Gommier cidre, Gommier de Gunn

Gommier cidre, Gommier de Gunn, Eucalyptus gunnii

Botanique

Nom latin  : Eucalyptus gunnii
Synonymes  : Eucalyptus divaricata
Famille  : Myrtacées
Origine  : Australie
Période de floraison : octobre à février
Couleur des fleurs  : crème
Type de plante : arbre de taille moyenne, arbuste
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 20 m

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -18°C
Exposition  : soleil
Type de sol : tolérant
Acidité du sol  : moyennement acide à basique
Humidité du sol  : normal
Utilisation : arbre isolé, arbuste, bouquet
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis

Eucalyptus gunni, l’eucalyptus de Gunn, ou le gommier cidre est un arbre de grand développement appartenant à la famille des Myrtacées. Le gommier cidre est originaire de Tasmanie. Il fait partie des eucalyptus les plus rustiques avec l’espèce Eucalyptus parvula : on peut donc le cultiver en Europe. C’est un arbre de croissance extrêmement rapide au tronc magnifique et à l’ombre très légère. Son feuillage juvénile est également magnifique : certain jardinier maintiennent le gommier cidre à l’état d’arbuste pour en profiter.

Description du gommier cidre

Eucalyptus gunnii est un arbre de croissance très rapide : en 6 années de culture, il dépasse déjà les 10 m de hauteur. Sa stature peut atteindre facilement 15 à 20 m.  Son tronc, unique ou plus souvent multiple, s’épaissit et devient remarquable,   lisse et tacheté dans les tons de gris, lavé de rose ou d’orangé lorsque ses grandes plaques d’écorces  desquament.

Son houppier est lâche, dispensant une ombre très légère. Le feuillage de l’eucalyptus de Gunn, est couleur bleu acier. Les branches juvéniles portent des feuilles opposées et rondes, de toute beauté. Les branches plus âgées développent des feuilles plus grandes, lancéolées, alternes, qui prennent parfois la forme d’une faux. Les feuilles dégagent des huiles essentielles lorsqu’on les froisse ou qu’on les brûle.

Les fleurs apparaissent plus favorablement en climat  chaud. Elles font de petits bouquets cotonneux couleur crème. Les petits fruits en forme de cupules produisent les graines, où l’huile essentielle est  très concentrée.

Cultiver Eucalyptus gunnii

Le gommier cidre est très rustique par rapport aux autres espèces d’eucalyptus et supportera éventuellement une fois bien implanté, des températures avoisinant les – 18 °C. Il supporte d’ailleurs moins les courants d’air glacés que le gel en lui-même. Il est donc planté dans une zone protégée du vent d’hiver. Pour les régions les plus froides, souhaiter un eucalyptus en haut-jet (grand ) est un peu illusoire, mais sa culture en tant qu’arbuste recepé tous les ans ( de 3 à 6 m de haut et de large) peut se montrer très satisfaisante, car on profite ainsi toujours de son feuillage juvénile.

Eucalyptus gunnii se plante à partir d’un plant le plus jeune possible. En effet, les racines détestent se retrouver enroulées au fond d’un pot, et toute transplantation est mal supportée. La culture en pot est possible quelques années, mais pas évidente ; elle est néfaste à la reprise en pleine terre. Pour obtenir le gommier cidre le plus rustique possible, le mieux est d’essayer de le semer et de le repiquer en place dès juillet avec de copieux arrosages et une protection hivernale pour le premier hiver.

Il demande une exposition ensoleillée, tolérant sur le sol du moment qu’il ne soit pas calcaire.  Il croît de plus d’un mètre en une année.

Taille d’Eucalyptus gunnii

A par le nettoyage des branches mortes sur les grands arbres, la taille du gommier cidre ne concerne que les jardiniers souhaitant le conserver en arbuste avec ses feuilles juvéniles. La taille basse est effectuée alors tous les printemps, au troisième nœud de chaque branche.

Semis d’Eucalyptus gunnii

Les graines fraiches du gommier cidre germent généralement facilement en un mois entre 18 et 24 °C dans un sol humide. Conservées et séchées, elles peuvent cependant nécessiter une stratification froide (6 semaines à 4 °C). Le pot de semis doit être grand, on ne conserve qu’un pied par pot, et il sera repiqué rapidement  avant que la racine principale ne s’enroule, sans perturber la motte de racines.

Espèces et variétés de Eucalyptus

Environ 600 espèces dans le genre
Eucalyptus parvifolius, le gommier à petites feuilles
Eucalyptus globulus, l’eucalyptus commun
Eucalyptus deglupta, l’eucalyptus arc-en-ciel

Nos fiches
Lire aussi
Les bienfaits de l'eucalyptus Les bienfaits de l'eucalyptus

Implanté depuis peu dans le sud de l'Europe, l'eucalyptus commun séduit par son écorce aux reflets argentés, ses longues feuilles effilées vert grisâtre... et sa faculté à soulager nombreux de nos...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire