles apparaissent en mai-juin, regroupées sous forme de chatons allongés pour les fleurs mâles ou en forme de cônes pour les fleurs femelles. La production de pollen est très importante.

Les fleurs pollinisées produisent des akènes, nombreuses petites graines ailées, dispersées par le vent.

Culture du bouleau de Mandchourie

Betula costata est facile de culture dans les régions tempérées fraiches. Il se développe bien dans les régions qui connaissent quelques chutes de neige chaque hiver. S’il s’adapte à presque tous les types de sol, riches ou pauvres, argileux ou sablonneux, il supporte mal la sécheresse prolongée car son enracinement est assez peu profond. L’arbre jeune a besoin d’ensoleillement, au moins quelques heures par jour pour bien croitre.

On installe Betula costata en automne, dans une jauge de 3 à 4 fois la taille de la motte de racines, où on mélange la terre du jardin avec du terreau de plantation. La terre est tassée autour des racines par un arrosage conséquent. Durant la première année après la plantation, un arrosage régulier et abondant est indispensable, puisque ses racines sont peu développées. On évite juste les arrosages lorsqu’il gèle.

Betula costata sera mis en valeur en isolé au milieu ou en bordure de la pelouse, apportant une ombre légère et agréable. Son enracinement faible en fait un arbre intéressant qui ne menace pas les fondations des bâtiments alentours. On prendra soin, cependant, de lui octroyer une place suffisante pour ne pas devoir l’élaguer car sa silhouette naturelle est harmonieuse. Le tronc droit et lisse est mieux mis en valeur, si les branches basses sont enlevées lorsque l’arbre est jeune, à partir de la deuxième année de plantation.

Le saviez-vous ?

Les nombreuses lenticelles qui font de si jolies taches bien alignées sur le tronc de Betula costata servent à faire des échanges gazeux entre l’arbre et l’atmosphère.

Les bouleaux produisent une grande quantité de pollen au point qu’on estime en Europe qu’un tiers des pollens présents dans l’atmosphère proviennent des bouleaux. Leurs grains très fins sont véhiculés par le vent qui assure la pollinisation des fleurs. Ils sont cependant parfois responsables d’allergies.

Espèces et variétés de Betula

Environ 140 espèces dans ce genre :
Betula pendula, le bouleau commun, et Betula pubescens sont des espèces européennes. D’autres espèces sont réparties dans tout l’hémisphère nord, Betula utilis, au tronc très blanc, Betula nigra, à l’écorce foncée, Betula papyrifera, le bouleau à papier…

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Bouleau blanc de l'Himalaya, Betula utilis var. jacquemontii Bouleau blanc de l'Himalaya, Betula utilis var. jacquemontii

Betula jacquemontii est une sous- espèce de Betula Utilis, le Bouleau de l'Himalaya. Le bouleau de l'Himalaya est originaire d'Asie, de l'Afghanistan jusqu'en Chine occidentale. La variété...

Bouleau verruqueux, Betula pendula Bouleau verruqueux, Betula pendula

Betula pendula, le bouleau verruqueux, est une espèce d'arbre caduc de petit à moyen développement appartenant à la famille des Bétulacées. Le bouleau verruqueux est un arbre typique et assez[...]

Betula utilis, Bouleau de l'Himalaya Betula utilis, Bouleau de l'Himalaya

Le Betula utilis ou bouleau de l'Hymalaya est connu pour sa magnifique écorce, que l'on croit bien souvent, mais à tort, comme très blanche ; en réalité elle s'exfolie rapidement en[...]

Polypore du bouleau, Piptoporus betulinus Polypore du bouleau, Piptoporus betulinus

Fidèle à son hôte le bouleau, le polypore du bouleau colonise troncs et branches de ses chapeaux beiges, mous au toucher. Ce champignon lignicole persistera et se développera encore sur[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire