A LA UNE »
Adopter un âne

Réglisse

Réglisse, Glycyrrhiza glabra
Réglisse, Glycyrrhiza glabra

Botanique

Nom latin  : Glycyrrhiza glabra
Origine  : Europe méditerranéenne et Asie centrale
Période de floraison : juin à juillet
Couleur des fleurs  : bleuâtre à violacé
Type de plante : plante herbacée
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 1,50 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, -15°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : frais et drainant
Utilisation : culinaire, et médicinale
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : rejets, semis

La réglisse, Glycyrrhiza glabra, est une plante vivace de la famille des Fabacées, les Légumineuses. La réglisse est originaire d’Europe méditerranéenne et d’Asie. Elle est cultivée depuis des centaines d’années pour ses racines, les bâtons de réglisses. Les racines de réglisse montrent des propriétés officinales importantes et un gout extraordinaire, utilisé dans divers préparations dont les fameux bonbons au réglisse.

La réglisse se cultive facilement au jardin avec un peu de patience et un climat pas trop rude : c’est une plante adaptée au climat océanique. Cette plante de grand développement est aussi décorative.

Description de la réglisse

Glycyrrhiza glabra est une plante herbacée de 50 cm à 1,50 m de hauteur, à la souche ligneuse. Chaque année, elle développe de hautes tiges qui dépérissent en hiver. En revanche son système racinaire ligneux est très développé. Les branches portent des feuilles opposées composées de 8 à 16 folioles elliptiques, parfois oblongs, légèrement visqueux sur leur surface inférieure en raison de glandes résineuses. Les fleurs apparaissent en grappes denses bleuâtres à violacées de juin à juillet. Les fleurs produisent ensuite des gousses plates contenant 2 à 4 graines.

La plante se développe avec l’âge au niveau des racines. Celles-ci s’enfoncent parfois en sol profond sur 1 m 20. Le pied met plusieurs années pour s’installer puis produit des stolons. Dans de bonnes conditions climatiques, cette plante peut devenir envahissante.
Les racines de Glycyrrhiza glabra présente des mycorhizes symbiotiques qui lui permettent de fixer l’azote de l’air. Elles enrichissent la terre en azote.

Culture de la réglisse

Glycyrrhiza glabra s’implante au printemps dans une terre meuble et profonde. Cette plante aime un sol sablonneux ou argileux, moyennement riche, mais surtout drainant. Si le ph du sol importe peu pour son développement, les racines sont réputées de meilleurs qualité en sol basique.

La réglisse aime une exposition ensoleillée à mi-ombre, tout en gardant une certaine fraicheur au niveau des racines. Un paillage épais sur le sol autour des tiges permet de garder la fraicheur dans le sol en été et protège des températures basses en hiver. Les jeunes plantes sont plus fragiles au froid et mettent un minimum de 2 ans pour s’installer. Les plants de réglisse mettent encore 2 années supplémentaires avant de produire des stolons.

La récolte et l’utilisation de la réglisse

La récolte des racines, les bâtons de réglisse, se fait sur les plantes secondaires, sans jamais déranger les racines du plant principal, qui a mis au minimum 4 années pour s’installer. La récolte est faite à l’automne lorsque les parties aériennes de la plante sont dépéries.

Le bâton de réglisse peut être consommé tel que, frais ou sec. Il peut être aussi réduit en poudre pour divers préparations médicinales ou culinaires: extrait de réglisse, tisanes, infusions..

Multiplier la réglisse

Glycyrrhiza glabra se propage par divisions de fragments de racines au printemps ou en automne. Chaque petit morceau de racine comportant un bourgeon peut donner une nouvelle plante, cependant plus la plante est petite, plus elle est fragile au froid. Les divisions ont donc plus de succès au printemps. Mais on peut conserver les fragments de racines d’automne à l’abri du froid comme des dahlias et les mettre en croissance au printemps.

Les graines sont semées au printemps, après avoir trempé une journée dans l’eau. Les jeunes plantes se développent lentement et préfère passer leur premier hiver sous châssis. Elles sont enfin repiquées en pleine terre au printemps suivant lorsque la plante est en croissance.

Espèces et variétés de Glycyrrhiza

15 à 20 espèces seulement
Glycyrrhiza lepidota, la réglisse sauvage américaine
Glycyrrhiza glabra ssp glandulifera, plus productive

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire