A LA UNE »
Histoires de Frêne

Hibiscus en arbre de Chine, Hibiscus de jardin

Très rare en culture Hibiscus sinosyriacus mérite notre attention, car c’est une mauve en arbre de toute beauté à la touche exotique, et tout aussi facile à cultiver que l’espèce syriacus.

Hibiscus sinosyriacus 'Lilac Queen'

Botanique

N. scientifique Hibiscus sinosyriacus
Famille Malvacées
Origine Asie
Floraison juillet à août
Fleurs rose, mauve, blanc
Typearbustive
Végétationvivace
Feuillage caduc
Hauteur2 à 4 m

Planter et cultiver

Rusticité rustique, jusqu'à -15 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Soltolérant
Acidité acide à basique
Humidité normal à frais
Utilisationmassif arbustif, en isolé
Plantationprintemps, automne
Multiplicationsemis, bouture, rejet de souches
Hibiscus sinosyriacus 'Lilac Queen'

Hibiscus sinosyriacus est un hibiscus arbustif adapté à la culture au jardin tempéré, il appartient à la famille des Malvacées. 3 espèces d’hibiscus arbustifs sont considérés comme étant rustiques en Europe : Hibiscus syriacus, le plus connu, Hibiscus sinosyriacus et Hibiscus paramutabilis. Hibiscus sinosyriacus est originaire des vallées montagnardes de moyenne altitude, dans l’est de l’Asie. Cette espèce, bien qu’encore très rare en culture mérite notre attention, car c’est une mauve en arbre de toute beauté, et tout aussi facile à cultiver que l’espèce syriacus. Hibiscus sinosyriacus montre d’ailleurs parfois une belle exubérance et apporte une touche exotisme.

Description d’Hibiscus sinosyriacus

L’hibiscus arbustif de Chine est un arbuste dressé, haut de 2 à 4 m. il est capable de produire un tronc qui s’élargit d’une vingtaine de cm à 20 ans. Ses branches sont plutôt érigées. Il montre de grandes feuilles : larges de 7 à 20 cm, souvent trilobées comme une feuille d’érable.

Les fleurs se développent à l’aisselle des feuilles des branches supérieures, sur les rameaux de l’année. Elles sont larges de 10 à 15 cm, avec un calice campanule et une corolle à 5 larges pétales qui ne s’étale pas tout à fait. La fleur blanche, rose ou mauve, est rehaussée par une gorge rouge cerise et une colonne staminale de 5 cm de long. Ces fleurs sont pollinisées par les insectes.

Ses fleurs ne durent pas longtemps, parfois seulement une journée, flétries par le soleil brulant, mais elles se renouvellent chaque jour de juillet et août.

Hibiscus sinosyriacus est capable de drageonner de ses racines, sans pour autant devenir envahissant.

Comment cultiver Hibiscus sinosyriacus ?

L’hibiscus en arbre de Chine n’est pas très difficile à contenter : il accepte les sols ordinaires, sans excès et qui ne manquent pas trop de drainage. Il apprécie par contre que la terre reste assez fraiche, ne se dessèche pas complètement en été. ll a besoin de chaleur et d’une exposition ensoleillée une bonne partie de la journée, sachant que ses fleurs durent un peu plus longtemps si elles ne sont pas sous le soleil de midi.

Par contre, il montre une certaine lenteur à bien s’installer dans un nouvel environnent et peut demander plusieurs années avant de refleurir après une transplantation. Il est rustique jusqu’à -15 °C, mais seulement une fois bien enraciné. Donc, dans les climats un peu limites, il sera transplanté plutôt au printemps, il alors sera copieusement arrosé durant l’été, puis éventuellement protégé du froid par un voile les premiers hivers.

Comment tailler Hibiscus sinosyriacus ?

La taille n’est pas indispensable. Mais il fleurit sur le bois nouveau et peut donc être taillé en fin d’hiver. Cependant, cette taille retarde la période de floraison.

Hibiscus sinosyriacus, bien mené, est capable de former un beau tronc, un peu comme un petit arbre têtard. Ainsi, il a peu d’emprise au sol et ses branches qui fleurissent sur le bois de l’année sont régulièrement renouvelées. Le recéper à la hauteur souhaitée l’oblige à produire rapidement de vigoureuses branches. Les feuilles deviennent ainsi beaucoup plus grandes (20 cm de large) et prennent un look plus exotique. Ce recépage est préconisé tous les 2 ans seulement.

Comment multiplier Hibiscus sinosyriacus ?

Le semis des graines fraiches est possible. Les descendants peuvent être variables et ne pas égaler les qualités des quelques cultivars sélectionnés.

Les boutures de bois mi-mûr en août (à l’étouffée) ou de bois mature en novembre ont un taux de reprise correct.

Le plus facile, cependant, est de transplanter les quelques drageons existants au printemps avant le débourrage des feuilles.

Espèces et variétés de Hibiscus

20 espèces dans ce genre :

  • Hibiscus sabdariffa, hibiscus comestible
  • Hibiscus moscheutos, l’hibiscus des marais
  • Hibiscus coccinea, l’hibiscus écarlate Hibiscis syriaticus, l’hibiscus arbustif
  • Hibiscus mirabilis, l’hibiscus rose de chine
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Hibiscus rose, Hibiscus splendide, Hibiscus splendens Hibiscus rose, Hibiscus splendide, Hibiscus splendens

Hibiscus splendens, l'hibiscus rose d'Australie ou l'hibiscus splendide, est un petit arbre ou arbuste florifère appartenant à la famille des Malvacées. Hibiscus splendens est originaire de l'est...

Hibiscus jaune citron, Hibiscus calyphyllus Hibiscus jaune citron, Hibiscus calyphyllus

L'hibiscus jaune est cultivé en tant plante ornementale dans les régions aux hivers doux. C'est un très bel hibiscus au feuillage luxuriant et aux fleurs contrastées.

Hibiscus, Rose de Chine, Rose de Cayenne, Fille des îles, Hibiscus rosa-sinensis Hibiscus, Rose de Chine, Rose de Cayenne, Fille des îles, Hibiscus rosa-sinensis

D'immense fleurs évoquant les rivage de Polynésie et un feuillage bien brillant ; l'hibiscus reste une des plantes les plus ornementales qui soit pour garnir une terrasse, un balcon ou[...]

Hibiscus des marais, Hibiscus moscheutos Hibiscus des marais, Hibiscus moscheutos

L'hibiscus des marais est une vivace originaire des marais du sud des Etats-Unis, aux tiges dressées jusqu'à plus de 2 mètres dans de bonnes conditions de culture. Il développe son[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mifa75 (Occitane (Rodez))
    Je n'ai pas de problème de bouturage ou de semis,les graines se sèment toutes seules. Je n'ai plus qu'à les repiquer. Je vais en replanter qui sont âgés de 3 ans. J'ai essayé le bouturage mais cela n'a pas marché. Dommage car je voulais bouturer du blanc.
    Répondre à Mifa75
    Le 01/09/2020 à 19:34