Aralia de Chine, Aralia Ming

Polycias fruticosa appelé aralia de Chine ou aralia Ming est une superbe plante d’intérieur, assez rarement proposée. Véritable petit arbre exotique et sculptural au feuillage découpé, il est très fiable si l’on respecte ses besoins en arrosage.

Aralia de Chine, Aralia Ming, Polyscias fruticosa

Botanique

N. scientifique Polyscias fruticosa
Synonymes Aralia fructicosa, Polyscias fruticosa var. plumata
Famille Araliacées
Origine Inde et de la Polynésie
Floraison été
Fleurs assez insignifiantes, blanc-jaune
Typeplante d'intérieur, petit arbre, bonsaï d'intérieur, plante dépolluante, plante officinale
Végétationvivace
Feuillage persistant
Hauteur0,60 à 2,50 m en culture, 5 m en extérieur

Planter et cultiver

Rusticité non rustique, 4 °C minimum
Exposition lumière vive et indirecte, ombre claire
Solriche, humifère
Acidité acide à légèrement acide
Humidité frais tout le temps
Utilisationappartement, serre, véranda
Plantationprintemps, automne
Multiplicationboutures, semis
Aralia de Chine, Aralia Ming, Polyscias fruticosa

Polyscias fruticosa, aralia Ming ou aralia de Chine, est une plante arbustive tropicale appartenant à la famille des Araliacées, donc apparentée au lierre, et aux vrais aralias. Son origine se situe probablement en Indes et en Polynésie, mais il est largement cultivé en régions subtropicales asiatiques, car officinal et comestible. Comme les autres polyscias vendus en plante d’intérieur, l’aralia Ming fait une superbe plante d’appartement, qui est malheureusement trop rarement proposée : avec le temps, il prend réellement l’allure d’un bel arbre à échelle miniature et son feuillage plumeux est superbe.

Description de l’aralia de Chine

Polyscias fruticosa forme un arbre élancé haut de 5 m maximum, et pouvant se limiter par la taille sans inconvénient pour une culture comme plante d’intérieur. De forme colonnaire, ce polyscias montre toutefois un feuillage plus ample, et des branches plus étalées que les autres espèces cultivées. Ses grandes feuilles sont composées et finement divisées, ressemblant un peu à des fougères ou du persil. Elles sont vert foncé et brillantes, souvent regroupées en bout de branche.

Certaines variétés sont plus frisées ou panachées de crème.

Comment cultiver l’aralia de Chine ?

Polyscias fruticosa est peut-être un peu plus délicat en culture que les autres polyscias, notamment du point de vue de l’arrosage. Cependant une fois arrosé correctement, c’est une jolie plante qui dure. L’aralia de Chine demande une exposition lumineuse sans soleil direct, ou avec éventuellement un peu de soleil le matin seulement. Il se plaît entre 16 et 29 °C, ce qui correspond à nos habitats.

Le substrat de l’aralia Ming doit rester constamment humide sans jamais tremper dans l’eau. Sa terre, souvent un bon terreau à plante verte, peut être mélangée avec du graver grossier ou de la pouzzolane pour améliorer le drainage : en effet le point faible de l’aralia Ming est que ses racines sont fragiles et pourrissent facilement si elles sont noyées. Il faut donc un pot percé au fond et un certain doigté pour l’arroser : un apport abondant d’eau douce dès que la surface de la terre sèche, soit plus souvent en été qu’en hiver, en enlevant assez rapidement les surplus d’eau qui se retrouve dans la soucoupe ou le cache-pot.

À l’inverse, s’il a soif, il perd ses feuilles, mais elles repousseront avec le bon rythme d’arrosage.

Polyscias fruticosa apprécie une atmosphère un peu humide, ce qui empêche le développement d’acariens et le jaunissement des feuilles. Si l’appartement est trop sec, il peut être brumisé régulièrement ou placé sur un plateau de billes d’argiles.

Un rempotage sera fait au printemps une année sur deux. Des apports d’engrais sont possibles de mai à septembre, surtout l’année où la terre n’a pas été changée. Sa croissance est assez lente, et ses besoins sont plutôt faibles.

L’aralia de Chine se cultive très bien toute l’année à l’intérieur, mais peut aussi être sorti dehors et installé à l’ombre pendant l’été, tant qu’on n’oublie pas de l’arroser.

Il supporte bien la taille pour le limiter en hauteur, pour en faire un bel arbre d’intérieur ou pour le maintenir en bonsaï.

Autres usages

En régions subtropicales, l’aralia Ming est utilisé en agroforesterie, souvent comme haie.

En Asie, ses jeunes pousses sont consommées comme un légume, et c’est une plante médicinale traditionnelle anti-inflammatoire.

Comment multiplier Polyscias fruticosa ?

Les boutures de 10 cm reprennent facilement avec une chaleur de fond de 21 à 24 °C, maintenues à l’étouffée et dans un sol très légèrement humide.

Des boutures de racines et l’apparition de drageons à diviser sont possibles.

Espèces et variétés de Polyscias

Environ 25 espèces dans le genre

  • Polyscias paniculata, aux feuilles très découpées
  • Polyscias guilfoylei, faux caféier, à petites feuilles
  • Polyscias balfouriana, aralia de Balfour
  • Polyscia roble, à feuilles de géranium
  • Polyscias filicifolia, polyscias ou aralia à feuilles de fougères
Lire aussi
Faux-ricin, Aralia du Japon, Fatsia japonica Faux-ricin, Aralia du Japon, Fatsia japonica

Fatsia sieboldii, Fatsia japonica, ou encore Aralia japonica, l'aralia du japon, est une plante arbustive de la famille des Araliacées. Originaire du sud du Japon, cet aralia qui se trouve[...]

Angélique en arbre du Japon, Aralie japonaise, Aralia elata   Angélique en arbre du Japon, Aralie japonaise, Aralia elata

Aralia elata, l'angélique en arbre du Japon ou angélique de Chine, est un petit arbre caduc appartenant à la famille des Araliacées. Il est originaire de l'Asie du nord, croissant[...]

Angélique épineuse, Angélique en arbre d'Amérique, Aralia spinosa Angélique épineuse, Angélique en arbre d'Amérique, Aralia spinosa

Aralia spinosa ou angélique en arbre d'Amérique est un petit arbre aromatique. Rustique et facile à cultiver, il fascine par son exostime  et son aspect préhistorique intermédiaire entre bambou...

L'Aralia elata, une plante au look tropical résistante au froid L'Aralia elata, une plante au look tropical résistante au froid

Marc-Henry Doyon des pépinières Végétal 85 nous parle dans cette vidéo de l'angélique du Japon, une plante au feuillage splendide évoquant l'exotisme tout en étant résistante au froid, et plus[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire