A LA UNE »
Far aux fraises

Molène de Phénicie, Molène violette

Molène de Phénicie, Molène violette, Verbascum phoeniceum

Botanique

N. scientifique Verbascum phoeniceum
Origine Europe, Asie
Floraison mai à juillet
Fleurs violet, rose, blanc, abricot
Typevivace
Végétationherbacées
Feuillage persistant
Hauteur0,40 à 0,90 cm

Planter et cultiver

Rusticité très rustique, jusqu'à -24 °C
Exposition soleil à mi-ombre
Solriche à pauvre
Acidité légèrement acide à légèrement alcalin
Humidité frais à sec
Utilisationmassif, potée
Plantationprintemps
Multiplicationsemis
Molène de Phénicie, Molène violette, Verbascum phoeniceum

Verbascum phoeniceum, la molène de Phénicie ou Verbascum violet est une plante vivace appartenant à la famille des Scrofulariacées. Il est distribué d’Europe jusqu’en Asie, présent sur les prairies grasses de moyenne montagne. La molène de Phénicie est une plante vivace d’heureuse nature, facile à réussir et attrayante pour le regard comme pour les insectes. Elle s’installe en massif comme en potée.

Description de la molène de Phénicie

Verbascum phoeniceum est relativement menu pour le genre. Il dispose d’une rosette basale de feuilles, qui persiste plutôt joliment en hiver et de manière typique : les feuilles ovales et dentées, longues de 6 à 15 cm sont finement gaufrées, complètement aplaties contre la terre. Elles sont de couleur vert sombre, mais souvent colorées de rose vif ou de crème (selon les variétés) vers le centre de la rosette. Cette molène dispose d’une racine principale qui s’enfonce en profondeur. La chaleur venant, la rosette de feuilles verdit et devient moins prostrée. Elle développe alors une inflorescence ramifiée haute de 30 à 90 cm, tandis que la rosette basale ne dépasse pas les 30 cm de diamètre.

Verbascum phoeniceum dispose de fleurs grandes pour les genres. Elles mesurent de 3 à 4 cm de diamètre et, courtement pédonculées, produisent une colonne de couleur en masquant la tige. Leurs 5 pétales soyeux sont colorés de pourpre chez la forme sauvage, mais de merveilleux cultivars existent en blanc, rose, orange, rouge, et violet.

La floraison avance doucement le long des hampes florales ramifiées : elle est de longue durée et attractive pour les insectes. Les semis spontanés sont communs, sans être envahissants, ce qui est une bonne chose, car la molène de Phénicie est de vie brève.

Variétés

  • Verbascum phoeniceum ‘Violette’, aux fleurs violettes tirant sur le bleu
  • Verbascum phoeniceum ‘Rosetta’, aux fleurs d’un beau rose clair
  • Verbascum phoeniceum 'Caribbean Crush', aux grandes fleurs rose profond
  • Verbascum phoeniceum 'Flush of White', blanc pur
  • Verbascum phoeniceum ‘Clémentine’, orange avec des étamines roses
  • Verbascum phoeniceum ‘Aurora’ d’un doux ton pèche
  • Verbascum phoeniceum ‘Firedance’, rouge

Comment cultiver Verbascum phoeniceum ?

La molène de Phénicie est assez tolérante sur le sol. La seule chose qui peut lui être fatale est un sol qui se maintient vraiment trop humide. Elle demande une exposition ensoleillée à mi-ombre. Issus de semis direct cette plante est très solide : petite en sol pauvre, grande (90 cm) en sol riche, elle peut supporter la sécheresse, mais conserve un feuillage plus frais si elle ne manque pas d’eau. En revanche, des plantes de grande taille en pot sont plus difficiles à acclimater dans son jardin et devront être arrosées régulièrement, car leurs racines n’ont pas eu l’occasion de s’enfoncer dans le sol.

Comment semer la molène de phoeniceum ?

La molène de Phénicie est très facile à introduire dans son jardin à partir des graines. Un semis direct sur une terre travaillé de mars à mai donne généralement de bons résultats, de même qu’un semis en septembre.

Les plantes peuvent être hâtées en pot ; les graines sont alors semées en mars avril. La levée est facile, mais les petits verbascums gagnent à être repiqués rapidement et individuellement pour leurs racines soient moins perturbées. Ils seront mis en place en mai et seront capables de fleurir la même année.

Espèces et variétés de Verbascum

Environ250 espèces dans ce genre

  • Verbascum thlaspi, le bouillon blanc
  • Verbascum nigrum, la molène noire
  • Verbascum blattaria, molène blattaria
  • Verbascum chaixii, très longs
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Molène blattaire, Herbes aux mites, Bouillon mitier, Verbascum blattaria Molène blattaire, Herbes aux mites, Bouillon mitier, Verbascum blattaria

Verbascum blattaria, la molène blattaire, est une plante herbacée bisannuelle appartenant à la famille des Scrofulariacées. Verbascum blattaria est une molène française, donc indigène, présente sur...

Molène noire, Verbascum nigrum Molène noire, Verbascum nigrum

Verbascum nigrum, la molène noire est une plante herbacée bisannuelle à vivace appartenant à la famille des Scrofulariacées. La molène noire est originaire d'Europe et d'Asie, c'est donc une...

Bouillon blanc, Molène thapsus, Verbascum thapsus Bouillon blanc, Molène thapsus, Verbascum thapsus

Verbascum thapsus, le bouillon blanc ou molène thapsus, est une plante bisannuelle appartenant à la famille des Scrofulariacées. Le bouillon blanc est une plante indigène de très large...

Bouillon Blanc, Molène, Verbascum Thapsus Bouillon Blanc, Molène, Verbascum Thapsus

Le bouillon blanc ou la molène se rencontre dans la nature sur les bords des routes et dans les jardins oubliés. Elle forme une rosette aux feuilles simples feutrées de[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire