Panais, Pastenade

Panais, Pastenade, Pastinaca sativa

Botanique

N. scientifique Pastinaca sativa
Synonyme Peucedanum sativum
Origine Europe
Floraison juillet à septembre
Fleurs jaune d'or
Typelégume racine ancien
Végétationbisannuel
Feuillage persistant
Hauteurjusqu'à 1 m
Toxicitéracine comestible

Planter et cultiver

Rusticité très rustique
Exposition plein soleil
Solordinaire, riche en humus
Acidité neutre
Humidité frais
Utilisationpotager
Plantationprintemps
Multiplicationsemis de mars à juin, ou à l'automne
Sensibilité la rouille, l'oïdium
Panais, Pastenade, Pastinaca sativa

Le panais est un légume ancien qui était cultivé pour ses racines utilisées en salade de crudités, dans les potages, dans les gratins ou cuit à l'eau. On le trouve, parfois dans la nature, échappé des potagers, mais prenez garde à ne pas le confondre avec son parent, Pastinaca sativa subsp. Urens, le panais urticant (pasténade), que l'on peut rencontrer aux bords des chemins, notamment dans le Midi et le centre de la France. Contrairement au panais, la tige du panais urticant n'est pas anguleuse mais plutôt arrondie.

Le panais est de la famille de la carotte ; et sa ressemblance avec cette dernière ne laisse planer aucun doute. C'est une plante potagère bisannuelle à la racine généreuse, blanc-crème, généralement longue et conique. La partie aérienne peut dépasser 1 mètre de hauteur lorsque la hampe florale est à son maximum. Les feuilles, gainantes en leur base sont plutôt larges, pennées, aux bords dentés.

La floraison intervient l'été de la deuxième année. Les petites fleurs jaunes sont regroupées en ombelles composées. Mais vous ne les verrez probablement pas, si vous avez récolté vos racines durant l'hiver.

Semis difficiles, culture facile !

La culture du panais est à la portée de n'importe quel jardinier, à la condition que les graines daignent germer ! Voilà une problématique commune à de nombreuses ombellifères. Les conditions à respecter sont : des graines de moins d'un an et un sol plutôt riche, meuble et fin.

Semez vos panais de février à juin, en rangs espacés d'une trentaine de centimètres. Dans un sillon de moins d'un centimètre de profondeur, déposez les semences, recouvrez-les de compost tamisé, puis plombez le sol. Maintenez-le sol humide jusqu'à la levée des graines, ce qui peut prendre 2 à 3 semaines. L'installation d'un paillis léger ou d'un voile de forçage est recommandée.

Lorsque les pousses sont assez grandes, éclaircissez les rangs, en ne gardant qu'un plant tous les vingt centimètres. Binez régulièrement pour éviter la concurrence des mauvaises herbes et tenir le sol frais. En été, lorsque les plants sont assez forts, paillez de nouveau.

Une récolte assurée

La récolte du panais commence à la fin de l'été jusqu'au printemps suivant, au fur et à mesure des besoins, les racines pouvant rester en place durant l'hiver.

Attention de ne pas blesser les racines à l'arrachage !

Même si le panais peut être touché par la rouille ou la mouche de la carotte, la récolte est rarement endommagée. En réalité, le seul véritable ennemi du panais est le campagnol, qui se délecte de cette belle racine, une aubaine lorsque le potager se vide.

Le saviez-vous ?

Il est important de ne pas confondre le panais avec le panais urticant. Le panais urticant peut provoquer des brûlures ou des dermites importantes si vous le touchez.

Espèces et variétés de Pastinaca

Peu de variétés sont disponibles
Pastinaca sativa 'Demi-long de Guernesey' variété la plus cultivée
Pastinaca sativa 'Turga' un panais aux longues racines

Lire aussi
Purée de panais aux épices Purée de panais aux épices

La purée de panais : c'est facile à faire, c'est rassasiant, et en plus, c'est excellent ! Sa saveur douce mais unique, associé au crémeux de la purée d'amande et[...]

Poêlée de panais et bananes au curcuma Poêlée de panais et bananes au curcuma

Le panais est un légume étonnant, à la saveur légèrement sucrée, qui mérite une recette tout aussi étonnante. Et son association avec des bananes et l'huile de coco, bien qu'improbable,[...]

Gratin de butternut, navets et panais Gratin de butternut, navets et panais

Vous aimez le gratin dauphinois ? Goûtez cette variante aux trois légumes : butternut, navet et panais. Mijotés dans un peu de lait de riz, il est tout en douceur et en[...]

Escalope de dinde et purée de panais aux marrons Escalope de dinde et purée de panais aux marrons

Faites saisir vos escalopes de dinde dans une huile où ont confit légumes et aromates et accompagnez-les d'une purée de panais aux éclats de noisettes : vous obtenez un plat qui[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • IFIC (BRETAGNE)
    Sur le guide Clause de 1980: Semer de Février à Juin, à la volée ou de préférence en lignes espacées de 30 à 40 cm. Plomber et arroser. Eclaicir à 20 cm, biner et sarcler. récolter depuis Mai, peut passer l'hiver en terre. A cultiver en terrain profond.
    Répondre à IFIC
    Le 27/03/2009 à 11:59