L'écorce des arbres

Ecorce de Prunus serrula 'Tibetica'
Ecorce de Prunus serrula 'Tibetica'

Rares sont les personnes passant devant un arbre qui s’attardent sur sa morphologie ou sur les divers organes qui le composent. Pourtant, un arbre est un végétal complexe dont le tronc et les branches principales sont recouverts d'une écorce. Quel est son rôle ? Est-elle indispensable ? Voici quelques réponses...

Qu'est-ce que l'écorce ?

Ce que le profane nomme 'Écorce' n'a pas la même définition pour le botaniste. Pour le premier, il s'agit de l'enveloppe qui recouvre le tronc d'un arbre, pour le second, c'est évidemment bien plus complexe puisque le terme désigne le tissu cortical d'où partent les fonctions nutritives de la tige et de la racine.

Au départ, ce tissu cortical peut être translucide, puis vert, car cette transparence prend fin avec le vieillissement de la plante. Des cellules spécifiques (méristématiques) constituent le cambium. Le cambium est apte a produire à la fois des cellules vers l'intérieur qui forment le bois mais aussi des cellules vers l'extérieur qui forment le liber. Le tissu cortical secondaire s'épaissit et parfois écrase le premier engendrant la poussées des tissus profonds. Un tissu subéreux formant une couche lignifiée plus ou moins épaisse recouvre alors les tiges et les branches. Il s'agit d'un tissu de cellules mortes nommé 'Suber' qui au cours de la croissance de l'arbre va peu à peu s'exfolier, plus ou moins visiblement selon les essences.

Pour faire simple, ce que le profane nomme 'écorce' est constitué de cellules mortes, contrairement au liber la partie vivante de l'écorce située juste en dessous. Il existe donc une écorce interne et une écorce externe, la première se décale vers l'extérieur au fil du temps et de la croissance de l'arbre. L'écorce externe tombe peu à peu et elle est renouvelée constamment sans que cela ne soit vraiment visible.

Prunus serrula 'Tibetica'Platane

À quoi sert l'écorce ?

Il s'agit une fois de plus de différencier écorce interne et écorce externe pour comprendre leur utilité. L'écorce interne (ou liber) est traversée par des canaux qui transfèrent les nutriments des feuilles vers les branches, le tronc et les racines. Elle est donc un élément essentiel de la photosynthèse permettant aux arbres de croître. L’écorce externe (suber) isole l'arbre des conditions climatiques, comme le soleil, le froid, la neige, la pluie ou le vent. Elle empêche une trop forte évaporation et bien sûr le dessèchement du liber et du cambium.

TulipierChêne liège

Si une chute de pierres, les cornes d'un animal ou le feu touchent l'arbre, elle constitue aussi une protection. Dans le dernier cas, certains arbres sont particulièrement adaptés comme le chêne liège, dont l'écorce très épaisse s'embrase à merveille, le temps que le feu passe son chemin. L'arbre est ainsi souvent préservé.

L'écorce des arbres est composée de cellules imperméables qui protègent l'intérieur des variations de températures, des maladies, des animaux et des insectes. Cette couche extérieure du tronc est plus ou moins épaisse en fonction de l'âge de l'arbre mais aussi selon les espèces comme nous l'avons vu avec l'exemple du chêne liège.

SablierBouleau de Jacquemont

Comment l'arbre gère-t-il ces blessures de l'écorce ?

Les blessures constituent des portes d'entrées pour les maladies et les parasites. Si la blessure est profonde, le cambium lui aussi est touché. L'arbre tente alors de déployer toute une panoplie pour cicatriser au plus vite ses blessures en produisant des toxines qui protègent la zone atteinte puis, les cellules du cambium se divisent rapidement pour produire une excroissance autour de la plaie. Ce bourrelet va progressivement se refermer pour que le cambium puissent à nouveau jouer son rôle initial ! La Nature est décidément bien faite !

EucalyptusPin

Lire aussi
Mieux connaître les arbres fruitiers Mieux connaître les arbres fruitiers

Derrière la joie que peuvent nous apporter les arbres fruitiers lorsqu'ils nous offrent de bons fruits goûteux à souhait, se cache un système complexe et structuré que nous méconnaissons. Focus sur...

Arbres ou arbustes ? Arbres ou arbustes ?

Parfois flagrante, la différence entre arbres et arbustes n'est pourtant pas toujours évidente. Voyons comment les reconnaître grâce à quelques astuces visuelles et botaniques. Définition d'un...

L'écorce des arbres et arbustes, une déco originale L'écorce des arbres et arbustes, une déco originale

Gilles COLINET de la pépinière Jean HUCHET vous présente les écorces décoratives des arbres et arbustes  Les fleurs et les feuilles ne sont pas les seuls atouts esthétiques des arbustes ; il y a...

Erable gris, érable à écorce de papier, érable à cannelle, Acer griseum Erable gris, Erable à écorce de papier, Erable à cannelle, Acer griseum

Lorsqu'on aime les arbres, on ne peut pas rester insensible au charme de cet érable ; tout chez lui en fait une espèce unique, particulièrement son écorce et son feuillage. Son écorce brun cannelle...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Linous (Nante)
    C'est trop cool je peux prendre tout ce que je veux
    Répondre à Linous
    Le 08/04/2014 à 20:37