A LA UNE »
Le tourteau de ricin

Glaïeul d'Italie, Glaïeul des moissons

Glaïeul d'Italie, Glaïeul des moissons, Gladiolus italicus

Gladiolus italicus, le glaïeul des moissons, fait partie des quelques espèces de glaïeuls européennes, indigènes de France. Gracile et élégant, il est rustique et supporte les sols frais, facile à naturaliser dans son jardin. Il est rare en culture et protégé en milieu naturel.

Botanique

Nom latin  : Gladiolus italicus
Synonyme  : Gladiolus segetum
Famille  : Iridacées
Origine  : Europe
Période de floraison : mai, juin
Couleur des fleurs  : rose pourpré
Type de plante : plante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 40 à 80 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, jusqu'à -18 °C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : limono-sableux ou limono-graveleux
Acidité du sol  : légèrement acide à basique
Humidité du sol  : normal à frais en hiver
Utilisation : massif, potée
Plantation, rempotage : d'août à décembre
Méthode de multiplication : bulbilles, semis

Généralités

Gladiolus italicus, le glaïeul d’Italie ou des moissons est une plante vivace bulbeuse, appartenant à la famille des Iridacées, comme les iris ou les bermudiennes. Il est originaire d’Europe, avec une distribution subméditerranéenne. Cependant cette distribution a été influencée par le caractère messicole du glaïeul d’Italie : son cycle végétatif accompagne parfaitement celui du blé et le glaïeul des moissons s’est autrefois étendu avec les pratiques agraires. L’agriculture intensive ne permettant plus sa présence et les milieux naturels régressant, il est devenu rare. Au jardin, le glaïeul d’Italie, bien que peu connu est une plante légère et précieuse, solide et sans entretien : tout le contraire des glaïeuls à grosses fleurs.

Description du glaïeul d’Italie

Gladiolus italicus est une plante à corme rond de 1 à 2 cm de diamètre, en forme de toupie, protégé par une chemise orangée réticulée. Profondément enfoui, il émerge de terre très tôt dans l’année, dès le mois de février. D’une gaine basale pourpre, sort une unique feuille en lame de couteau, ou, si la plante est mature, 2 feuilles et une tige florale. Gladiolus italicus mesure de 40 à 80 cm. Il reste toujours une plante étroite et aérienne. Ses feuilles sont larges de 1 à 2 cm, de couleur bleutée, longues jusqu’à 50 cm.

La hampe florale porte de 5 à 15 fleurs. Les boutons sont distiques, mais regardent vers uneméme direction, et le poids des fleurs fait pencher la tige. Les fleurs de Gladiolus italicus sont espacées sur la tige. Elles sont plus fines d’aspect que celles du glaïeul de Byzance.

Longues de 5 cm environ, elles sont comprimées et plus hautes que larges, les 3 tépales inférieurs un peu moins longs que les tépales supérieurs et marqués d’une tache blanche. Le périanthe est d’un joli rose vif, tournant aux extrémités des pétales vers une nuance violacée.

Gladiolus italicus fleurit entre mars et juillet, mais le plus souvent durant mai/juin en plaine. Ses fleurs sont fécondées par les insectes, il produit ensuite de petites graines rousses, non ailées.

Les feuilles terminent leur cycle et jaunissent au mois de juillet, le glaïeul des moissons se met au repos.

Ses cormes produisent un grand nombre de bulbilles. La plante s’étoffe donc volontiers, même si ces derniers mettent des années à fleurir à leur tour.

Différencier Gladiolus italicus des autres glaïeuls européens : Contrairement aux autres glaïeuls de l’hémisphère nord, le glaïeul d’Italie produit des graines rondes non ailées, et sur les étamines, les anthères sont un peu plus longues que les filets.

Comment cultiver et utiliser le glaïeul d’Italie ?

Ce petit glaïeul sauvage est magnifique à utiliser au milieu des massifs, entouré d’autres plantes vivaces ou annuelles. Ses feuilles profitent de l’ensoleillement précoce alors que ses voisines sont peu développées, tandis que plus tard ses hautes hampes s’élèvent au-dessus de la masse de feuilles. C’est une belle espèce naturelle qui prend peu de place et allège les massifs denses.

Ses nombreuses bulbilles lui permettent de se reproduire abondamment, mais elles croissent lentement. En revanche, elles s’éparpillent lorsque l’on travaille la terre.

Gladiolus italicus est planté d’août à décembre à une profondeur de 15 à 20 cm. Il accepte tout sol limono-argileux à limono-sableux, et résiste parfaitement à l’humidité hivernale, voire même d’être inondé momentanément. Il demande une exposition plein soleil à mi-ombre de février à juin. Il est rustique jusqu’à -18 °C, et se montre particulièrement solide en culture.

Ses feuilles sont laissées en place jusqu’à ce quelles jaunissent.

Comment multiplier le glaïeul d’Italie ?

Les bulbilles sont très faciles à diviser dès que les feuilles jaunissent.

Les graines germent après avoir connu un hiver (ou 2) en terre. Les plantules sont capables de fleurir au bout de 4/5 ans environ.

Espèces et variétés de Gladiolus

180 espèces dans ce genre

  • Gladiolus byzanthinus, le glaïeul de Byzance
  • Gladiolus papillio, une espèce sud-africaine crème à violacée
  • Gladiolus cardinalis, aux fleurs rouge vif
  • Gladiolus tristis, de couleur crème
  • Gladiolus carnea, petit glaïeul africain rose carné
  • Gladiolus murieliae, le glaïeul d’Abyssinie
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Les jardins de Villa della Pergola à Alassio en Italie Les jardins de Villa della Pergola à Alassio en Italie

Réalisés à la fin du XIXe siècle, ces jardins constituent un rare exemple de jardins anglais en Italie et sont étroitement liés à l'histoire de la communauté anglo-saxonne qui avait choisi ce coin...

Les dangers du jardinage Les dangers du jardinage

Gare aux outils de jardinage que nous laissons souvent traîner ici ou là, lorsque l'on a des enfants. Savez-vous que ce type d'accident est parmi les plus courant en France. Bien évidemment , on...

Le jardinage urbain Le jardinage urbain

Marre de la grisaille de nos villes ! Qu’à cela ne tienne, pourquoi ne pas créer un jardin sur le balcon, la terrasse ou même sur le toit des immeubles. Les citadins ont besoin de ce retour à...

Le jardinage avec les enfants Le jardinage avec les enfants

Le contact des enfants à la nature est spontané et intuitif. Naturellement portés à aller à la découverte des petites bêtes, des plantes, de l’eau et de la terre, les enfants éprouveront un...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Lindaaaa (Québec Canada )
    Quelle semences de fleurs je peux planter en août ?
    Répondre à Lindaaaa
    Le 26/07/2019 à 01:27