Clémentinier (Clémentine)

Deux clémentines pas encore mûres, Clémentinier, Citrus clementina

Botanique

Nom latin  : Citrus clementina
Synonyme  : Citrus reticulata 'Clémentine'
Famille  : Rutacées
Origine  : horticole
Période de floraison : fin de printemps, été
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : agrume
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 8 m en pleine terre

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, -2°C min
Exposition  : ensoleillée à ombre légère
Type de sol : riche et drainant
Acidité du sol  : acide, ph 5 à 6
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : potée, serre, véranda, pleine terre
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : greffage
Maladies et ravageurs : cochenilles, maladies cryptogamiques

Citrus clementina est un agrume d’origine horticole, de la famille des Rutacées. Ce remarquable arbuste qui nous permet de déguster les clémentines durant tout l’hiver, a été défini par de récentes études génétiques, comme issu d’un croisement entre l’orange, Citrus sinensis et la mandarine, Citrus déliciosa. La paternité de ce cultivar, né au 19e s en Algérie, revient à 2 personnes, le botaniste Trabut et le père Clément, qui lui a donné son nom.

Le clémentinier pousse en région chaude, avec un hiver marqué mais peu gélif. Il se cultive également en conteneur, ce qui permet de le mettre dehors en été et à l’abri du froid en serre ou en véranda.

Description du clémentinier

Citrus clementina est un arbuste au feuillage persistant, bien ramifié, pouvant atteindre jusqu’à 6 m de hauteur cultivé en pleine terre. Cependant, généralement taillé, il est souvent maintenu dans les deux mètres de hauteurs, voire moins pour une culture en bac. Les feuilles sont ovales, et acuminées, vertes et luisantes, aromatiques. Les fleurs, blanches, petites et d’aspect cireux, apparaissent vers l’extrémité des branches. Elles sont agréablement parfumées. Le clémentinier produit des fruits, les clémentines juteuses, acidulées et sucrées, qui sont matures à partir d’octobre. Les clémentines sont vertes puis prennent une belle teinte orange après la baisse des températures. Les fleurs étant autostériles, les clémentines produites sont sans pépins, pour notre plus grand bonheur. Mais cette caractéristique rend la fructification parfois aléatoire. Si dans les environs d’autres Citrus sont en fleurs et capables de polliniser le clémentinier, alors les clémentines contiendront des pépins.

Culture du clémentinier

Citrus clementina, demande un sol frais et drainant, humifère, à tendance acide. Il est possible de le cultiver en extérieur en climat méditerranéen, mais ailleurs il sera cultivé en bac que l’on hiverne à l’abri du gel. En effet il perd ses feuilles vers les -2°C.

Il demande donc de la chaleur en été, et aime des températures entre 20 et 30°C durant la belle saison, tandis qu’une baisse des températures en hiver, comprises entre 2 et 15°C permet différents mécanismes comme l’induction floral, un léger repos végétatif, et la couleur plus orange des fruits.

L’exposition peut être d’ensoleillée à légèrement ombrée, il supporte la culture en appartement. A partir du printemps jusqu’à la fin de l’été, les arrosages sont abondants, tout en évitant au clémentinier de tremper dans l’eau. Un engrais à agrume peut y être ajouté tous les 2 ou 3 semaines. En automne et hiver, les arrosages sont très diminués, juste de quoi empêcher la terre de se dessécher complètement.

Lorsque le clémentinier est sorti à l’extérieur au printemps, il doit être protégé momentanément par un voile pour éviter les brulures du soleil. Les feuilles vont s’habituer en quelques jours au soleil direct.

Le clémentinier perd facilement une partie de ses feuilles lors d’un stress : changement de place ou choc de température.

La taille de Citrus clementina

Le clémentinier se taille selon les besoins, pour limiter la place qu’il occupe, ou l’obliger à se ramifier. Le centre de l’arbuste doit aussi être bien aéré. La taille se fait après la cueillette des fruits.

Reproduire le clémentinier

Il ne se reproduit que par greffage car les jeunes agrumes issus des pépins de clémentine donnent des descendants différents.

Espèces et variétés de Citrus

De très nombreuses espèces et variétés dans le genre

  • Citrus lemon, le citron
  • Citrus aurantium, l’orange amère
  • Citrus aurantifolium, le citron vert
  • Citrus ‘clemenvilla’ est un hybride entre la clémentine et la tangérine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Marie jo (Saint Pierre et Miquelon )
    J’ai un clémentinier qui a perdu ses feuilles, que dois-je faire ? Merci.
    Répondre à Marie jo
    Le 09/01/2018 à 16:48