Le bulbe

Le bulbe
Le bulbe

Mais qu'est-ce qu'une plante bulbeuse ? Quelques explications s'imposent avant un petit tour d'horizon des plantes à bulbes...

Qu’est qu’un bulbe ?

Le bulbe est un organe végétal souterrain formé par un bourgeon entouré de feuilles rapprochées et charnues. Ces feuilles sont remplies de réserves nutritives permettant à la plante de reformer chaque année ses parties aériennes.

Plus précisément, le bulbe est constitué d’une tige courte, épaisse et de feuilles en écailles qui protègent les racines embryonnaires de la fleur. Les écailles situées tout autour du bourgeon peuvent être serrées (amaryllis, tulipes) ou lâches (fritillaires, lis). Elles contiennent toutes les réserves nutritives nécessaires au développement de la plante.

Enfin, selon les types de bulbes, leurs aspects et leurs méthodes de multiplication peuvent être différents.

La période de dormance des bulbes

Avant toute période d’activité, précédant la floraison le bulbe est en dormance, une période pendant laquelle le bulbe est en repos. Elle se manifeste par un quasi-arrêt ou ralentissement des phénomènes vitaux et s'accompagne d'une plus grande résistance aux conditions ambiantes. Cela peut-être déclenché par la baisse de la température et par la diminution de la durée d'exposition à la lumière des jours liées à des facteurs internes au bulbe. L'interruption ou « levée » de la dormance se fait sous l'effet de la température, de la lumière, de substances chimiques, etc.…

Plantation des bulbes de printemps ou d’été

Les bulbes à floraison printanière tels les crocus, les tulipes, les jacinthes, les narcisses,  se mettent en terre en terre entre septembre et novembre, voire début décembre. D’autres bulbes, comme les fritillaires, préfèreront être plantés dès le mois de septembre. 

Ces bulbes de printemps préfèrent une exposition ensoleillée ou mi-ombragée

Les bulbes à floraison estival tels que les dahlias, bégonias, lis, cannas, glaïeuls se plantent après les dernières gelées, au printemps. A quelques exceptions près tels que les renoncules et les bégonias tubéreux, ces bulbes se plantent au soleil.

Enfin en règle générale, qu’ils soient de printemps ou d’été, les bulbes se plantent à une profondeur égale à deux fois leur hauteur.

Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • PHILIPPE (ILE DE FRANCE)
    Que faire si les bulbes plantés début octobre commencent à lever car le temps est trop doux ?
    Répondre à PHILIPPE
    Le 22/10/2013 à 19:36