Aloès arborescent, Aloe candelabre, Corne de bélier

Aloès arborescent, Aloe candelabre, Corne de bélier, Aloe arborescens

Botanique

N. scientifique Aloe arborescens
Origine Afrique
Floraison hiver
Fleurs rouge
Typesucculente
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 4 mètres
ToxicitéNon, plante médicinale utilisée très communément pour le traitement des brûlures

Planter et cultiver

Rusticité 0°C
Exposition plein soleil
Solriche mais drainé
Acidité neutre
Humidité pas d'humidité stagnante
Utilisationrocaille, jardin méditerranéens, serres froides
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, rejets, bouture de tige
Sensibilité cochenilles à boucliers, rouille
Aloès arborescent, Aloe candelabre, Corne de bélier, Aloe arborescens
Aloe arborescens (Aloe candélabre.Corne de bélier.Corne de cerf). Jardin public de Kotama (Jijel. Algérie).

Aloe arborescens ou l'aloès arborescent fait partie de la grande famille des Aloacées qui compte plus de 300 espèces de vivaces persistantes dont le feuillage se présente sous la forme de rosettes de plus ou moins grandes dimensions selon les espèces.

Les Aloes peuvent être arbustifs, grimpants ou même arborescents.

Aloe arborescens est une succulente arborescente comme son nom l’indique ; Elle forme des touffes qui peuvent s’étendre sur des zones très importantes. Les rosettes de feuilles ensiformes très charnues vert vif peuvent atteindre 60 cm de long. Souvent concaves, leurs bords sont ondulés et soulignés par de petites dents.

La hampe florale se compose d’une grappe terminale de 30 cm de longueur. Les fleurs rouges de 4cm de long sont tubulaires. Elles apparaissent en hiver. Sa croissance est très rapide, il forme très vite de beaux buissons. En vieillissant une tige se forme à la base des feuilles.

Aloe arborescens peut atteindre 3 mètres de hauteur pour un étalement plus de 2 mètres. Cette espèce est très répandue en Afrique du Sud, au Malawi, au Mozambique et au Zimbabwe, elle s’est naturalisée dans le sud de la France où l’on peut admirer de magnifiques massifs.

Culture de l’aloès candélabre

La culture d’Aloe arborescens est aisée : un sol bien drainé, pentu, et exposé au plein soleil lui est nécessaire. On peut l’installer dans une rocaille où il profitera de la chaleur emmagasinée dans les pierres ou dans un massif un peu en pente et ne retenant pas l’eau. L’été vous pouvez l’arroser copieusement une à deux fois par semaine. En hiver, stopper les arrosages. Au sec elle peut supporter de faibles gelées passagères. Mais attention, pour la conserver, les températures ne devront pas descendre au dessous de 0° trop longtemps.

Une culture en serres froides dans les régions du Nord est préférable. Installez votre Aloe arborescens dans un pot en argile pour permettre une meilleure évaporation de l’humidité.

Un substrat composé d’une part de terreau et d’une part de perlite lui conviendra parfaitement. L’exposition devra être très claire, mais en serre, évitez le rayonnement direct du soleil qui pourrait brûler ses feuilles de façon irrémédiable. N’arrosez pas en hiver, excepté si la serre est fortement chauffée.

Surveillez l’apparition de cochenilles à la base des feuilles sèches, elles adorent s’y loger !

Dès les premiers beaux jours, vous pourrez sortir Aloe arborescens en l’acclimatant progressivement à la lumière vive, ensuite vous l’installerez en plein soleil où elle se refera une santé pendant l’été.

Un arrosage important deux fois par semaine si le temps est chaud et sec assurera une croissance optimale à votre Aloe.

Il est possible de rajouter de l’engrais deux fois par mois pendant la période de croissance. Pendant la période hivernale il est impératif de stopper tous les arrosages.

Multiplier son aloès candélabre

Le bouturage est simple si la plante possède de nombreux rejets : on en sépare un, avec un couteau propre, puis on laisse sécher la coupure à l’air libre quelques jours. La bouture, posée debout sur du substrat humecté, ne mettra pas longtemps à produire des racines jaunâtres. La base de la plante est alors enterrée.

Le saviez-vous ?

Aloe arborescens était utilisé pour soigner les brulures, les blessures et les problèmes de peau. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antiseptiques.

Espèces et variétés de Aloe

Le genre comprend plus de 300 espèces, arborescentes ou herbacées dont la plus connu est l’Aloe vera
- Aloe Haworthioides pour sa forme compacte et ses dents blanches sur le bord des feuilles,
- Aloe variegata et son feuillage panaché disposé en spirale. 

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Aloès, Aloe x spinosissima Aloès, Aloe x spinosissima

Aloe x spinosissima, appelé parfois Spider Aloe, est une plante succulente de la famille des Asphodélacées. Aloe x spinosissima est d'origine horticole, c'est un hybride entre Aloe arborescens, un...

Aloès panaché, Aloès plume de perdrix, Aloe variegata Aloès panaché, Aloès plume de perdrix, Aloe variegata

Aloe variegata, l'aloès plume de perdrix, ou encore aloès panaché, aloès tigré, est une très jolie plante succulente appartenant à la famille des Asphodélacées. L'aloès à plume de perdrix est[...]

Aloès en arbre géant, Aloe pilansii Aloès en arbre géant, Aloe pilansii

Aloe pilansii, est une remarquable espèce d'aloès arborescent. Il fait  partie des plantes succulentes, et appartient à la famille des Asphodélacées.  Cette espèce rare est localement présente en...

Aloès de montagne, Aloe marlothii Aloès de montagne, Aloe marlothii

Aloe marlothii, appelé l'aloès de montagne est une plante succulente appartenant à la famille des Asphodélacées. Originaire d'Afrique, notamment du Mozambique, Zimbabwe et Botswana, Aloe marlothii...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Pierre Tessougue
    J e cultive chez moi a la maison de l'Aloe vera, je l'utilise beaucoup pour mes soins, intéressez vous a cette plante et apprenez a l'utiliser en famille. Sa culture est facile en pot ou en jardin.
    Répondre à Pierre Tessougue
    Le 24/06/2013 à 16:33