Cerfeuil cultivé, Cerfeuil commun

Cerfeuil cultivé, Cerfeuil commun, Anthriscus cerefolium

Botanique

Nom latin  : Anthriscus cerefolium
Synonyme  : Chaerophylum sativum
Origine  : Europe centrale et orientale
Période de floraison : mai à octobre
Couleur des fleurs  : blanche
Type de plante : plante herbacée
Type de végétation : annuelle
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 35 à 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique jusqu'à -26 °C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : limono-argileux, terreau
Acidité du sol  : neutre à légèrement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : condimentaire
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : semis

Anthriscus cerefolium, le cerfeuil commun, est une plante annuelle appartenant à la famille des Apiacées, autrefois famille des Ombellifères. Anthriscus cerefolium est originaire d’Europe centrale, sans doute de Russie, mais cultivé en tant que plante condimentaire depuis longtemps ou s'il est parfois échappé des jardins. Le cerfeuil commun est facile de culture au potager, mais aussi éventuellement en jardinière sur un balcon.

Description du cerfeuil commun

Anthriscus cerefolium est une plante fine et menu. Germant au printemps, il montre une croissance rapide, puis finit toujours par fleurir durant l’été. Ses feuilles ont un délicat limbe mince et très découpé, rappelant une fougère. Elles ont un parfum et un gout très caractéristique, appétissant. Les tiges s’élèvent jusqu’à 50 cm de hauteur pour fleurir en plusieurs ombelles, regroupant des petites fleurs blanches, formant un assez joli bouquet.

Les fleurs après la visite des insectes produisent de longues graines noires, pointues et marquées d’un sillon.

Le cerfeuil frisé est une variété qui a le même gout que le cerfeuil commun. Plus bas il supporte un peu mieux d’être rasé.

Ce sont les feuilles qui sont les plus consommées, mais la racine pivotante du cerfeuil commun se mange également.

Attention, le cerfeuil commun peut-être éventuellement confondu avec la petite ciguë, Aethusa cynapium, une plante toxique, mais il suffit de froisser le feuillage pour se rendre compte que cette dernière est loin d’avoir l’odeur agréable du cerfeuil commun.

Comment cultiver le cerfeuil commun ?

Le cerfeuil commun se développe bien dans des températures modérées, c’est-à-dire en exposition chaude au printemps puis fraiche en été. Il supporte la mi-ombre. Il apprécie un sol riche, fertile, comme du terreau, ou une terre de jardin enrichie de matière organique. Le sol ne doit pas se dessécher.

Il est semé de mars à octobre. Les feuilles sont récoltées jusqu’à ce que la plante commence à fleurir. La récolte intervient environ une trentaine de jours après le semis, soit à partir du moment où le cerfeuil atteint 10 cm de hauteur. Pour en disposer toute la belle saison, on réitère un nouveau semis tous les 15 jours environ.

Récolter des graines de cerfeuils

Ainsi semé régulièrement et récolté, il est nécessaire d’avoir un grand nombre de graines de cerfeuil. Plutôt que de les acheter chaque année, on peut prévoir de les récolter. Le semis spontané d’une année sur l’autre est possible mais pas systématique.

Il faut donc prévoir des plants d’Anthriscus cerefolium qu’on laisse fleurir et venir à graines. Il peut être semé au milieu des massifs, où son feuillage fins et ses fleurettes blanches ne sont pas sans charme. Elles mettront en valeur des fleurs plus présentes et colorées comme des sauges bleues (s. nemorosa), des cosmos, des bleuets… D’autres jardiniers préfèrent les disséminer au potager, car le cerfeuil commun est entendu pour repousser les limaces !

Les graines sont récoltées matures, lorsqu’elles sont devenues sombres, qu’elles se détachent facilement. Elles sont conservées au frais et au sec jusqu’à l’année suivante.

Utilisation du cerfeuil commun

Anthriscus cerefolium gagne à être consommé le plus frais possible, séché ou cuit, il perd rapidement de son gout si caractéristique, intermédiaire entre l’anis et le cèleri.

Les feuilles fraiches sont donc ajoutées aux soupes, salades, ou plats de poisson seulement à la dernière minute, hors du feu. De même, les petites racines pivotantes du cerfeuil commun peuvent être consommées, par exemple dans une soupe, ajoutées dans les dernières minutes de cuisson.

Le saviez-vous ?

D’autres plantes de la famille des Apiacées, utilisée en cuisine sont communément appelées cerfeuil :

  • Le cerfeuil tubéreux : Choerophyllum bulbosum, une bisannuelle dont la racine est consommée
  • Le cerfeuil anisé ou cerfeuil d’Espagne :Myrrhis odorata, au gout anisé

Espèces et variétés de Anthriscus

3 espèces dans ce genre
Anthriscus sylvestris, le cerfeuil sauvage
Anthriscum caucalis, l’anthrisque commun
Anthriscus nitida, le cerfeuil alpestre

Lire aussi
Le lombric, ver de terre commun Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol. Un grand...

Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin Le crapaud commun, un batracien utile pour votre jardin

Le printemps approche, lentement mais sûrement, et, pour certains, il est pour demain, après-demain; seules la température, l'humidité et la luminosité déclencheront le réveil après 3 à 4 mois de...

Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique Frêne commun, Fraxinus excelsior : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au frêne commun, Fraxinus excelsior Le frêne commun se trouve partout en France excepté dans le sud-est. On peut en trouver du nord Picardie à la Champagne en passant par...

Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique Châtaignier commun, Castanea sativa : fiche botanique

Fiche botanique consacrée au châtaignier commun, Castanea sativa Originaire du bassin méditerranéen, le châtaignier est présent dans de nombreuses régions françaises, cependant il est rare dans le...

Vos commentairesAjouter un commentaire