Gerbera Garvinea

Gerbera Garvinea 'Sweet Glow'

Botanique

Nom latin  : Gerbera x jamesonii Garvinea
Origine  : horticole
Période de floraison : juin à octobre
Couleur des fleurs  : jaune, rouge, orange, rose
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacées
Type de feuillage  : semi-persistant
Hauteur : 20 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à - 10°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : assez drainant
Acidité du sol  : acide à légèrement acide
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : massif, potée, serre froide
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : variétés protégées par un brevet

Gerbera x jamesonii Garvinea, les gerbera Garvinea ou dits de la série Garvinea®, sont des hybrides sélectionnés par les horticulteurs. L’espèce Gerbera jamesonii est d’origine africaine ; elle a été hybridée pour nous apporter les fameux gerbéras des fleuristes ou d’intérieur, de couleurs magnifiques, mais un peu capricieux, au point d’être considérés comme une plante annuelle. La série Garvinea, brevetée, est l’aboutissement d’une sélection avec d’autres espèces de Gerbera, ils sont plus solides et plus rustiques, et à la floraison très longue.

Description du gerbera Garvinea

Le gerbera Garvinea est une plante vivace portant une couronne de feuilles en touffe basale, sur un rhizome court avec un enracinement profond. Les feuilles sont vert sombre et velues, oblongues, plus ou moins lobées. À partir de mai juin et jusqu’en automne, le garvinea fleurit. Ses fleurs sont de magnifiques marguerites aux couleurs vives, chacune isolée sur leur tige raide. La série Garvinea reste compacte, leurs tiges florales ne sont pas trop hautes.

Le gerbera Garvinea est semi-rustique : il peut conserver quelques feuilles s’il ne gèle pas, mais ne conserve qu’une souche si l’hiver est froid.

 Plus d’une vingtaine de variétés existantes de gerbéra Garvinea

  • Lisa®, Jilly®, Rachel®, Sweet Glows®, ont des couleurs vives : rose rouge, jaune...
  • Piroska®, Santana® et Valerie® sont dans les teintes pastel
  • Crista® et Summer® sont de couleur changeante au fur et à mesure de la floraison

Comment réussir la culture du gerbera Garvinea ?

Les gerberas de la série Garvinea sont, par rapport aux gerbéras hybrides habituels, plus résistants aux parasites et aux attaques fongiques. Ils sont également plus rustiques : bien enracinés, bien exposés et protégés d’un paillage, ils sont capables de réapparaitre au printemps après des gelées atteignant les -10 °C. Ils apprécient un climat tempéré doux ou un climat océanique.

Le gerbera Garvinea pousse dans un sol acide à légèrement acide, drainant. Un terreau, enrichi de fumier décomposé en profondeur lui convient bien. Dans le jardin, une terre argilo-limoneuse est du bon pH, mais doit être allégée avec du terreau. À peine acheté, vous devez soit installer le gerbera dans un pot plus profond, soit le planter au jardin. En effet, les pots trop petits rendent la gestion des arrosages impossibles, car le gerbera Garvinea est très assoiffé toute la belle saison, il supporte d’ailleurs le goutte à goutte, ou demande un arrosage à chaque fois que la surface du sol sèche (mais pas à l’eau calcaire). Il est nourri d’un engrais à libération lente ou liquide et dilué. Il a besoin d’une exposition ensoleillée à mi-ombre, éventuellement protégé contre un mur.

2 impératifs pour éviter la pourriture :

  • Bien placer le collet légèrement au-dessus de la surface de sol pour éviter que l’eau ne stagne dans le cœur de la plante.
  • Ne pas arroser par au-dessus, ne pas mouiller le feuillage ou les fleurs. Les arrosages se font uniquement au niveau de la terre. Une pluie naturelle ne fait pas le même effet.

Le gerbera Garvinea est plus facile à maintenir à l’extérieur qu’à l’intérieur, grâce à l’aération naturelle. Les fleurs fanées et les feuilles abimées sont enlevées au fur et à mesure.

Que faire du gerbera Garvinea en hiver ?

En pleine terre, protéger éventuellement la souche de l’humidité et du froid en hiver (paillage, cloche). Une plante qui est bien enracinée en profondeur, plantée depuis le printemps à toutes les chances de survivre à un hiver doux et de vivre plusieurs années.

Certains jardiniers sortent les souches du sol, enlèvent toutes les feuilles, puis les stockent comme de dahlias. En pot, les gerberas Garvinea sont hivernés en serre froide, véranda ou cave, maintenus  presque au sec (légère humidification tous les mois) et au frais comme pour les géraniums.

Espèces et variétés de Gerbera

Une quarantaine d’espèce dans ce genre

  • Gerbera jamesonii, l’espèce botanique sauvage
  • Gerbera aurantiaca, marguerite de Hilton
  • Gerbera x jamesonii, gerbéra hybrides
  • Gerbera Everlast  de la série Everlast, autre gerbéra assez rustique
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

La division d'une plante La division d'une plante

Non, il ne s'agit pas là de problèmes mathématiques mais bien d'une pratique de jardinage ! La division des souches, des touffes ou des racines est une méthode qui permet de multiplier une plante...

Vos commentairesAjouter un commentaire