Famille des Strelitziacées / Strelitziaceae

Les Strélitziacées sont une famille restreinte mais renommée pour ses plantes extraordinaires comme l’oiseau du paradis. Les Strelitziaceae sont incroyablement fascinantes par leur fleurs ou leur forme, situé entre celle du bananier et du palmier, parfois atteintes de gigantisme.

Fleur de l'oiseau du paradis
Fleur de l'oiseau du paradis

Les plantes populaires : l'arbre du voyageur, l'oiseau de paradis

Les Strélitziacées sont des plantes à fleurs monocotylédones évoluées appartenant à l’ordre des Zingibérales. Ce sont des plantes vivaces, herbacées ou plus souvent arborées. Tropicales ou subtropicales, mais aussi gigantesques et étranges, les plantes de cette famille semblent particulièrement exotiques, mi-palmier mi-bananier, avec de grandes fleurs colorées et curieuses.

Place de la famille parmi les autres

Les Strélitziacées font partie de l’ordre des zingibérales. Cette famille est proches de celle des Heliconiacées, comprenant les Heliconia, des plantes tropicales connues en Europe parfois comme en plante d’intérieur et de la famille des Musacées (bananiers). Autrefois, elle étaient inclues dans les Musacées. Ceâendant, la famille la plus proche des Strélitziacées, est celles de Lowiacées, contenant une seul genre Orchidentera.

Distribution des Strelitziacées

Les Strelitziaceae ont une distribution disjointe, en fonction de leur genre. Elles sont tropicales ousubtropicales, mais souvent très localisées. Ainsi on trouve des Stréliziacées à Madagascar, au nord-est de l'Amérique du Sud et au du sud-est du continent Africain.

Caractères généraux des Strélitziacées

Les strelitziacée sont arborées, produisent un stipe épais (pseudo-tronc) et mesurent plusieurs mètres de hauteur, sauf les espèces Strelitzia reginae et Stelitzia juncea, qui restent herbacées.

Les Strélitziacées montre une croissance distique : les feuilles opposées croissance l’une face à l’autre en éventail. Cet arrangement distique est vraiment extraordinaire de symétrie chez Ravelana madagascariensis, et reste typique pour les espèces caulescentes dont le tronc qui s’élève de plusieurs métrés : Phenakospermum, et les strélitzias géants S.nicolai, S.augusta, S.caudata. Cet arrangement des feuilles est moins voyant lorsque comme Strelitzia reginae,ou Strelitzia juncae les différents rejets de base orientent leur éventail dans tous les sens.

Les Streliziacées développent de très grandes feuilles, longuement pétiolées, avec un limbe entier long et imposant, sauf chez Strelitzia juncea, où les limbes sont très réduits).

Les fleurs des Strélitziacées émergent d’une grande bractée ou spathe en forme de navire. Elle sont irrégulières et zygomorphes. Comme les feuilles tous les éléments de la fleur sont insérées sur un même plan, mais chaque segment est différents, vivement coloré ou non, l’inflorescence fait penser à une tête d‘oiseau huppée.

Les plantes appartenant à la famille des Strélitziacées

Les Strélitziacées ne comprennent que 7 espèces réparties en 3 genres : Strelitzia, Ravenala et Phenakospermum :

Le genre strelitzia est africain, leur fleurs osnt décoratives, très colorées ou blanches, parfois avec une touche de bleu.

  • Strelitzia alba ou Strelitzia augusta est l’Oiseau de paradis blanc

  • Strelitzia caudata, le strelitzia de montagne

  • Strelitzia nicolai est appelé Oiseau de paradis géant, banane sauvage ou strelitzia bleu et blanc

  • Strelitzia reginae ou Strelitzia parvifolia est le Strelitzia le plus connu, l’oiseau de paradis aux fleurs colorées et hautes sur tiges.

  • Strelitzia juncea, le strelitzia à feuilles de jonc ou banane du désert africain est herbacées ila la particularité de réduire ses limbes, et de faire la photosynthèse à partir de ses pétioles.

  • Ravenala madagascariensis, arbre du voyageur ou palmier du voyageur, de Madagascar est unique dans sont genre. Il peut atteindre 10 à 20 mètres de hauteur.

  • Phenakospermum guyannense est l’arbre du voyageur sud américain.

Utilisation des Strélitziacées

L’utilisation des strlitziacées est principalement ornementales et principalement 4 espèces sont cultivées Strelitzia reginae, Strelitzia juncae, Strelitzia nicolai et Ravelana madagascariensis soit comme plantes paysagère dans les régions où il ne gèle quasiment pas, soit comme plante de serre froide ou d’intérieur. Notamment l’oiseau du paradis, Strelitzia reginae qui est couramment vendue comme plante fleurie, avec plusieurs variétés (naines ou à fleurs jaunes, par exemple). Ses fleurs très colorées sont produites en fleurs coupées.

Les Strélitziacées sont des plantes à fleurs monocotylédones évoluées appartenant à l’ordre des Zingibérales. Ce sont des plantes vivaces, herbacées ou plus souvent arborées. Tropicales ou subtropicales, mais aussi gigantesques et étranges, les plantes de cette famille semblent particulièrement exotiques, mi-palmier mi-bananier, avec de grandes fleurs colorées et curieuses.

