Epicactus Pegasus

Epicactus Pegasus, Epiphyllum 'Pegasus'

Botanique

Nom latin  : Epiphyllum 'Pegasus'
Synonyme  : Phyllocactus 'Pegasus'
Origine  : horticole
Période de floraison : avril à juin
Couleur des fleurs  : rose et rouge
Type de plante : Cactus épiphyte, Plante d'intérieur
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : pas de feuilles mais tiges vertes persistantes
Hauteur : 60 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique, 5 °C mini
Exposition  : ombre claire, mi-ombre
Type de sol : humifère et drainant
Acidité du sol  : légèrement acide
Humidité du sol  : frais, plus sec en hiver
Utilisation : potée, bord de fenêtre, véranda, extérieur en été
Plantation, rempotage : printemps, été
Méthode de multiplication : boutures

Epicactus ‘Pegasus’, parfois aussi nommé Epiphyllum ‘pégasus est ce qui autrefois était appelé un cactus orchidée. C’est un hybride horticole entre les genres Epiphyllum et Heliocereus, les premiers produisant une fleur nocturne et blanches, les seconds des fleurs colorées et diurnes. Ces genres de cactus sont originaires d’Amérique centrale et du Sud ; ce sont donc des plantes tropicales, originaires des forêts humides et qui poussent sur les arbres en épiphytes. Le nombre d’épiphyllums hybrides est phénoménal, ces derniers, avec la sélection, produisant des fleurs de plus en plus grandes. Epicactus ‘Pegasus’, introduit par Coolidge, est un cactus produisant des fleurs de tailles XL.

Description de l’épiphylum ‘Pegasus’

Epiphyllum Pegasus est une plante cespiteuse, aux multiples tiges succulentes dressées à retombantes. Dépourvus de feuilles, ce cactus développe de longues tiges chlorophylliennes, plates et crénelées, plus rarement à 3 côtes. Ramification et boutons de fleurs naissent à partir des aréoles sur les côtes. Du milieu des tiges vertes, peuvent apparaitre et se développer de longues racines aériennes qui absorbent l’humidité atmosphérique. Ce cactus est adapté à une ambiance tropicale, ses parents vivaient dans le peu de sol recueilli dans les creux des branches d’arbre de la forêts humides. Ils développerent donc assez peu de racines dans son pot de culture. Les tiges de l’epicactus s’élargissant et se rétrécissant peuvent paraitre parfois étrange ou désordonnées, cependant lorsqu‘il fleurit Epiphyllum ‘Pegasus’ est phénoménal. Ses fleurs sont tubulaires et s’ouvrent en trompette : elles peuvent s’allonger de 30 cm et s’ouvrir sur une corolle de 20 cm de large, parfois d’avantage. Le périanthe en trompette se divisent en multiples tépales rouges et roses, dont un cercle de tépales plus distants et aériens.

Les étamines sont soudées en tubes puis se divisent . Le pistil est long, à trois stigmates. Cette fleur n’est pas autoféconde, il faut un autre épiphyllum différent pour espérer en obtenir un fruit contenant des graines.

Comment cultiver Epiphyllum ‘Pegase’ ?

Cet epiphyllum hybride est heureusement beaucoup plus coriace en culture que ses parents botaniques. Ce cactus tropical se maintient un peu comme une fougère tropicale :  en ombre claire, sans soleil direct,  et dans une ambiance un peu humide ; il apprécie éventuellement un peu de brumisation a l’eau de pluie.

Il est planté dans un mélange de terreau bien décomposé et de terre de bruyère, avec un peu de sable épais et non calcaire, et éventuellement de la poudre d’os qui servira d’engrais à libération lente. Il n’a pas besoin d’un grand pot et sera donc lesté soit dans un grand cache-pot avec de gros cailloux en dessous du pot qui permettent un libre drainage, soit en suspension.

D’avril à septembre,  période de floraison et de  croissance, les arrosages sont réguliers, à l’eau douce, de manière à ne pas laisser sécher la terre entre chaque arrosage. Epiphyllum Pegasus préfère une température qui n’excède pas les 28 °C. Les boutons floraux arrivent d’avril à juin, plus nombreux en Mai.  Si certains dépérissent parfois, c’est parce que la plante n’est pas forcément capable de tous les assumer, et c’est normal. Elle peut être aidée par de l’engrais très faiblement dosée en azote (à fleurs). Ensuite, vient la période de croissance des nouvelles tiges. Alors l’epiphyllum ‘Pegagus’ peut être nourri d’un engrais un peu plus azoté, équilibré. L’épiphyllum sera bien dans la maison ou à l’extérieur sous le couvert des arbres.

En hiver, la température idéale est comprise entre 10 et 15 °C, sachant qu’au-dessous de 7 °C de vilaines taches brunes peuvent apparaitre sur les tiges. Les arrosages alors sont bien plus parcimonieux.

Comment multiplier Epiphyllum ‘Pegasus’ ?

Par bouturage de tiges matures. Les tiges sont proprement coupées en tronçons, laissées sécher à l’air quelques jours, puis enterrées dans un substrat un peu humide, elles sont placées à l’ombre, à la chaleur et éventuellement à l’étouffée pendant une semaine.

Les graines produiront un autre hybride, pas forcément ressemblant à ‘Pegasus’. A partir d’une graine, il faut environ 6-7 ans pour obtenir une floraison.

Espèces et variétés de Epiphyllum

Il existe un grand nombre de variétés et

20 espèces botaniques d’Epiphyllum : E. anguliger, E.chrysocardium, E. hookeri

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Epiphyllum ?... Vous avez dit Epiphyllum ? Epiphyllum ?... Vous avez dit Epiphyllum ?

C’est maintenant la période de floraison de beaucoup d’Epiphyllum. Epiphyllum, Phyllocactus, Epicactus, Schlumbergera, Rhipsalidopsis, et j’en passe. La confusion est grande et...

Installation d'un arrosage automatique pour le potager Installation d'un arrosage automatique pour le potager

Mr Collinet habitant à Marseille : Je souhaite mettre en place dans mon jardin un arrosage automatique (goutte à goutte) pour le potager. Comment faut-il faire ? Les 3 principales contraintes...

Un potager au balcon Un potager au balcon

Nulle raison de se priver de la joie de récolter des légumes frais cultivés de façon naturelle sous prétexte que vous ne possédez qu'un simple balcon. A la fois décoratif et utile, cet aménagement...

Le calendrier du potager Le calendrier du potager

Ce tableau donné à titre indicatif présente les périodes de semis, de repiquage et de récolte pour les principaux légumes et pour un climat moyen (type Ile-de-France). Pour chaque espèce, il existe...

Vos commentairesAjouter un commentaire