Muscari négligé, Muscari à grappe

Muscari neglectum, est un tout petit muscari à grappe, parmi les plus foncés en couleur, presque noir. C’est l’une de nos espèces indigènes de France, il est donc facile à cultiver et à acclimater au jardin à partir de bulbes.

Muscari, Ail des chiens, Muscari neglectum

Botanique

N. scientifique Muscari neglectum
Synonymes Muscari macranthum, Botryanthus neglectus
Famille Asparagacées
Origine Europe
Floraison avril à mai
Fleurs bleu-noir
Typeplante à bulbe
Végétationvivace
Feuillage caduc ou persistant selon les conditions
Hauteur15 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -31 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solcaillouteux
Acidité légèrement acide à basique
Humidité normal, mais drainant
Utilisationmassif, potée
Plantationaoût, septembre, octobre
Multiplicationsemis, divisions
Muscari, Ail des chiens, Muscari neglectum

Muscari neglectum, appelé muscari à grappe ou muscari négligé, est une plante à bulbe appartenant à la famille des Asparagacées. Il est classé dans les muscaris du groupe Botryanthus. Il est présent en Europe, notamment méridionale et centrale, mais, indigène de France, il se rencontre éventuellement jusqu’en Normandie ; on l’observera cependant principalement en montagne, sur les pentes caillouteuses ou en prairies, mais aussi dans les champs qui conservent des méthodes culturales douces. Muscari neglectum est une bonne petite plante à bulbe pour le jardin, qui se naturalise volontiers en sol drainant.

Description du muscari à grappe

Muscari neglectum est menu : il est haut d’environ 10 cm en fleur, atteignant 20 cm en cours de fructification. Ses feuilles, typiques, sont linéaires, de section en demi-cercle, épaisses de 2 mm, avec un petit canal central. Elles sont longues d’à peine 20 cm d’abord dressées, puis retombantes. Elles émergent de terre courant décembre ou janvier, puis deviennent caduques en été quand il fait sec. S’il n’y a pas de sécheresse estivale, elles sont cependant, capables de persister jusqu’en hiver.

Muscari neglectum produit une grappe de fleurs serrées, étroites et en épi, érigée sur une hampe raide. Cet épi porte 2 types de fleurs, les premières, vers le bas de l’épi, sont fertiles. Ce sont des fleurs en forme de petites urnes longues et resserrées, bleu très foncé, presque noires parfois, à peine ouvertes sur un opercule bordé de blanc. Les secondes, en haut de l’épi, sont légèrement plus claires et stériles, un peu moins serrées : leur rôle est d’attirer visuellement les insectes pollinisateurs qui descendent ensuite vers les fleurs fertiles.

Fécondées, les fleurs se transforment en capsules trigones renfermant des graines rondes et noires.

Comment cultiver et utiliser le muscari négligé ?

Muscari neglectum est l’espèce que l’on peut rencontrer couramment dans le midi de la France ou en montagne. Il est donc parfaitement adapté à notre climat, à condition que le sol, qu’il soit légèrement acide ou alcalin, soit suffisamment drainant.

Le muscari à grappe apprécie une exposition ensoleillée à mi-ombre, et préfère une saison sèche en été, qui lui permet de se mettre en dormance, puis un hiver pluvieux. Il est rustique jusqu’à -31 °C.

Muscari neglectum est planté à partir de bulbe d’automne, de septembre à novembre, et démarre en végétation presque immédiatement. Il lui arrive même de fleurir en automne, puis après l’hiver. Il est enterré sous 2 à 3 hauteurs de bulbe de terre, sachant que planté profondément, il se multiplie moins.

Muscari negectum peut être cultivé en pot, en auge, ou dans les parterres, sachant qu’il va se multiplier abondamment et se naturaliser, s’il se plaît. Les amateurs de jardin très maîtrisé le trouveront sans doute trop envahissant et préféreront l’utiliser en pot.

Même si le muscari négligé devient ‘envahissant’ il est petit, d’une rare couleur très sombre et nourrit les insectes pollinisateurs.

Comment multiplier Muscari neglectum ?

  • Les graines, récoltées en juin, seront semées en septembre, dehors, en pot : elles germeront en janvier ou février après une vague de froid. Les jeunes plantes seront capables de fleurir au bout de 3 années.

  • Les bulbes adultes ne sont pas avares de bulbilles, surtout s’ils ne sont pas trop profondément enterrés. Ces bulbes pourront être déplacés ou divisés pendant l’été. Le mieux est de le faire au moment où les feuilles jaunissent, cela permet de repérer facilement où ils se trouvent.

Espèces et variétés de Muscari

30 à 60 espèces dans ce genre, originaires des régions méditerranéennes et d’Asie Mineure dont :

  • Muscari botryoïdes, le muscari raisin Muscari comosum, le muscari à toupet.
  • Muscari chalusicum, beau muscari dégradé de bleu venu d’Iran
  • Muscari tenuiflorum, floraison originale, peu courante
  • Muscari macrocarpum, le muscari parfumé
  • Muscari aucheri, qui existe en plusieurs variétés horticoles
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Muscari d’Arménie, Muscari armeniacum Muscari d’Arménie, Muscari armeniacum

Muscari armeniacum, le muscari d'Arménie est originaire de l'Europe du sud-est : en Arménie comme son nom l'indique, mais aussi en Turquie et dans le Caucase. Poussant en altitude, il[...]

Muscari à toupet, Poireau roux, Ail à toupet, Muscari chevelu, Muscari comosum Muscari à toupet, Poireau roux, Ail à toupet, Muscari chevelu, Muscari comosum

Ce muscari peu commun enchante les bords de routes du Sud de la France au printemps de sa couleur mauve bleutée. Laissez vous tenter et recréez ces scènes enchanteresses dans[...]

Jacinthe à grappes, Muscari macrocarpum 'Golden Fragrance' Jacinthe à grappes, Muscari macrocarpum 'Golden Fragrance'

Muscari macrocarpum est une plante à bulbe de la famille des Asparagacées. Il est distribué en Crète orientale, dans les îles Amorgos et au sud-ouest la Turquie. Longtemps Muscari macrocarpum[...]

Liriope muscari Liriope muscari

Liriope muscari, est une plante monocotylédone, appartenant à la famille des Liliacées. D'origine asiatique, Liriope muscari provient des milieux forestiers clairs. C'est une vivace au feuillage...

Vos commentairesAjouter un commentaire