Place de la famille parmi les autres

Les Strélitziacées font partie de l’ordre des zingibérales. Cette famille est proches de celle des Heliconiacées, comprenant les Heliconia, des plantes tropicales connues en Europe parfois comme en plante d’intérieur et de la famille des Musacées (bananiers). Autrefois, elle étaient inclues dans les Musacées. Ceâendant, la famille la plus proche des Strélitziacées, est celles de Lowiacées, contenant une seul genre Orchidentera.

Distribution des Strelitziacées

Les Strelitziaceae ont une distribution disjointe, en fonction de leur genre. Elles sont tropicales ousubtropicales, mais souvent très localisées. Ainsi on trouve des Stréliziacées à Madagascar, au nord-est de l'Amérique du Sud et au du sud-est du continent Africain.

Caractères généraux des Strélitziacées

Les strelitziacée sont arborées, produisent un stipe épais (pseudo-tronc) et mesurent plusieurs mètres de hauteur, sauf les espèces Strelitzia reginae et Stelitzia juncea, qui restent herbacées.

Les Strélitziacées montre une croissance distique : les feuilles opposées croissance l’une face à l’autre en éventail. Cet arrangement distique est vraiment extraordinaire de symétrie chez Ravelana madagascariensis, et reste typique pour les espèces caulescentes dont le tronc qui s’élève de plusieurs métrés : Phenakospermum, et les strélitzias géants S.nicolai, S.augusta, S.caudata. Cet arrangement des feuilles est moins voyant lorsque comme Strelitzia reginae,ou Strelitzia juncae les différents rejets de base orientent leur éventail dans tous les sens.

Les Streliziacées développent de très grandes feuilles, longuement pétiolées, avec un limbe entier long et imposant, sauf chez Strelitzia juncea, où les limbes sont très réduits).

Les fleurs des Strélitziacées émergent d’une grande bractée ou spathe en forme de navire. Elle sont irrégulières et zygomorphes. Comme les feuilles tous les éléments de la fleur sont insérées sur un même plan, mais chaque segment est différents, vivement coloré ou non, l’inflorescence fait penser à une tête d‘oiseau huppée.

Les plantes appartenant à la famille des Strélitziacées

Les Strélitziacées ne comprennent que 7 espèces réparties en 3 genres : Strelitzia, Ravenala et Phenakospermum :

Le genre strelitzia est africain, leur fleurs osnt décoratives, très colorées ou blanches, parfois avec une touche de bleu.

  • Strelitzia alba ou Strelitzia augusta est l’Oiseau de paradis blanc

  • Strelitzia caudata, le strelitzia de montagne

  • Strelitzia nicolai est appelé Oiseau de paradis géant, banane sauvage ou strelitzia bleu et blanc

  • Strelitzia reginae ou Strelitzia parvifolia est le Strelitzia le plus connu, l’oiseau de paradis aux fleurs colorées et hautes sur tiges.

  • Strelitzia juncea, le strelitzia à feuilles de jonc ou banane du désert africain est herbacées ila la particularité de réduire ses limbes, et de faire la photosynthèse à partir de ses pétioles.

  • Ravenala madagascariensis, arbre du voyageur ou palmier du voyageur, de Madagascar est unique dans sont genre. Il peut atteindre 10 à 20 mètres de hauteur.

  • Phenakospermum guyannense est l’arbre du voyageur sud américain.

Utilisation des Strélitziacées

L’utilisation des strlitziacées est principalement ornementales et principalement 4 espèces sont cultivées Strelitzia reginae, Strelitzia juncae, Strelitzia nicolai et Ravelana madagascariensis soit comme plantes paysagère dans les régions où il ne gèle quasiment pas, soit comme plante de serre froide ou d’intérieur. Notamment l’oiseau du paradis, Strelitzia reginae qui est couramment vendue comme plante fleurie, avec plusieurs variétés (naines ou à fleurs jaunes, par exemple). Ses fleurs très colorées sont produites en fleurs coupées.

Nos fiches de culture

Strelitzia

Lire aussi
Famille des Cornacées / Cornaceae Famille des Cornacées / Cornaceae

La famille des Cornacées ou Cornaceae est une famille de plantes assez anciennes, scientifiquement mal circonscrite et souvent controversée lorsqu'on ne considère pas les Cornacées au sens strict....

Hortensias, une vaste famille Hortensias, une vaste famille

Thierry DE RICKEL de la pépinière de LA THYLLE nous présente la vaste famille des hortensias

La vaste famille des camelias La vaste famille des camelias

Joseph LE CAM des pépinières botaniques armoricaines nous présente la vaste famille des camélias

Famille des Buxacées / Buxaceae Famille des Buxacées / Buxaceae

La famille des Buxaceae est ancienne et isolée ; il n'en reste que peu d'espèces. Structurantes, solides et coriaces en culture, les Buxacées, dont le buis, symbole du jardin à la[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire