Lavande fine, Lavande vraie, Lavande officinale, Lavande à feuilles étroites

Lavandula angustifolia, la lavande fine ou lavande vraie produit une huile essentielle très agréable. C’est la lavande la mieux reconnue pour ses vertus médicinales ainsi qu’une excellente plante ornementale, mellifère, odorante, de terrain ordinaire à aride et caillouteux.

Lavande fine, Lavande vraie, Lavande officinale, Lavande à feuilles étroites, Lavandula angustifolia

Botanique

N. scientifique Lavandula angustifolia
Synonyme Lavandula officinale
Origine Europe méridionale
Floraison juin à août
Fleurs violet, blanc
Typeplante aromatique, plante officinale
Végétationsous-arbrisseau
Feuillage persistant
Hauteur80 à 120 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -20°C
Exposition ensoleillée à mi-ombre
Solargileux, limoneux, sablonneux, calcaire...
Acidité neutre à très alcalin
Humidité frais à normal
Utilisationbordure, conteneur, massif, rocaille, bord de mer…
Plantationprintemps
Multiplicationsemis, division, marcotte
Lavande fine, Lavande vraie, Lavande officinale, Lavande à feuilles étroites, Lavandula angustifolia

Lavandula angustifolia, appelée lavande vraie, lavande à feuilles étroites ou lavande officinale, est une plante vivace arbustive au feuillage persistant appartenant à la famille des Lamiacées, tout comme la sauge. La lavande vraie est présente en France à moyenne altitude, sur les plateaux secs et calcaires de haute-Provence. Bien qu’elle soit d’origine surtout méditerranéenne, elle est aujourd’hui naturalisée largement en Europe, Australie et Amérique du Nord, et exploitée pour son huile essentielle fine, celle utilisée en parfumerie.

Description de la lavande officinale

Lavandula angustifolia est une plante vivace en forme de sous-arbrisseau. Sa souche se lignifie en tronc épaissi qui se ramifie  et produit une multitude de tiges feuillées. Dans l’ensemble, la plante prend une forme arrondie de 60 à 150 cm en tout sens lors de la floraison.

Les tiges portent des feuilles opposées, étroites, larges de moins de 4 mm et longues jusqu’à 5 cm, peu pétiolées et non dentées. Elles sont tomenteuses. Les tiges feuillées sont courtes.

Les tiges florales s’allongent de 40 cm et non ramifiées, portent un unique épi terminal. Les fleurs sont regroupées en verticilles superposés. Les corolles soudées à 5 lobes sont irrégulières entourées d’un calice tubulaire. Ces fleurs sont nectarifères et très parfumées, elles sont irrésistiblement attractives pour de nombreux insectes pollinisateurs.

L’ensemble de la lavande vraie est aromatique, mais les fleurs le sont encore davantage.

Le fruit est une nucule lisse renfermant les graines.

Quelques variétés horticoles de lavande vraie

  • Lavandula angustifolia ‘Hidcote’, violet foncé, plus compacte et au feuillage plus gris.

  • Lavandula angustifolia ‘Dwarf Blue’, de teinte violet pourpre et plus basse : 40 cm sur 60 cm de large.

  • Lavandula angustifolia ‘ Munstead’, aux fleurs tirant davantage sur le bleu.

  • Lanvandula angustifolia ‘Alba’ une belle et grande lavande lumineuse aux fleurs blanches.

Comment cultiver la lavande vraie ?

Lavandula angustifolia est très facile à cultiver, car elle supporte presque n’importe quelle terre, du moment que celle-ci ne soit pas humide, ni trop acide. Elle convient même pour les terres sablonneuses de bord de mer. Une terre trop riche minimise la floraison.

En revanche, il lui faut absolument un ensoleillement important.

Cette belle plante vivace est rustique jusqu’à -20 °C. Un peu comme la sauge officinale, elle n’a pas une longue durée de vie et doit être renouvelée tous les 10 ans par bouturage ou marcottage.

Elle est transplantée au jardin avec facilité au printemps, où elle s’enracine rapidement avec quelques arrosages ou pluies.

La lavande vraie produit une huile essentielle de meilleure qualité lorsqu’elle est cultivée sur sol crayeux, peu riche, sec et chaud. C’est dans les sols calcaires qu’on en obtient le parfum le puis puissant.

Dans le jardin la lavande vraie est une plante xérophyte, très résistante au sec une fois enracinée profondément, idéale pour les sols difficiles, mais qui accepte pour autant d’autres conditions. Elle est utilisée en massif, sur des talus secs, en rocaille, ou tous simplement en bordure, très régulières avec ses variétés plus compactes. Elle supporte bien également d’être élevée en conteneur (à arroser régulièrement alors).

C’est une plante qui attire les insectes pendant sa floraison, notamment les papillons, les bourdons et les abeilles.

Comment entretenir la lavande officinale ?

  • Après la floraison ou au printemps, toutes les tiges défleuries seront coupées au ras des feuilles, ou éventuellement un peu au milieu des tiges feuillées denses. Mais attention ! ces dernières sont courtes, et il ne faut jamais tailler jusqu’aux tiges dépourvues de feuilles : ces branches brunes ne sont quasiment plus capables de régénérer des ramifications : la taille doit rester au niveau des tiges tendres.

  • Lavandula angutifolia vie une quinzaine d’années, perdant un peu plus sa capacité à se régénérer au fur et à mesure de son vieillissement. Il faut donc anticiper sa mort et refaire quelques jeunes pieds par bouturage avant qu’elle ne meure.

Quelles sont les autres utilisations de la lavande officinale ?

  • alimentaire : les fleurs entières ou les pétales de Lavandula angustifolia sont parfois utilisés comme aromatiques en cuisine, mais toujours en petite quantité, car son goût est fort.

  • comme insectifuge : de tout temps les bouquets de lavandes ont été mélangés au linge dans les armoires dans le but de désodoriser, mais aussi d’éviter les attaques des mites. De même, l’huile essentielle de lavande portée sur soi tend à repousser les poux (qui ne sont d’ailleurs pas des insectes). Autrefois ; les feuilles séchées étaient mélangées aux graines à semer pour protéger de la prédation.

  • l’huile essentielle de lavande est puissamment parfumée tout en restant très fine, c’est celle qui est utilisée en parfumerie (savon, parfum cosmétique), car elle n’est pas camphrée comme l’huile essentielle de lavandin. 

  • la lavande officinale est évidemment une plante médicinale : désinfectante, apaisante et relaxante (dans le bain), voire anesthésiante. L’huile essentielle peut soulager un problème de peau (infection, démangeaison, brûlure) ou même un mal de tête, alors appliquée sur les tempes. Elle est presque toujours utilisée en application externe.

Quand récolter la lavande pour obtenir le plus de parfum possible ?

Le meilleur moment pour récolter les épis de lavande se situe lorsque les fleurs commencent à faner et toujours en début de matinée.

Comment multiplier la lavande ?

La lavande se bouture très facilement à partir de tiges feuillées au printemps, en été ou en septembre. Utilisez des boutures de 7 à 10 à talon.

Le marcottage de branches basses est facile également.

Les graines germent à 15 °C.

Espèces et variétés de Lavandula

Une trentaine d’espèces dans ce genre

  • Lavandula stoechias, la lavande papillon
  • Lavendula latifolia, la lavande aspic
  • Lavendula viridis, la lavande verte
  • Lavandula x hybrida, le lavandin
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Lavande à feuilles de fougère, Lavande pennée, Lavande des Canaries, Lavandula pinnata Lavande à feuilles de fougère, Lavande pennée, Lavande des Canaries, Lavandula pinnata

Lavandula pinnata, la lavande à feuilles de fougère ou lavande pennée est un sous-arbrisseau appartenant à la famille des Lamiacées. La lavande pennée est endémique des iles, Madère ou Ténérife,[...]

Lavande aspic, Lavande à feuilles larges, Lavandula latifolia Lavande aspic, Lavande à feuilles larges, Lavandula latifolia

La lavande aspic, Lavandula latifolia est une espèce robuste et indigène au puissant parfum aromatique. Excellente mellifère, elle se différencie de la lavande vraie par des feuilles plus larges...

Lavande papillon, Lavande stéchade, lavande à toupet, Lavandula stoechas Lavande papillon, Lavande stéchade, lavande à toupet, Lavandula stoechas

La lavande papillon, Lavandula stoechas, est une plante originaire du bassin méditerranéen. C'est un arbrisseau aux feuilles persistantes, qui fleurit au printemps sur les coteaux siliceux. De la...

Lavande dentée, Lavande frangée, Lavandula dentata Lavande dentée, Lavande frangée, Lavandula dentata

Lavandula dentata, la lavande dentée, est un arbrisseau de la famille des Lamiacées. Bien qu'elle soit appelée lavande française dans de nombreux pays, Lavandula dentata est très peu présente...

Vos commentairesAjouter un commentaire