Tulipe botanique

Tulipe botanique, Tulipa humilis

Botanique

Nom latin  : Tulipa humilis
Synonymes  : Tulipa violacea, Tulipa pulchellus
Famille  : Liliacées
Origine  : Iran, Turquie, Caucase
Période de floraison : mars à avril
Couleur des fleurs  : pourpre à rouge, assez variable
Type de plante : bulbeuse à fleurs
Type de végétation : bulbe vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 10 à 15 cm
Toxicité : toxique, ne pas ingérer

Planter et cultiver

Rusticité  : rustique, - 20 ° C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : sol riche et léger, voire sableux
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : normal
Utilisation : rocaille, potée
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : division des bulbes
Maladies et ravageurs : Botrytis tulipae, pourriture de la tulipe

Les tulipes sont connues et cultivée depuis tant d’années, que de nombreux cultivars, de toutes formes et de toutes couleurs sont présent actuellement sur le marché. Mais un retour au naturel, a remis au gout du jour, ces petites tulipes botaniques, qui n’ont pas du tout le même usage au sein du jardin d’ornement. Tulipa humilis est un petit bijou, qui trouve sa place en rocaille, en potée, en bordure ou sur un talus. Loin des grands calices de ses cousines hollandaises, ses fleurs étoilées au ras du sol éclairent les parterres tôt au printemps.

Description de Tulipa humilis

Tulipa humilis est très variable en fonction de son origine, mais aussi parce que plusieurs variétés en ont été sélectionnées. Pour cette raison, plusieurs nom peuvent la désigner, et rende l’espèce un peu confuse. Cependant toutes montre des bulbes de petites tailles, de 3 à 4 cm de diamètre, des feuilles relativement étroites, parfois presque enroulées, longue de 10 à 20 cm et une hampe florale courte, de 10 à 15 cm. Les 3 sépales sont identiques aux 3 pétales, et sont alors appelés tépales ; leurs forme est pointue, et la corolle à s’ouvre largement, donnant une forme étoilée. Elles dégagent un parfum particulier.

Plusieurs variétés très différentes

  • Tulipa humilis ‘Odalisque’ montre des fleurs roses à cœurs jaune
  • Tulipa humilis ‘Pulchella’, appelée aussi Tulipa violacea : fleurs roses sont sur des tiges plus hautes, et restent longtemps fermées et inclinées
  • Tulipa humilis ‘Persian Pearl’, pourpre violacée
  • Tulipa humilis ‘ Alba Cœrulata Oculata’ une merveille blanche au cœur bleu, rare
  • Tulipa humilis ‘Lilliput’, rouge au cœur noir, très basse, avec plusieurs fleurs par tige
  • Tulipa humilis ‘Tête à Tête’ rouge, double, et pluriflore

Et bien sûr d’autres encore..

A quel endroit la planter ?

Tulipa humilis demande une terre riche et drainante, et surtout un emplacement ensoleillé. Elle est bien en rocaille, mais peut être installée en bordure de massif. Le sol est allégé et enrichi d’un peu de compost décomposé, et quelques centimètres de sable sous les bulbes leurs assure un bon drainage. Le drainage est la garantie contre le Botrytis. Les tulipes demandent un hiver froid et un été chaud. Un hiver doux ne leur convient pas.

La plantation

La plantation se fait en automne, les bulbes espacés de quelques centimètres, à 15 cm de profond environ. Même si rien n’est visible en surface, en hiver le bulbe développe ses racines en profondeur. Au printemps, les feuillent émergent dès mars, bientôt suivies de la floraison. Tulipa humilis se multiplie facilement par division de bulbe. De culture aisée, il n’est pas rare qu’elle s’acclimate dans votre jardin, et se développe sans aucuns soins de votre part.

Entretien

Après la floraison, les têtes défleuries sont coupées, en prenant garde de ne pas enlever les feuilles. Il est primordial de laisser les feuilles jaunir et faner d’elles-mêmes, car elles régénèrent le bulbe, usé par la floraison. Un bon arrosage après la floraison permet une meilleure récupération du bulbe.

Divisions et déplacements se font lors de la période de repos de la tulipe, après que les feuilles soient fanées.

Un peu d'histoire

La Tulipe est originaire d'Orient ou le Sultan Suleiman I eut un véritable coup de foudre pour cette fleur sensuelle et gracieuse. Elle sera ensuite expédiée à Vienne, en Hollande puis dans toute l'Europe. De la famille des Liliacées, la Tulipe compte de nombreuses espèces toutes originaires des régions montagneuses de l'hémisphère nord européen et asiatique.

Espèces et variétés de Tulipa

Il existe une centaine d’espèces de tulipes, et des milliers de cultivars presque tous issus de quelques espèces.
Plusieurs variétés, comme Tulipa humilis ‘tête à tête’, Tulipa humilis ‘Alba caerulata oculata’

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Histoire de la tulipe Histoire de la tulipe

Pendant des siècles la tulipe est  restée un joyau secret de Perse. Puis, des jardins de Constantinople, la fleur des sultans séduisit  toutes les cours d'Europe dont celle du Roi Soleil avant de...

Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe Le jardin botanique de Deshaies en Guadeloupe

Vous êtez de passage en Guadeloupe, alors ne ratez pas le jardin botanique de Deshaie et sa flore luxuriante. Le Jardin Botanique de Deshaies se situe en Basse-Terre (Guadeloupe) à 40 km de Pointe...

Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06) Jardin botanique exotique du Val Rahmeh (06)

À quelques centaines de mètres de la frontière italienne, niché au fond d’une impasse pentue, signalé sur le front de mer par la chapelle Saint-Jacques, le jardin botanique exotique Val...

Le parc botanique Deau (17) Le parc botanique Deau (17)

Le parc botanique Deau est né d'une passion.  Colette Deau héritant d'une maison familiale et surtout d'un immense terrain totalement vierge, dessina un plan d'un jardin qui prit forme au cours des...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Andrianavalona (Analamanga Tananarivo Madagasc)
    Je suis très étonné,et je suis content de savoir maintenant la richesse de notre planète, mais ce qui me rend triste c'est la plupart des gens ne intéressent plus à l'importance de la nature.
    Répondre à Andrianavalona
    Le 21/02/2014 à 19:57