A LA UNE »
10 vivaces aériennes

Kalanchoé humilis

Kalanchoe humilis

Botanique

Nom latin  : Kalanchoe humilis
Famille  : Crassulacées
Origine  : Afrique de l'Est
Période de floraison : fin d'hiver
Couleur des fleurs  : rose à rouge
Type de plante : plante succulente, plante grasse
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, jusqu'à 2 °C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : neutre à basique
Humidité du sol  : sec à normal
Utilisation : intérieur, véranda, rocaille en été
Plantation, rempotage : du printemps jusque fin août
Méthode de multiplication : plantules, semis

Kalanchoe humilis est une plante succulente appartenant à la famille des Crassulacées. Elle est originaire des lieux arides d’Afrique de l’est distribuée en Tanzanie, Malawi et Mozambique. Ce petit kalanchoé fait une adorable plante en pot, pour l’intérieur tout l’année ou l’extérieur en été, très décoratif et peu encombrant. De plus, Kalanchoe humilis demande peu de soins et est tout à fait approprié pour les débutants.

Description de Kalanchoe humilis

Kalanchoe humilis se développe sous forme d’un petit arbrisseau court et peu ramifié, atteignant au plus 30 cm en culture, et plus près de 15 cm dans son milieu naturel. Sa tige est épaisse de 1 cm à la base et se lignifie un peu avec le temps. Ses feuilles sont en forme de grande cuillère et opposées. Elles sont caractérisées par un épiderme gris bleuté, marbré de taches rouge sombre, d’autant plus voyantes sur la variété ‘Surprise du desert’ (‘Desert Surprise’), un clone naturel particulièrement contrasté. Les feuilles sont peu espacées et ont une tendance à se dresser s’il fait très chaud et un peu sec ou à s’étaler si elles sont à la recherche de la lumière.   Ce kalanchoé reste très compact dans de bonnes conditions de culture, les feuilles formant une rosette d’environ 10 cm de large. Elle est de croissance lente.

Kalanchoe humilis entre en phase de floraison à la sortie de l’hiver : c’est généralement vers fin février que les hampes bourgeonnent en bout de tige. La floraison de ce Kalanchoe n’est pas particulièrement attractive, elle s’élève de 25 à 30 en une hampe très ramifiée et portant de petites fleurs qui s’ouvrent peu, vertes à rosées.

Comment cultiver Kalanchoe humilis  ?

Kalanchoe humilis se cultive dans un pot de taille proportionnelle à la plante. Il apprécie une terre rendue drainante par une partie de sable grossier. Le mélange à cactée, 1/3 terre de jardin, 1/3 terreau, 1/3 sable ou gravier, lui convient tout à fait. Si le pot choisi est plus décoratif que pratique et qu’il n’a pas de trou de drainage, il est préférable d’y placer au fond un lit de billes d’argile.

D’avril à septembre, Kalanchoe humilis a besoin de soleil direct, qui traverse une fenêtre ou simplement en le mettant dehors lorsqu’il ne gèle plus. À l’extérieur, l’exposition au soleil se fera progressivement alors sur une semaine pour éviter les brulures sur les feuilles. La coloration des feuilles sera d’autant plus vive que ce kalanchoé reçoit du soleil. Dans une pièce trop sombre, ses jolies marbrures rouges s’effaceront.

Durant cette période, il est arrosé à chaque fois que le sol a séché. Il ne craint pas les oublies d’arrosage ni les vacances.

Quand arrive l’automne, les arrosages sont suspendus. Kalanchoe humilis sera au mieux dans une pièce fraiche dont la température est comprise entre 2 et 14 ° C. Il n’est arrosé qu’à peine, une fois par mois maximum, lorsqu’on voit que les feuilles du bas sont trop fines ou ridées. Le but est de le mettre au repos pour qu’il ne se lance pas dans une croissance étiolée pendant l’hiver.

En février-mars, Kalanchoe humilis fait une hampe florale : souvent, après l’avoir vu se développer une fois, le cultivateur de Kalanchoe humilis préfèrera la couper au début de son développent : la tige basale ne meurt pas, et au lieu de s’épuiser dans l’inflorescence, elle se ramifie plus rapidement.

Les rempotages sont possibles d’avril à aout.

Comment multiplier Kalanchoe humilis  ?

Ce kalanchoé se multiplie par bouturage de fragments de tige ou de feuilles (beaucoup plus long) de juin à août.

Espèces et variétés de Kalanchoe

100 à 150 espèces dans ce genre

  • Kalanchoe beharensis, une grande espèce très velue
  • Kalanchoe rhombopilosa, une charmante miniature
  • Kalanchoe thyrsifolia et K. luciae, aux grandes feuilles rondes
  • Kalanchoe blossfeldiana, le kalanchoé des fleuristes
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Bien entretenir son kalanchoe Bien entretenir son kalanchoe

Facile à vivre et très florifère, le kalanchoe des fleuristes se décline en de nombreuses variétés à fleurs tantôt simples tantôt doubles aux coloris toujours lumineux. En extérieur dans les...

Création d'un jardin Création d'un jardin

Exemple de création de jardin par Rossano BARBONE Voici un jardin que j'ai réalisé pour une grande entreprise de vin prestigieux. Le dessin de ce jardin de 250 m2 a été guidé par différents points...

Un jardin tout en longueur Un jardin tout en longueur

Une demande de Nicolas Mulet J'ai un terrain qui est tout en longueur 20 m sur 80 m avec une légere pente. Notre proposition d'aménagement Platanus x acerifolia Cercis siliquastrum Sophora japonica...

Un jardin à mi-ombre Un jardin à mi-ombre

Une demande de Gilles Petit Je viens de créer un jardin d'ornement sur une des facades ( 4 fenêtres se partagent le mur à 1m20) de ma maison (Longueur de 8 mètres sur 1 à 2 m de largeur) , exposé...

Vos commentairesAjouter un commentaire