Grevilléa hybride Robyn Gordon

Grevillea x 'Robyn Gordon'

Botanique

Nom latin  : Grevillea x 'Robyn Gordon'
Famille  : Proteacées
Origine  : Australie
Période de floraison : fin d'hiver, printemps, voire toute l'année
Couleur des fleurs  : rouge corail
Type de plante : arbuste, plante méditerranéenne
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 1 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -4°C
Exposition  : soleil à mi-ombre
Type de sol : pauvre et drainant
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal à sec
Utilisation : potée, massif
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : boutures, semis

Grevillea x 'Robyn Gordon' est une plante arbustive appartenant à la famille des Protéacées. Le Grévilléa hybride Robyn Gordon est une sélection horticole d’un croisement entre Grevillea banksii, originaire de la côte est de l’Australie et Grevillea bipinnatifida provenant d’Australie occidentale. Cet excellent croisement a été fait par un botaniste amateur : David Gordon.

Le grévillea hybride Robyn Gordon est encore aujourd’hui parmi les grévilléas les plus populaires, car il est robuste, florifère et montre un feuillage attrayant.

Description du grévilléa ‘Robin Gordon’

Grevillea x ’Robyn Gordon’ forme un arbuste haut de 1 à 3 m, large de 2 m. Il a un port buissonnant et de fines branches. Son feuillage est léger, d’aspect très agréable : ses grandes feuilles opposées sont très découpées, profondément lobées, divisées et subdivisées, à la manière des frondes de fougère. Il fleurit abondamment en fin d’hiver et printemps puis tout le reste de l’année si les conditions de culture sont idéales.

Il fleurit en épis penchés d’environ 15 cm de longueur et de 8 cm de large, hérissés de fleurs tubulaires rouges au long pistil. Ces fleurs mellifères nourrissent de nombreux pollinisateurs.

Comment cultiver grévilléa ‘Robin Grodon’ ?

En climat méditerranéen ou en climat océanique doux, on peut espérer cultiver ce grévilléa en pleine terre, sachant qu’il résiste au gel jusqu’à-4 ° C., mais des hivers trop humides peuvent lui être fatals. Cependant, il supporte très bien la culture en conteneur, ce qui permet de l’abriter du gel et de la pluie en pièce lumineuse et fraiche en hiver.

Grévilléa Robin Gordon nécessite un sol très drainant de type sablonneux ou graveleux, à tendance acide. En saison de croissance, il demande une exposition ensoleillée un minimum de 7 heures par jours. Il grandira assez rapidement si les arrosages sont réguliers tout en étant résistant à la sécheresse.

Il ne peut être nourri qu’avec un engrais faiblement dosé et sans phosphore.

Comment tailler le grévillea ‘Robyn Gordon’ ?

Pour conserver une plante compacte et bien touffue qui ne s’affaisse pas sous le poids des branches, il est conseillé de tailler votre grévilléa ‘Robyn Gordon’  chaque année dès son plus jeune âge. Il gagne en effet à être rabattu de ses pointes (au-dessus d’un bourgeonnement vigoureux) chaque fin de printemps après le plus gros de la floraison, ce qui demande un peu de volonté, car il n’arrête jamais complètement de fleurir. Cette taille à lieu par climat modéré, ni trop chaud, ni trop froid. L’arbuste doit être en cours de croissance, ce qui permet de voir au-dessus de quels bourgeons couper et d’ôter les vieilles branches mortes sans faire d’erreur.

Il ne doit jamais être taillé en période de gel.

Le grévillea hybride ‘Robin Gordon’ est l’un des rares grévilléas à supporter un recépage complet à 10 cm du sol, ce qui permet le rajeunissement complet d’une plante.

Comment multiplier grévilléa Robyn Gordon ?

Grevillea x ‘Robyn Gordon’ est stérile et ne produit pas de graines. Il est donc propagé par boutures. Les boutures doivent présenter une partie jeune en cours de croissance et du bois plus mûr. Elles sont enterrées dans un mélange graveleux et frais, à l’étouffée sous plastique, à l’ombre et au chaud.

Une partie peut s’enraciner, mais nombre de ces boutures auront tendance à former un cal de cicatrisation. On peut récupérer ces boutures, en mettant à vif ce cal et en y déposant de l’hormone d’enracinement.

Espèces et variétés de Grevillea

200 espèces dans ce genre originaire du continent océanique

  • Grevillea miqueliana, aux feuilles arrondies
  • Grevillea juniperina, grévillier à feuilles de genévrier
  • Grevillea rhyolitica, grévilléa de Deua
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire