Spiranthe odorante

Spiranthe odorante, Spiranthes cernua 'Chadds Ford'
Spiranthe odorante, Spiranthes cernua 'Chadds Ford'

Botanique

Nom latin  : Spiranthes cernua
Synonyme  : Spiranthes odorata
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : septembre, octobre, novembre
Couleur des fleurs  : blanc
Type de plante : orchidée utilisée en horticulture
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : non persistant, feuillage seulement d'avril à septembre
Hauteur : 30 à 70 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -30°C
Exposition  : ensoleillée à mi-ombre
Type de sol : humifère, tourbeux, sablonneux
Acidité du sol  : acide à légèrement alcalin
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : massif, bord de bassin, pot
Plantation, rempotage : division de large souche ou semis en culture in vitro

Spiranthes cernua, la spiranthe odorante est une orchidée terrestre de climat tempéré, elle appartient à la famille des Orchidacées. Elle est originaire d’Amérique du Nord largement répartie et relativement variable, donc divisée en multiples sous-espèces et variétés. Elle croit en milieu frais à humide, fossés, bord de cours d’eau, marais, tourbières, pelouse humide... et même dans les milieux perturbés tant qu’ils sont frais, en tant que plante post-pionnière. C’est donc une orchidée terrestre relativement tolérante sur son milieu de culture, l’une des plus faciles à maintenir en culture. La forme la plus courante en culture est Spiranthe cernua 'Chadds Ford'.

Description de Spiranthes cernua

La spiranthe odorante développe des 2 à 5 racines charnues en forme de tuberculeuses fusiformes. Elle est géophyte et passe l’hiver au repos sous terre. Ses tiges émergent au printemps, assez tardivement, et montrent 3 à 6 feuilles allongées et engainantes, plutôt dressées, larges de 0,5 à 1,5 cm longues de 10 cm maximum. En fin d’été et en automne, une étroite inflorescence s’élève de 30 à 50 cm. Les petites fleurs au périanthe étroit sont blanches et lumineuses. Elles sont en épi, singulièrement disposées en une longue spirale régulière, très esthétiques. Les fleurs sont agréablement parfumées.

Spiranthes cernua s’étoffe rapidement pour une orchidée : elle est capable de produire de nouveaux bourgeons de croissance à partir de ses racines charnues. Le nombre de rosettes double facilement chaque année. La plante établie, aux multiples inflorescences fines, hautes et spiralées, est de toute beauté. Les fleurs sont pollinisées par les insectes et produisent des capsules renfermant de minuscules graines.

Comment planter et cultiver la spiranthe odorante ?

La spiranthe odorante est facile à cultiver, car très tolérante. Elle est installée au jardin à n’importe quelle période de l’année en sol humide à frais : sur la berge émergée d’un bassin, dans une tourbière, un marais, un sous-bois qui se maintient frais toute l’année, aussi bien que dans un pot large et profond posé dans une coupelle d’eau. Le niveau d’eau peut monter à un tiers du pot.

Elle supporte les terres de très acides à base de tourbe, à légèrement alcalines. Pour une bonne croissance, on lui offre de préférence une terre un peu plus riche que la tourbe pure, légèrement humifère.

Elle se plait particulièrement en exposition ensoleillée ou à mi-ombre en climat très chaud. Sa floraison est tardive, s’étalant parfois jusqu’en novembre.

Enlever les hampes florales défleuries avant que la plante ne se fatigue à produire ses graines l’oblige à mettre plutôt son énergie dans la reproduction végétative, soit dans la production de rejets.

Comment multiplier Spiranthes cernua ?

Les graines, bien que très abondantes, ne germent qu’exceptionnellement. Elles ont besoin de conditions particulières qu’elles trouvent dans la nature, mais rarement en culture.

Il vaut mieux donc multiplier Spiranthes cernua par division des rejets au printemps alors que la plante est encore en repos végétatif. Plutôt que tout déterrer, il vaut mieux essayer de prélever du rhizome avec un bourgeon de croissance, en faisant un minimum de dommages collatéraux.

Espèces et variétés de Spiranthes

Ce genre comporte entre 30 et 300 espèces selon les classifications, dont 3 sont françaises : Spiranthes aestivalis, Spiranthes spiralis et Spiranthes romanzzofiana

  • Spiranthes australis et Spiranthes chinensis sont de couleur rose

Beaucoup de variétés et sous-espèces de Spiranthes cernua

Lire aussi
La plante au bon endroit La plante au bon endroit

Si les plantes ont des qualités d'adaptation hors du commun, planter une exotique en montagne ou un résistant à l'intérieur c'est contre nature ! Soleil, vent, type de sol, froid, arrosage... en...

Comment protéger une plante exotique l'hiver ? Comment protéger une plante exotique l'hiver ?

Difficile de ne pas succomber à une belle plante exotique dans son jardin, mais si vous n'habitez pas une région au climat doux, une protection hivernage s'impose ! Nous prendrons ici, l'exemple...

Le retour du printemps pour notre plante exotique Le retour du printemps pour notre plante exotique

Cet article fait suite à la fiche Protéger efficacement une plante exotique en hiver ou nous avions pris comme exemple la protection d'un jeune bananier, que nous retrouvons ici... Au début du...

L'ortie, une plante à tout faire L'ortie, une plante à tout faire

Sa mauvaise réputation lui a valu pendant des années un arrachage systématique dans nos jardins. Considérée comme une mauvaise herbe, qui plus est urticante , l'ortie regorge pourtant de trésors...

Vos commentairesAjouter un commentaire