Potiron, Potimarron

Potiron, Potimarron, Cucurbita maxima

Botanique

Nom latin  : Cucurbita maxima
Famille  : Cucurbitacées
Origine  : Amérique du sud
Période de floraison : juin à septembre
Couleur des fleurs  : orange à rouge
Type de plante : légume
Type de végétation : annuel
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : hauteur 50 cm, mais rampe de 5 à 8 m
Toxicité : fruits comestibles

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 2 °C
Exposition  : soleil
Type de sol : très riche en humus, culture sur fumier possible
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : normal à frais
Utilisation : potager
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis en mars-avril sous abri ou en avril-mai en place
Taille : pas de taille nécessaire
Maladies et ravageurs : l'oïdium

Le potiron, Cucurbita maxima, est une plante annuelle cultivée en tant que légume, appartenant à la famille des Cucurbitacées. Cette espèce, cultivée depuis si longtemps par l’homme, est originaire d’Amérique du Sud. Malgré la ressemblance du potiron avec la citrouille, ils représentent deux espèces différentes.

Le potiron est excellent en soupe ou en gratin, et se conserve longtemps en hiver. Les potimarrons regroupent des variétés très intéressantes à fruits plus petits, sélectionnées au Japon.

Description du potiron

Cucurbita maxima est une grande plante. Ses tiges rampent ou grimpent sur parfois une dizaine de mètres. Ses grandes feuilles palmées, alternes et vert sombre, sont portées au bout d’un long pétiole dressé. Les fleurs, monoïques, sont soit mâles ou femelles, mais portées sur le même pied. La fleur femelle est reconnaissable tout de suite à la petite boule jaune, un mini potiron, que l’on voit sous le calice. Les fleurs campanulées sont grandes et jaunes, elles naissent à l’aisselle des feuilles. Les plantes ont tendance à produire d’abord des fleurs mâles en grand nombre, puis quelques fleurs femelles par ramification.

Les fruits, en forme de roue un peu aplatie sont jaunes le temps de leur développement, puis virent à l’orange lorsqu’ils murissent. Ils renferment de grosses graines plates.

Le potimarron

Le potimarron est une sélection japonaise du potiron disponible en plusieurs variétés. Ses fruits, plus petits, pèsent de 2 à 5 kilos et sont en forme de toupie. Le plant de potimarron est capable de produire plus de fruits puisqu’ils sont plus petits. Ces potimarrons, moins démesurés, sont plus pratiques à consommer au fur et à mesure en hiver. Ils ont un gout particulièrement fin. Les potimarrons n’ont pas besoin d’être épluchés, notamment lorsqu’ils sont assez jeunes.

Cultiver le potiron ou le potimarron

Cucurbita maxima aime un sol bien préparé, ameubli et enrichi de fumier, matière organique, ou or brun, ainsi qu’une exposition ensoleillée. Il croît rapidement dans un sol riche et un peu frais, mais végète si le sol est trop compact et sec. Les graines ont besoin de chaleur pour germer.

À moins de l’installer en semis direct, ce qui est intéressant dans les régions où le gel ne s’attarde pas, le repiquage de la jeune plante, poussée en serre ou en châssis, est le moment le plus délicat.

  • Le potiron doit s’adapter à la terre du potager pour s’enraciner rapidement en profondeur : plant acheté ou poussé par vos soins, le jeune potiron dot être rempoté une fois avant le repiquage dans un pot plus grand, contenant du terreau, mélangé à la terre du jardin.

  • Les racines du potiron supportent très mal les perturbations. À chaque transplantation ou rempotage, la terre du pot est démoulée comme un pâté de sable, puis le potiron est installé au jardin avec le même mélange qui vient s’ajuster autour.

  • Les limaces sont en très friandes au moment du repiquage.

Il est implanté en mai, après les dernières gelées. Une petite cloche de forçage est bienvenue. Au stade 4 feuilles, le bourgeon terminal de la plantule est pincé pour le faire se diviser en 2 ramifications qui iront dans des directions opposées. Il sera éventuellement pincé une seconde fois sur chaque branche.

Potiron et potimarron, des légumes d’hiver ?

Une fois matures, lorsqu’ils ont pris cette belle teinte orange, potirons et potimarrons se conservent jusqu’en janvier dans une pièce fraiche. Plus la saison avance, plus ils seront difficiles à éplucher et leur chair, sucrée et farineuse.

Le potiron peut donc être considéré comme légume d’hiver, cependant il fructifie parfois tôt l’été, et rien n’empêche de consommer ces premiers fruits encore dorés, au gout vraiment remarquable. Cueillis jaunes, ils ne se conserveront sans doute pas pendant des mois, mais cela oblige la plante à produire de nouveaux fruits.

Espèces et variétés de Cucurbita

Le genre comprend une trentaine d'espèces dont deux sont principalement cultivées : le melon et le cornichon.
Cucurbita maxima 'Galeux d'Eysines' un potimarron coureur recouvert de grosses gales
Cucurbita maxima 'Potimarron' un potiron au goût de châtaigne
Cucurbita moscata, la courge musquée
Cucurbita pepo ssp Texana et ssp Fraterna sont les formes sauvages à l’origine des courgettes, citrouilles, pâtissons et autres courges

Nos fiches
Lire aussi
Caneton sauvage et potiron Caneton sauvage et potiron

Dans une cocotte en fonte, versez un trait d’huile d’olive et y faire rôtir le caneton sur toutes ses faces. Ajoutez couper en fines rondelles, l’oignons et les carottes, salez,...

Blinis au potiron et œuf à la coque (sans gluten) Blinis au potiron et œuf à la coque (sans gluten)

Versez la purée (chair cuite) de potiron dans un saladier. Ajoutez les œufs et mélangez vigoureusement l'ensemble. Ajoutez les farines, la poudre à lever et le sel. Mélangez de nouveau...

Gratin au potimarron et amarante Gratin au potimarron et amarante

Epluchez et coupez finement les oignons. Faire cuire dans une poêle avec un peu huile d’olive. Dans un plat beurré, déposez le potimarron épluché et coupé en dés, les oignons : versez le...

Tarte salée potiron cannelle (sans gluten) Tarte salée potiron cannelle (sans gluten)

Peler le potiron et retirer les graines. Râper la chair au robot et la faire cuire au cuit-vapeur pendant 10 minutes. Préparer la pâte à tarte : dans un grand bol, mélanger la farine, une pincée de...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Cucurbitophile (49)
    Le terme "Potiron" est, pour moi, le nom commun du genre Cucurbita maxima, et donc les courgettes et patissons n'en font pas parti, étant des Cucurbita pepo ils sont apparentés aux "Citrouilles". Mais le problème des noms communs est leur imprécision.
    Répondre à Cucurbitophile
    Le 08/03/2007 à 20:42