Bouleau blanc de l'Himalaya

Bouleau blanc de l'Himalaya, Betula utilis var. jacquemontii

Botanique

N. scientifique Betula utilis var. jacquemontii
Synonyme Betula jacquemontii
Famille Bétulacées
Origine Asie
Espèces proches Betula utilis
Floraison mai
Fleurs vertes et insignifiantes
Typearbre ornemental de moyen développement
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur8 à 15 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, -18°C
Exposition ensoleillée
Soltolérant
Acidité acide à basique
Humidité normal
Utilisationen isolé
Plantationautomne
Multiplicationsemis
Bouleau blanc de l'Himalaya, Betula utilis var. jacquemontii

Betula jacquemontii est une sous- espèce de Betula Utilis, le Bouleau de l’Himalaya. Le bouleau de l’Himalaya est originaire d’Asie, de l’Afghanistan jusqu’en Chine occidentale. La variété jacquemontii est beaucoup plus esthétique que les autres formes de Betula utilis, dès lors on ne trouve plus que Betula utilis Jacquemontii en culture : un arbre tellement séduisant qu’il est décliné aujourd’hui en plusieurs clones. Son tronc est vraiment remarquable par sa blancheur, sans doute le plus blanc de tous les bouleaux.

Description du bouleau blanc de l’Himalaya

Betula utilis var. jacquemontii est un arbre de moyen développement, atteignant une hauteur à maturité d’une vingtaine de mètres. Le houppier est lâche, beaucoup plus haut que large. Son feuillage caduc produit une ombre légère. Les feuilles sont d’un vert soutenu, luisantes au-dessus et d’un ton plus pâle au revers. Elles sont de forme ovale, simples et pointues, et très finement dentelées, de 5 à 10 cm de longueur. La floraison intervient au mois de mai, relativement insignifiante, sauf pour la production de pollen qui peut incommoder les personnes allergiques aux bouleaux. L’écorce lisse se desquame et devient très blanche au bout de 4 à 6 ans, parfois jusque sur les branches. Les feuilles prennent une jolie teinte dorée à l’automne. Le tronc présente des lenticelles très étroites et horizontales, qui forment des rugosités régulières.

La croissance de Betula utilis var jacquemontii est plus lente que celle des autres bouleaux : il grandit environ de 20 cm par an.

Cultivars du Bouleau blanc de l’Himalaya

  • Betula utilis var jacquemontii 'Jermyns’ est un cultivar dont l’écorce blanc pur est vierge de toutes traces plus foncées. Il devient blanc très tôt. Ses fleurs males sont disposées en chatons pendants très long (15 cm).

  • Betula utilis var jacquemontii 'Inverleith’ est plus dense, de plus petit développement, idéal pour les petits jardins.

  • Betula utilis var jacquemontii 'Doorembos’ possède une écorce très blanche même juvénile.

  • Betula utilis var jacquemontii ' Grayswood Ghost' tronc très blanc, de plus grandes feuilles, et une couronne ovale et conique

Culture du bouleau blanc de l’Himalaya

L’arbre croit lentement mais il est facile de culture, car outre l’exposition ensoleillée, il est tolérant pour le type de sol. Betula utilis jacquemontii demande une certaine patience au jardinier, car il lui faut quelques années pour s’installer et pour montrer enfin son écorce si éclatante. Il est installé à l’automne dans une jauge assez grande pour contenir 3 fois en largeur et en profondeur la motte de racine. La terre est préparée finement et mélangée pour moitié à du terreau, ce qui permettra à l’arbre de s‘adapter à son nouveau terrain. Un arrosage immédiat permet de bien mettre en contact, la terre avec les racines. Durant une année ou deux, des arrosages aux périodes les plus sèches sont indispensables.

Deux manières de mener le bouleau blanc de l’Himalaya

En haut-jet .L’arbre est laissé pousser naturellement : un tronc unique monte, l’arbre devient plus haut que large. Les branches les plus basses sont ôtées avant qu’elles ne soient épaisses pour dégager le tronc.

Recépé. Le tronc principal est taillé à une hauteur au choix, à partir de laquelle il va développer plusieurs grosses branches. L’arbre prend une forme dite «en têtard», sa hauteur en est ainsi diminuée, ce qui est mieux pour les petits jardins.

Espèces et variétés de Betula

Environ 140 espèces dans ce genre :Betula pendula, le bouleau commun et Betula pubescens sont des espèces européennes. D’autres espèces sont réparties dans tout l’hémisphère nord :
Betula nigra, à l’écorce foncée
Betula papyrifera, le bouleau à papier…
Betula costata, à l’écorce dorée
Betula utilis var jacquemontii se décline en plusieurs clones
‘Doorenbos’ devient blanc rapidement
‘Jermyn’ au tronc blanc pur

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Betula utilis, Bouleau de l'Himalaya Betula utilis, Bouleau de l'Himalaya

Le Betula utilis ou bouleau de l'Hymalaya est connu pour sa magnifique écorce, que l'on croit bien souvent, mais à tort, comme très blanche ; en réalité elle s'exfolie rapidement en[...]

Bouleau verruqueux, Betula pendula Bouleau verruqueux, Betula pendula

Betula pendula, le bouleau verruqueux, est une espèce d'arbre caduc de petit à moyen développement appartenant à la famille des Bétulacées. Le bouleau verruqueux est un arbre typique et assez[...]

Bouleau de Mandchourie, Betula costata Bouleau de Mandchourie, Betula costata

Betula costata, le bouleau de Mandchourie, fait partie de la famille des Bétulacées. Betula costata est un arbre de développement moyen. Il croit dans les forêts mixtes de conifères et[...]

Polypore du bouleau, Piptoporus betulinus Polypore du bouleau, Piptoporus betulinus

Fidèle à son hôte le bouleau, le polypore du bouleau colonise troncs et branches de ses chapeaux beiges, mous au toucher. Ce champignon lignicole persistera et se développera encore sur[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Nathalie (Digne les bains - alpes de hte)
    J'ai planté 2 de ces arbres au mois d'avril et depuis le mois de septembre toutes leurs feuilles sont tombées... Ils paraissent morts.... Est-ce que c'est normal ou bien ai-je fait qque chose qu'il ne fallait pas ?
    Répondre à Nathalie
    Le 05/10/2015 à 16:01
    René (Belgique)
    C'est normal, le bouleau perd ses feuilles dès la saison froide (caduque)
    Répondre à René
    Le 09/08/2018 à 12:53