Capucine tricolore

Capucine tricolore, Tropaeolum tricolor

Botanique

Nom latin  : Tropaeolum tricolor
Famille  : Tropaeolacées
Origine  : Chili, Bolivie
Période de floraison : février à juin
Couleur des fleurs  : rouge, jaune et bleu
Type de plante : plante grimpante à bulbe
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduque
Hauteur : 2 à 3 m

Planter et cultiver

Rusticité  : peu rustique, jusqu'à -8 °C
Exposition  : mi-ombre
Type de sol : drainant, et humifère
Acidité du sol  : légèrement acide à neutre
Humidité du sol  : frais pendant la période de végétation
Utilisation : potée, pleine terre en climat doux
Plantation, rempotage : juillet, aout, septembre
Méthode de multiplication : semis, bulbille

Généralités

La capucine tricolore, Tropaeolum tricolor est une plante vivace appartenant à la famille des Tropaeolacées. Le genre Tropaoelum représente environ 90 espèces d’origine sud-américaine pour la plupart, dont la plus connue est la grande capucine, une plante annuelle couramment cultivée. Tropaeolum tricolor est une superbe capucine bulbeuse et grimpante, originaire du Chili et de la Bolivie.

Parmi les capucines de collection, cette espèce est certainement l’une des plus faciles à réussir. Elle forme d’impressionnants massifs d’étranges et belles fleurs. Semi-rustique, elle se prête bien à la culture en climat méditerranéen, ou sur les littoraux aux climats doux. Ailleurs, elle sera cultivée en serre ou véranda.

Description de la capucine tricolore

Cycle de croissance. Tropaeolum tricolor est une plante de croissance hivernale. Elle présente un tubercule ovoïde jaune à rouge, qui n’est pas sans rappeler la pomme de terre. Elle est en végétation d’octobre à juin, durant une saison humide et fraiche. Sa floraison intervient à la fin de l’hiver et au printemps. Caduque, elle se met au repos en été, alors qu’il fait sec.

Les tiges délicates émergent en automne, fines et cassantes. Elles portent des feuilles vert tendre composées de 5 folioles arrondies, dont les pétioles tactiles sont capables de s’enrouler autour d’un support : branches, grillages, fils… Sur une plante mature, elles s’allongent de 2 à 3 m. la plante bien développée grimpe et forme une masse impressionnante de feuilles et de fleurs.

Les fleurs naissent à l’aisselle des feuilles. Elles sont en forme de bonnet de lutin. Le calice rouge bordé de bleu violacé comporte un bel éperon. Il s’ouvre à peine sur une corolle jaune vif. Les plantes sont bisexuées, et pollinisées par les insectes, elles produisent 3 graines par fleurs.

Comment cultiver la capucine tricolore ?

Tropaeolum tricolor se cultive en pot profond en serre ou véranda ou en pleine terre, dans les climats doux où le gel ne dépasse pas les -8 °C. Elle apprécie un sol profond, riche et drainant, de ph légèrement acide à neutre. Un terreau de bonne qualité lui convient. Le sol doit être frais à humide, pendant la saison de croissance, mais non détrempé. Si le pot trempe dans une soucoupe ou si le sol n’est pas assez drainant, le tubercule peut pourrir.

L’exposition sera préférée mi-ombre, en évitant le soleil trop brulant.

Les tubercules se plantent ou se rempotent durant leur saison de repos, de juillet à septembre, sous un minimum de 15 cm de terre, donc en pot très profond. Les arrosages débutent courant septembre. Les jeunes tiges sont fragiles au vent et gagnent à s’attacher sur un support le plus rapidement possible.

La terre est maintenue fraiche par des arrosages à l’eau douce toute la saison de végétation. Ils sont stoppés lorsque les feuilles commencent à jaunir au mois de juin.

À savoir : les capucines tubéreuses sont connues pour être capables de passer une saison entière sans faire de tiges, mais elles pourront repartir de plus belle l’année suivante. On ne comprend pas bien la raison de ces éclipses.

Comment multiplier la capucine tricolor ?

Il peut y avoir quelques bulbilles produites que l’on peut transplanter en été.

Le semis est intéressant, mais parfois erratique. Il faut semer en automne 3 graines (les plus fraiches possible) par pots de 20 cm de profondeur, dans un mélange de sable et de terreau bien humide. Les graines sont maintenues entre 0 et 4 °C. Certaines des graines germeront en moins d’un mois, d’autres attendront la saison froide suivante.

Espèces et variétés de Tropaeolum

Environ 90 espèces dans le genre

  • Tropaeolum majus, la  capucine des jardins, aussi belle que bonne
  • Tropaeolum tuberosum, la capucine tubéreuse
  • Tropaeolum hookerianum, liane aux fleurs violettes
  • Tropaeolum  pentaphyllum, aux longues fleurs tubulaires
  • Tropaoelum azureum, magnifique liane aux fleurs bleues
  • Tropaeolum incision, une xérophyte andine
  • Tropaeolum canariense ou peregrinum, une annuelle grimpante
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La structure d'une fleur La structure d'une fleur

Comportant une énorme diversité de formes, de coloris, de parfums et de tailles, les fleurs ont pourtant toutes la même structure leur permettant d'abriter les organes sexuels et donc de produire...

A quoi sert une fleur ? A quoi sert une fleur ?

Qu'elles possèdent une exubérante beauté ou qu'elles soient très discrètes, les fleurs ont toutes la même fonction : celle d'abriter les organes reproducteurs de certaines plantes ayant évolué au...

L'eau de fleur d'oranger L'eau de fleur d'oranger

Merveilleuse fragrance se développant dans les pâtisseries ou les entremets, l'eau de fleurs d'oranger n'a pas son pareil pour sublimer les recettes de sa note toute en fraîcheur et en subtilité....

La fleur de sel n'est pas une fleur La fleur de sel n'est pas une fleur

On pourrait aisément imaginer une délicate fleur faite de cristaux de sel à la manière des flocons de neige... Mais cette image n'est valable que dans le monde de la poésie car la réalité est toute...

Vos commentairesAjouter un commentaire