Moutarde noire, Sénevé noir

Moutarde noire, Sénevé noir, Brassica nigra

Botanique

Nom latin  : Brassica nigra
Synonyme  : Synapis nigra
Origine  : bassin méditerranéen
Période de floraison : juin à août
Couleur des fleurs  : jaune
Type de plante : légume, condimentaire, médicinale, engrais vert
Type de végétation : annuelle
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 80 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -10°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : argilo-limoneux à sablonneux
Acidité du sol  : acide à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : potager, plante médicinale
Plantation, rempotage : semis en avril, août, septembre
Méthode de multiplication : semis

Généralités

Brassica nigra, la moutarde noire ou sénevé, est une plante annuelle, appartenant à la famille des Brassicacées, au même titre que les choux, les radis ou les giroflées. Brassica nigra est d’origine européenne, sa distribution naturelle étant surtout en zone méditerranéenne.

La moutarde noire est parfois une adventice, parfois une plante cultivée, d’une part pour son excellent goût, et d’autre part pour son rôle de plante médicinale ; en homéopathie, elle est mieux connue sous son synonyme Synapis nigra.

Description de la moutarde noire

Brassica nigra est une plante annuelle produisant rapidement une tige ramifiée. Celle-ci s’élève sur 80 à 120 cm de hauteur, et s’élargit de 50 à 60 cm. Ses grandes feuilles vertes sont ourlées de lobes arrondis. Les fleurs se développent en général, de juin à aout. Elles présentent 4 pétales jaunes et dégagent une odeur agréable. Hermaphrodites, les fleurs sont auto fertiles, pollinisées par les insectes. Les graines, excellent condiment, sont mûres de juin à septembre. Les graines de sénevé contiennent une huile.

Les siliques de la moutarde noire, renfermant les graines, ont tendance à s’ouvrir dès que les graines sont mûres, ce qui est difficilement compatible avec une récolte mécanisée et explique que la moutarde brune ait supplanté Brassica nigra, malgré la supériorité en gout de celle-ci.

Culture de la moutarde noire

Très facile de culture, Brassica nigra supporte presque toutes sortes de sol, sauf les sols trop lourds. Il demande une exposition d’ensoleillée à mi- ombre, et des précipitations régulières (ou arrosages). Le sénevé se développe rapidement à une température comprise entre 6 et 27 °C, et gèle vers -8 ou -10 °C, passant l’hiver sous forme de graines.

Si l’hiver est doux, une jeune plante traverse l’hiver pour fleurir dès le printemps.

Utilisation de la moutarde noire

Elle est semée en avril pour récolter les graines de moutarde, qui entrent dans la fabrication de sauce moutarde, curry indien, ou autres. Elles sont consommées broyées en farine, légèrement écrasées, ou débarrassée de leur peau.

Semée n’importe quand, dès que les températures lui conviennent, la moutarde noire permet une récolte des feuilles de plantules, délicieuses en salade, comme les pousses de cresson.

Les jeunes branches et jeunes feuilles, un peu plus développées, peuvent être également consommées cuites ; les feuilles crues, découpées, agrémente une salade ou un sandwich.

Les usages médicinaux sont nombreux, entre autres, par cataplasme : rubéfiants, ils ont un effet décongestionnant.

Utiliser Brassica nigra comme engrais vert

Dans certaines régions, où le lessivage des sols met en péril l’eau de la nappe phréatique, les inter-cultures sont obligatoires. Une plante annuelle, telle que la moutarde, est semée après la récolte dans les champs, développe des feuilles pendant 8 semaines puis, soit est gelée, soit est broyée sur place. Les tissus de ces plantes, tel un engrais vert, ont récupéré les nitrates du sol et les maintiennent disponibles pour la culture prochaine.

Au potager, la moutarde noire est un excellent engrais vert : il est semé d’aout à fin septembre. Elle protège votre sol du lessivage et des pluies violentes qui durcissent la surface de la terre. De plus, ses jeunes feuilles peuvent être consommées.

Espèces et variétés de Brassica

Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces
Brassica alba, la moutarde blanche
Brassica juncae, la moutarde brune, ou indienne
Brassica elongata, la moutarde allongée
Brassica oleracea, le chou commun, qui se décline en tant de variétés potagères

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Un gendarme en rouge et noir Un gendarme en rouge et noir

On aperçoit souvent sa silhouette ovale se déplaçant avec d'autres congénères en petits groupes dans nos jardins. Très commun, le gendarme, au corps masqué de rouge et de noir, est un auxiliaire du...

Le savon noir au jardin Le savon noir au jardin

Utilisé depuis des millénaires, le savon noir est plus connu comme produit d'entretien à la maison ou comme soin corporel que comme produit de traitement au jardin et pourtant ! Qu'est-ce que le...

Un jardin en noir et blanc Un jardin en noir et blanc

Toujours sobre et élégant, le jardin en noir et blanc assure un effet graphique hors pairs. Mélangées, ces deux teintes très contrastées font toujours leur effet ! Intérêt du jardin en noir et...

Le pinot noir, un cépage très ancien Le pinot noir, un cépage très ancien

Bien qu’étant exigeant et difficile à cultiver, le pinot noir est l’un des cépages majeurs en France, et plus particulièrement dans le Nord-Est. Largement répandu en Champagne et en...

Vos commentairesAjouter un commentaire