Cactus cornichon

Cactus cornichon, Echinopsis chamaecereus

Botanique

Nom latin  : Echinopsis chamaecereus
Synonymes  : Lobivia sylvestris, Echinopsis chamaecereus
Origine  : Ouest de l'Argentine
Période de floraison : juin à septembre
Couleur des fleurs  : rouge
Type de plante : cactus
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 5 à 15 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 2°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant, sableux, minéral
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : sec à normal
Utilisation : potée, bord de fenêtre, véranda
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : boutures, semis

Echinopsis chamaecereus, le cactus cornichon, est une plante vivace appartenant à la famille des Cactacées. Originaire de l’ouest de l’argentine, Echinopsis chamaecereus, est un cactus semi-érigé et proliférant, de faible développement mais capable de s’étaler en formant de véritables pelouses. Le statut botanique du cactus cornichon est, et a été très discuté, d’où ses synonymes encore utilisés, Lobivia sylvestris, ou Chamaecerues sylvestris ; la botanique moderne le situe aujourd’hui avec le genre Echinopsis.

Le cactus cornichon est sans doute l’un des cactus les plus faciles à cultiver : un cactus pour débutant qui offre la satisfaction d’une floraison éclatante et la possibilité de le multiplier à souhait. De plus, il est peu piquant pour un cactus, et se manipule sans mauvaises surprises épineuses.

Description du cactus cornichon

Echinopsis chamaecereus forme une tige épaissie de 1 cm de diamètre environ capable de s’allonger sur quinze centimètre, parfois plus. Arrivée à une certaine longueur, la tige d’abord dressée s’affaisse d’un côté sous le poids, en même temps qu’elle rejette abondamment de la base. L’ensemble forme une touffe de tiges cespiteuses aux pointes redressées. 10 à 15 aiguillons blancs de 1 à 1 ,5 mm sont regroupés en aréoles, elles-mêmes réparties sur les tiges en 8 côtes peu tuberculées.

Les cactacées xérophytes (de milieu chaud et sec) montrent une évolution de leurs tissus qui ont transformé leurs feuilles en aiguillons persistants : ils jouent un rôle dans la capture de l’eau atmosphérique. Les tiges épaissies et vertes font la photosynthèse et servent de réserve d’eau.

Les fleurs naissent à partir d’aréoles latérales, en forme d’entonnoir rouge vif, parfois fuchsia, de 4 à 5 cm de diamètre, montrant de nombreux pétales pointus, un grand nombre d’étamines, et un unique pistil. Les fleurs fécondées par pollinisation croisée produisent un fruit renfermant des graines.

Culture du cactus cornichon

Echinopsis chamaecereus demande une terre drainante, type terre à cactée, mélange de 1/3 de terre de jardin, un 1/3 de terreau et 1/3 de sable grossier. Il apprécie la terre calcaire qui renforce les aiguillons.

La culture se différencie en 2 saisons :

  • D’avril à septembre, le cactus cornichon est arrosé régulièrement dès que le substrat de culture est sec. On peut lui apporter un peu d’’engrais à cactée (NPK équilibré) une fois par mois. A cette période, il aime chaleur et lumière, et peut même être placé à l’extérieur en plein soleil, après une période d’adaptation à l’ombre claire pendant 2 jours. Sinon il se contente d’un bord de fenêtre ensoleillé.

  • A partir de septembre, les arrosages sont stoppés et on maintient le cactus cornichon au sec et à une température comprise entre 2 et 10 degrés (il supporte même -7°C épisodiquement). Peu importe la lumière durant cette période de repos où Echinopsis chamaecereus ne pousse pas.

Cette période de repos au froid et au sec hivernal est impérative pour induire la floraison du cactus cornichon.

Multiplication d’Echinopsis chamaecereus

La multiplication est possible par semis, mais elle est surtout facile par bouturage. Les boutures sont prélevées du printemps jusqu’en aout, sur une plante récemment arrosée, aux tiges bien fermes. Les morceaux sont prélevés en les détachant au niveau de la partie la plus étroite, à la base de la ramification. Les boutures sont ensuite laissées séchées pendant quelques jours, puis déposées sur le mélange à cactée humide. Les racines apparaissent rapidement à une température supérieure à 20°C.

Espèces et variétés de Echinopsis

environ 50 espèces dans ce genre
Echinopsis tubiflora, aux grandes fleurs tubulaires blanches
Echinopsis subdenudata, presque sans aiguillons, aux fleurs blanches de 20 cm
Echinopsis cardenasiana, une boule aplatie aux grandes fleurs roses
Variétés :
Echinopsis chamaecereus ‘Aurea’ une forme aux fleurs jaune pâle
Echinopsis chamaecereus ‘Lutea’, le fameux cactus entièrement jaune
Echinopsis chamaecereus ‘Cristatus’, une forme « monstrueuse »

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Cactus, succulentes ou plantes grasses Cactus, succulentes ou plantes grasses

Les cactus sont des plantes succulentes ou plantes grasses originaires des régions subdésertiques ou ils ont su s'adapter à merveille. Les cactacées se distinguent des plantes par leurs coussinets...

Le rempotage des cactus et des plantes grasses Le rempotage des cactus et des plantes grasses

Au printemps il est temps de rempoter vos protégés piquants, préparez vos gants ! Rempoter au bon moment Le printemps est le moment idéal pour le rempotage de vos cactées et plantes grasses ainsi...

L'hivernage des cactus L'hivernage des cactus

En période hivernale, à moins d’habiter dans une région très privilégiée de l’extrême Sud de la France, il est nécessaire d’hiverner vos cactus et autres plantes succulentes. En...

Les cactus de Pâques Les cactus de Pâques

Ce ne sont ni des Epiphyllum, ni des Schlumbergera. C’est pourtant, à tort, souvent sous un de ces deux noms, qu’ils apparaissent dans beaucoup de jardineries. N’hésitez pas à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Kina (Sud-est)
    L'Echinopsis chamaecereus de mon jardin est beaucoup plus rustique, pousse comme une plante sauvage est supporte des journées d'hiver bien en dessous de 0° (-6°)
    Répondre à Kina
    Le 31/05/2014 à 15:54