Comment tailler le noisetier ?

La taille du noisetier permet d'obtenir une meilleure récolte
La taille du noisetier permet d'obtenir une meilleure récolte

La taille du noisetier permet d'obtenir une meilleure récolte sur un sujet déjà bien installé tout en équilibrant la silhouette de l'arbuste. Ainsi débarrassé du superflu, votre noisetier sera plus aéré et plus fructifère.

Quand tailler le noisetier ?

Taillez le noisetier à la fin de l'hiver, hors période de gel lorsque l'arbuste commence à prendre un port fouillis au bout de quelques années de culture.

Laissez les jeunes plants bien s'installer avant de tailler.

Taillez votre noisetier environ tous les 3 ans.

Comment tailler le noisetier ?

Ayez la main légère et ne taillez pas trop de grosses branches afin d'éviter le phénomène de drageonnement très fréquent sur cet arbuste. Si tel est le cas, la récolte sera réduite au profit de la formation des nouvelles tiges partant du sol.

Le but de la taille consiste à aérer la ramure au maximum afin de laisser pénétrer l'air et la lumière et d'éviter que les branches ne se frottent avec le vent ce qui peut occasionner des blessures qui offriront une ouverture de choix aux maladies et parasites. Les noisettes pourront se développer librement sans risque d'être abîmées par le frottement d'une branches.

Matériel nécessaire :

  • ébrancheur ou scie pour les branches de gros diamètre ;
  • sécateur pour les plus petites.

Comment procéder ?

  1. Commencez par observer votre noisetier. Celui-ci doit être en fin de floraison à cette époque de l'année. Repérez les branches porteuses de chatons et de glomérules. Celles-ci ne devront pas être taillées à moins de présenter une blessure ou de toucher une autre branche.

  2. À l'aide de l'ébrancheur ou de la scie, taillez à leur base les branches mortes ou celles qui se croisent ou qui se touchent au centre de l'arbuste. Procédez à une coupe franche et sans déchirure. L'intérieur de la plante doit être bien dégagé.

  3. Avec le sécateur ôtez les branches secondaires sur les branches charpentières tournées vers le centre

  4. Si le noisetier drageonne, n'hésitez pas à supprimer les pousses à leur base.

La taille de rajeunissement

Certains très vieux sujets présentent des signes d'épuisement. Partiellement malades ou envahis par  des branches denses et en fouillis, ils ne produisent presque plus. Dans ce cas, un sauvetage doit être réalisé en taillant toutes les branches au ras du sol en début d'hiver. Cette taille drastique permettra un redémarrage de la souche dès le printemps suivant. N'hésitez pas à griffer du compost au pied du noisetier après cette taille et renouvelez l'opération dès le mois de mars.

Lire aussi
Tailler le noisetier pour plus de noisettes Tailler le noisetier pour plus de noisettes

Tailler le noisetier permet d'équilibrer sa ramure tout en l'aérant. La production de noisettes sera alors bien meilleure. Quand tailler le noisetier ? Si vous possédez un jeune noisetier,...

Les différentes méthodes pour tailler un olivier Les différentes méthodes pour tailler un olivier

Pour bien fructifier, pour rester en bonne santé phytosanitaire ou tout simplement pour des raisons esthétiques, une taille peut être nécessaire pour votre olivier. Voyons comment procéder......

Tailler le cerisier Tailler le cerisier

La taille sur le cerisier devra toujours être pratiquée en douceur car ce bel arbre la supporte difficilement. Les opérations les plus importantes concerneront donc la taille de formation des...

Tailler le prunier Tailler le prunier

Le prunier, comme tous les arbres à noyaux supporte mal la taille, elle sera donc réduite au strict minimum excepté sur les sujets très jeunes qui devront être formés. Quand tailler le prunier ? La...

Vos commentairesAjouter un commentaire