Escallonia

Escallonia
Escallonia

Botanique

Nom latin  : Escallonia
Famille  : Escalloniacées
Origine  : Amérique du Sud
Période de floraison : été
Couleur des fleurs  : blanc, rose, rouge
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : jusqu'à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : températures négatives tolérées en situation abritée
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : bien drainé, fertile
Acidité du sol  : neutre, calcaire toléré
Humidité du sol  : normal
Utilisation : haie taillée, haie libre, haie fleurie, haie basse
Plantation, rempotage : automne, printemps
Méthode de multiplication : bouturage en septembre
Maladies et ravageurs : les cochenilles

Les escallonias sont des arbustes au port dressé pouvant atteindre trois mètres de hauteur. Ils sont originaires des fourrés et des bois d'altitude d' Amérique du Sud. Le genre comprend une cinquantaine d'espèces de petits arbres au feuillage persistant d'un beau vert brillant. Ces plantes sont surtout cultivées dans nos régions pour former des haies fleuries car elles se plaisent tout particulièrement le long d'un mur, bien abritées des vents froids et desséchants. Ces arbustes tolèrent les terres calcaires et les embruns, ils trouveront donc leur place dans les jardins en bord de mer.

La floraison est abondante et de longue durée ; elle permet d'égayer le jardin pendant tout l'été. Les fleurs à cinq pétales en forme de coupe ou tubulaires selon les espèces, composent une palette de couleurs allant du blanc pur au rouge en passant par toutes les nuances de rose.

Plantez les Escallonias en automne, en plein soleil et à l'abri des courants d'air dans un sol à la fois fertile et bien drainé car ils ne supportent pas d'avoir une humidité stagnante à leurs pieds en hiver.

Ces arbustes sont frileux et ne résisteront à des températures négatives qu'en situation bien abritées le long d'un mur par exemple ; un paillage des pieds peu être nécessaire en hiver les trois premières années suivant son installation. En février, une légère taille d'entretien permettra de garder une belle forme à votre haie. Pour cela, coupez légèrement les tiges compromettant la symétrie et supprimer les fleurs fanées.

Les escallonias se multiplient aisément par boutures herbacées en juin, que vous planterez dans des pots individuels contenant un mélange composé à moitié de terre de jardin à moitié de sable. Vous les garderez dans un endroit bien chaud à l'ombre sans jamais laisser dessécher complètement la terre. Couvrez le tout d'un sac plastique transparent que vous maintiendrez au pot à l'aide d'un élastique. Procédez de même en septembre sur des tiges semi-ligneuses et en hiver sur les branches bien lignifiées.

Espèces et variétés de Escallonia

Le genre comprend plus de 50 espèces
- Escallonia bifida pour sa floraison blanche réunie en panicules,
- Escallonia 'Edinensis' qui présente des rameaux arqués et des fleurs rouge rosé en forme de coupes aplaties,
- Escallonia rubra intéressant pour son écorce brune qui s'exfolie et ses fleurs rouges tubulaires.

Lire aussi
Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale ! La guérilla du jardinage : place à la rébellion végétale !

Des grenades, des bombes... Voilà un artillerie bien lourde qui pourrait causer quelques dégâts si elle n'était destinée à fleurir nos villes de manière secrète et révolutionnaire. Focus sur les «...

Vos commentairesAjouter un commentaire