Muguet chinois

Muguet chinois, Speirantha convallarioides

Botanique

Nom latin  : Speirantha convallarioides
Synonymes  : Speirantha gardenii, Albuca gardenii
Famille  : Asparagacées
Origine  : Chine
Période de floraison : mai à juin
Couleur des fleurs  : rose
Type de plante : plante vivace
Type de végétation : herbacée rhizomateuse
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 20 à 35 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique jusqu'à -19 °C
Exposition  : mi-ombre à ombre légère
Type de sol : fertile
Acidité du sol  : acide à moyennement basique
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : sous-bois, massif ombragé
Plantation, rempotage : printemps, automne

Speirantha convallarioides est une plante herbacée vivace appartenant à la famille des Asparagacées, et de façon plus générale, aux Liliacées. C’est une plante de sous-bois, originaire de Chine tempérée, qui croît dans les forêts de feuillus, en plaine ou légère altitude, plutôt proche des cours d’eau. Speirantha convallarioides est rare dans les jardins, elle ne se trouve d’ailleurs que chez quelques pépiniéristes spécialisés. Cette vivace d’ombre ne manque pas d’intérêt avec son feuillage persistant et ses délicates fleurs parfumées ; sa croissance est bien plus lente que celle son cousin le muguet avec qui elle est souvent comparée.

Description de Speirantha convallarioïdes

Speirantha convallarioides est une plante qui développe lentement une souche rhizomateuse ; elle forme une petite colonie avec le temps. Les rhizomes  horizontaux et souterrains, épais de 5 à 15 mm portent de courtes tiges dressées et feuillées. Les feuilles, au limbe elliptique lancéolé, sont longues 15 cm et large de 5 cm, pétiolées, disposées en spirale. Le feuillage est persistant d’un beau vert franc, haut de 20 à 35 cm.

Les hampes florales n’émergent pas du centre de la rosette comme chez le muguet, mais se développent à partir du bas de la tige courte et épaisse. La rosette de feuilles poursuit donc sa croissance année après année. La Speirantha s’épanouit en épi de 10 cm de long, en mai-juin. Les fleurs sont blanches, parfois très légèrement rosées.

Les fleurs sont petites, en forme d’étoile d’environ 1 cm ; elles montrent 6 tépales réguliers, 6 étamines et d’un ovaire rond surmonté d’un pistil. Cependant l’inflorescence est entièrement blanche, tige supérieure et pédoncules compris : elle dégage une finesse et un charme étonnant. Les fleurs de Speirantha sont parfumées.

Fécondées par les insectes, elles se transforment en petites baies rondes de 5 mm de diamètre.

Comment cultiver Speirantha convallarioides ?

Speirantha convallarioides apprécie les sols frais et humifères, qui ne se dessèchent pas en été. Elle accepte les ph très acides à moyennement basiques. Elle se développe en exposition semi-ombragée à complètement ombragée, mais en ombre claire.   Tout cela ressemble donc bien aux conditions de culture du muguet. Pourtant, il lui faut bien une dizaine d’années pour faire une colonie large de 80 cm. Ce qui explique sans doute sa rareté.

Speirantha convallarioides est transplantée au jardin à partir de plante en pot, de préférence au printemps. Il ne faut pas hésiter à enrichir le sol d’humus, de compost, à ou défaut, de terreau de plantation, afin d’aider les rhizomes et les racines à se développer hors de la motte initiale. N’hésitez pas à pailler de feuilles mortes ou de débris végétaux.

Ses belles feuilles luisantes restent vertes toute l’année. Après l’hiver, les quelques vieilles feuilles qui roussissent peuvent enlevées doucement, pour ne pas détruire les bourgeons à tiges florales.

Speirantha convallarioides se plante sous les arbres caducs, mais peut aussi être ombragée de plantes au développement estival comme les grands Hostas, les fougères

Comment multiplier le muguet chinois ?

Le semis est mal connu. Les plantes sont longues à se développer.

La division est possible en périphérie, au printemps si possible, sans perturber le reste de la colonie.

Attention aux confusions

Appelé parfois muguet chinois, Speirantha peut être confondu avec Reineckea carnea, appelé muguet de Chine, ou muguet japonais. De même, il ne faut pas confondre le genre Speirantha avec Spiranthes qui sont des orchidées terrestres.

Espèces et variétés de Speirantha

Une seule espèce dans le genre

Lire aussi
L'ophiopogon, le muguet japonais L'ophiopogon, le muguet japonais

Thierry DENIS du JARDIN DU MORVAN nous présente le muguet japonais L'Ophiopogon ou muguet japonais est une vivace ressemblant à une herbe noire qui en fait une plante japonaise cousine du muguet....

La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

Vos commentairesAjouter un commentaire