Les bienfaits de l'eucalyptus

Eucalyptus commun, Gommier bleu
Eucalyptus commun, Gommier bleu

Implanté depuis peu dans le sud de l'Europe, l'eucalyptus commun séduit par son écorce aux reflets argentés, ses longues feuilles effilées vert grisâtre... et sa faculté à soulager nombreux de nos maux quotidiens.

Autour de l'eucalyptus

L'eucalyptus commun, ou gommier bleu (Eucalyptus globulus) n'est pas une de nos plantes traditionnelles car son introduction en Europe est récente. Il nous vient d'Australie et plus particulièrement de Tasmanie et est largement diffusé sur le continent africain. La Corse, la Provence et les régions à climat doux (où la température hivernale ne descend pas en dessous de 4° C) peuvent accueillir sans problème ce grand arbre (30 à 60 mètres de hauteur) au feuillage gris-vert.

Il existe de nombreuses espèces d'eucalyptus, dont 15 possèdent des vertus médicinales, mais c'est eucalyptus globulus qui reste le plus utilisé.

L’Australie, mais aussi la Chine et l'Afrique du Sud ont très tôt intégré l'eucalyptus dans leur pharmacopée. Il doit d'ailleurs son nom d'« arbre à fièvre » aux Aborigènes qui l'utilisaient pour soigner les fièvres et les infections.

Aussi, lorsque l’eucalyptus est arrivé en France, il est logiquement entré dans notre pharmacie pour soigner notamment les affections des voies respiratoires.

Les vertus de l’eucalyptus

Chez l'Eucalyptus globulus ce sont les feuilles sèches qu'on utilise. Elles possèdent de nombreuses propriétés : balsamique (qui calme les muqueuses enflammées), antiseptique, expectorante, fébrifuge (qui fait tomber la fièvre), bactéricide, tonique, vermifuge...

Une véritable plante aux mille vertus à qui on fait appel pour calmer sa toux, fluidifier ses expectorations, se débarrasser de son rhume et déboucher son nez, traiter une bronchite, une infection urinaire et bien d'autres maladies infectieuses (rougeole, scarlatine, maladies tropicales...) et autres maux !

Comment utiliser l'eucalyptus ?

En infusion : 1 cuillère à café rase de feuille sèche émiettée à laisser infuser dans 200 ml d'eau bouillante, durant 10 minutes. Boire trois tasses par jour, en prenant tout son temps lorsque les muqueuses de la gorge sont enflammées.

L'huile essentielle : des feuilles, on extrait une huile essentielle très utilisée pour soigner les infections pulmonaires et ORL chez les adultes, notamment en inhalation : 10 gouttes dans un grand bol d'eau chaude.

Elle est également utilisée pour soulager les muscles douloureux et les douleurs rhumatismales, en massage, mélangée à une huile végétale de 1ère pression à froid.

Mise en garde :

  • L'huile essentielle d'eucalyptus est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu'aux enfants.

  • Ne pas associer l'eucalyptus à des médicaments ou des plantes contenant de l'iode.

Lire aussi
Les bienfaits du Thym Les bienfaits du Thym

Le thym évoque la chaleur et les douces odeurs de la Provence. Plante aromatique par excellence, elle donne un accent méridional à nos plats. Mais ce petit sous-arbrisseau vivace et persistant...

Les bienfaits de la sauge officinale Les bienfaits de la sauge officinale

Depuis l'Antiquité cette plante indispensable au jardin, n'a cessé de prouver son efficacité. Le célèbre dicton « qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin de médecin » résume à lui seul...

Les bienfaits du soja Les bienfaits du soja

Très consommé en Asie, le soja envahi peu à peu les rayons de nos grands magasins et c'est tant mieux, car l'aliment semblerait avoir de nombreuses vertus. Qu'est-ce que le soja ? Le soja (Glycine...

Les bienfaits des épinards Les bienfaits des épinards

Bien connus pour leur teneur en fer, les épinards sont nos alliés santé bien plus que nous pourrions l'imaginer. Vitamines, minéraux et oligoéléments : cette plante est un trésor pour la santé....

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Plantaromatix (E-29000 Málaga)
    Dans mon jardin j'ai un Gommier citronné (Eucalyptus citriodora). Comme d'indique l'épithète, les feuilles dégagent un délicieux arôme citronné. C'est d'ailleurs avec l'huile essentielle qu'on en extrait qu'on fabrique certaines spécialités "à la citronnelle". J'en ai eu quelques-uns plantés dans une région où la température descend habituellement jusqu'à -5°C et ils n'ont pas bronché. Tout au plus, les feuilles pourraient griller un peu mais l'arbre résiste assez bien. Sur la Côte d'Azur, il arrive qu'il gèle quelquefois mais ça n'empêche pas d'y planter des Gommiers. Un petit commentaire en plus, tant le Gommier bleu, le Gommier citronné et autres espèces sont plus résistantes aux froid qu'on le dit. Elles peuvent supporter quelques degrés au-dessous de zéro.
    Répondre à Plantaromatix
    Le 28/11/2017 à 09:03
  • Tahar boulahrouz (51100)
    Pour moi qui ait des petit problème de santé je regarde vos astuces, prépare et consomme. Merci à vous, je voudrais si possible faire tomber mon gros ventre et que me conseillez-vous ?
    Répondre à Tahar boulahrouz
    Le 10/10/2017 à 02:03