Bananier nain d'Inde

Bananier nain d'Inde, Musa mannii
Bananier nain d'Inde, Musa mannii

Botanique

Nom latin  : Musa mannii
Famille  : Musacées
Origine  : Inde, Assam
Période de floraison : octobre
Couleur des fleurs  : bractées roses
Type de plante : bananier
Type de végétation : herbacée vivace géante
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  : gélive, 0°C
Exposition  : soleil, mi-ombre
Type de sol : riche et humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : humide
Utilisation : maison, véranda, extérieur en été
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, division de rejets

Musa mannii, le bananier nain d’Inde est une espèce botanique de bananier. Il appartient à la famille des Musacées. Les bananiers sont des plantes monocotylédones, et on peut les qualifier de plantes herbacées géantes, au même titre que les bambous. Musa mannii est originaire d’Assam en Inde, au climat tropical humide. Le bananier nain indien est presque disparu de son habitat naturel, mais des nombreux spécimens sont cultivés partout dans le monde. Le bananier nain d’Inde fait une bonne plante pour un intérieur lumineux, devant une baie vitrée, en véranda ou en serre. Il peut être aussi mis en extérieur pendant la belle saison puis rentré en hiver.

Description de Musa mannii

Le bananier nain indien montre un stipe fin, strié de noir qui se développe à partir d’un rhizome souterrain. Il produit de nombreux rejets à partir de ce rhizome. Le stipe ressemble à un tronc, mais c’est une pseudo-tige faite de gaines foliaires enroulées les unes autour des autres. Chez le bananier, le stipe reste tendre et ne se lignifie jamais. Le bourgeon principal de la tige du bananier se situe en dessous du niveau de la terre à la base du stipe. Les feuilles oblongues sont disposées en couronne terminale. Elles mesurent 60 à 80 cm de longueur pour une largeur de 20 à 25 cm. Leur limbe est fin, de couleur vert clair, les pétioles et la nervures centrale sont rouge sombre. Musa mannii mesure en culture entre 0.90 m et 2 m de hauteur. Dans les conditions optimales, il peut s’élever jusqu’à 5 m.

Lorsque le plant de bananier atteint sa maturité, soit après le développement de 20 à 30 feuilles, il produit une unique inflorescence terminale, puis meurt, remplacé par ses rejets. L’inflorescence terminale montre une tige de 15 à 20 cm, épaisse de 2 cm de diamètre. Les étranges fleurs, crème, disposées en verticilles sont protégées par de grosses bractées roses. Les premières fleurs sont des fleurs femelles, dont l’ovaire infère va produire les futures bananes. Les fleurs près du bourgeon apical sont les fleurs mâles. Dans la nature ces fleurs sont généralement pollinisées par les chauves-souris.

Les fruits sont de petites bananes vertes à jaunes de 5 à 6 cm, non comestibles, contenant 20 à 30 graines noires.

Culture du bananier nain d’Inde

Musa mannii se cultive en conteneur dans un mélange de terre de jardin, terreau, sable de rivières ou pouzzolane et du fumier bien décomposé. Il demande une luminosité importante, mais pas forcément de soleil direct. Le bananier croit très rapidement. Il est gourmand en eau et en nourriture. La terre de son pot doit rester constamment humide, mais le pot ne doit pas tremper dans l’eau. Pour assurer un bon drainage, un lit de pouzzolane ou de billes d’argile expansée est installé au fond du pot. L’atmosphère aussi doit être gardé relativement humide, sinon les contours des feuilles dessèchent. Musa mannii demande à être régulièrement fertilisé avec un engrais équilibré et rempoté tous les deux ans.

Multiplier Le Bananier nain d’Inde

Musa manni se reproduit facilement par semis. Les graines doivent tremper 3 jours dans de l’eau tiède. Elles sont semées dans du terreau humide, couvert d’un plastique et gardées entre 25 et 30°C.

La division des rejets doit se faire au printemps lorsque le bananier a repris sa croissance. Le rejet doit absolument avoir déjà quelques racines et être d’une hauteur minimale de 10 cm.

Espèces et variétés de Musa

40 espèces de bananier botaniques et de nombreux hybrides producteurs de fruits
Musa acuminata et Musa balbisiana sont à l’origine des bananiers fruitiers
Musa vetulina une autre espèce naine

Nos fiches
Lire aussi
Bien choisir son lapin nain Bien choisir son lapin nain

Les animaleries et certaines jardineries proposent régulièrement de petites boules de poils prêtes pour l'adoption. Craquant à souhait, un lapin nain peut apporter beaucoup de joie au sein d'une...

Bien nourrir son lapin nain Bien nourrir son lapin nain

Les lapins nains sont de petits compagnons merveilleux, qui, pour être en bonne santé, ont besoin d'une nourriture variée. Au delà des granulés industriels et mélanges tout prêts, apprenez à...

Un lapin nain au jardin Un lapin nain au jardin

On le croit fragile et vulnérable, mais le lapin nain peut tout à fait vivre toute l'année au jardin. Heureux de cette liberté, il pourra gambader tout à son aise, creuser et déguster des pousses...

Adopter un cochon d'Inde Adopter un cochon d'Inde

Adorable petit animal, le cochon d'Inde est une boule de tendresse qui saura ravir tout propriétaire attentionné. Voyons comment acquérir ce petit animal et lui apporter les soins nécessaires à son...

Vos commentairesAjouter un commentaire