Des coquilles d'oeufs contre la cloque du pêcher

Contre la cloque du pêcher, faites des omelettes et suspendez les coquilles d'œufs dans vos pêchers dans un filet c'est efficace et faites dès la floraison. Ça marche mais ne pas utiliser les coquilles bouillies.

Ce truc a été envoyé par Georges

Un filet de coquilles d'oeufs contre les maladies du pêcher

Je rassemble plusieurs coquilles d'œufs , que j'écrase légèrement et que je dispose dans un sac (style filet d'orange) et que j'accroche sous mon pêcher. Je laisse ses coquilles toutes l'année et je renouvelle de temps en temps.

Envoyé par Chiquet (Le Centre (indre Et Loire))

Du zinc contre la cloque du pêcher

Pour ne plus avoir la cloque du pêcher, mettre dans la terre près des racines un bout de zinc de 2dm2 au moins : au bout de deux ans, on n'a plus de cloque du pêcher. Je l'ai expérimenté moi-même.

Envoyé par Baptiste

Du cuivre contre la cloque du pêcher

Pour la cloque du pêcher mettre aux pieds des arbres des morceaux de tuyaux de cuivre et des morceaux de vieille gouttière de zinc lors des arrosages il se produit une réaction bénéfique.

Envoyé par Baptiste

De l'ail contre la cloque du pêcher

Pour éviter la cloque du pêcher, plantez de l'ail au pied.

Envoyé par Marine

Des coquilles d'oeufs contre les fourmis

Contre les fourmis des coquilles d'œufs dur concasse sur leur passage.

Envoyé par Delf

Du citron contre les fourmis

Un truc imparable pour chasser les fourmis et donc les pucerons de mes rosiers : à chaque pied, disposez un demi-citron que vous aurez laissé moisir quelques jours au chaud... Renouvelez tous les 10 jours.... un truc pas cher, écologique et effi-ca-ce !!!

Envoyé par Laurence

Utilisez le thé pour les plantes de bruyère

Gardez vos sachets de thé usagés, mélangez leurs contenus a l'eau d'arrosage des plantes de bruyère.

Envoyé par Yannick

Culture sur grillage des melons, potirons, etc.

Je cultive toutes ces plantes sur un grillage haut et solide. Avant de repiquer les plants que je sème en godets, j'enfouis une ou deux pelles de compost qui nourrira avantageusement la plante. La fameuse bouteille plastique renversée est très efficace, elle protège les feuilles de l'arrosage. Quand un fruit devient trop lourd pour mon grillage (potiron), je l'enveloppe d'un filet à pomme de terre que j'accroche à un piquet. Cela évite au fruit de casser la tige sur laquelle il pousse. Cette façon de cultiver m'apporte un énorme gain de place et me fournit des fruits magnifiques.

Envoyé par Rene Magrit

Contre les pucerons lanigères (mousse blanche sur les pommiers)

Prendre de l'alcool à bruler avec un pinceau et badigeonner les taches de mousse blanches ce n'est pas cher mais très efficace

Envoyé par Edualc (Bretagne)

De l'engrais naturel pour les légumes

Faire macérer les gourmands des pieds de tomates à raison de 80 grammes par litre, laisser macérer quatre jours, filtrer et mélanger un litres pour dix litres d'eau de pluie. Macération à faire dans des récipients en plastique ou en bois. ou remplacer les gourmand par de la consoude.

Envoyé par Jacques Normandin

Arrosage continu

Un autre système pour l'arrosage continu: acheter un cuve plastique de 1 M3 sur palette ( 450 F), la mettre en haut du jardin ou sur quelques parpaings, la remplir et la relier à un tuyau micro perforé, a trois boudins, disposé au pied des légumes. La cuve se vide doucement, en plusieurs jours et en continu... sans électricité. A adapter en fonction des besoins.

Envoyé par Jeanyvescharles

Le lin contre les limaces et les escargots

Pour les escargots, je les jettent sur la pelouse et les grives s'en chargent. Sinon épandre de la paillette de lin au pied des plantes sensibles, c'est efficace et en plus écologique.

Envoyé par Hardy Patrick

Eau de javel contre les cochenilles

Les insecticides du commerces s'avèrent parfois d'une efficacité médiocre sur les cochenilles qui viennent coloniser nos jardinières. Pour s'en débarrasser il suffit de pulvériser une solution d'eau de javel à 10% (10cl pour 1l). Attention tout de même aux jeunes plants qui risquent d'être brûlés par le chlore. N.B. Un rempotage peut s'avérer nécessaire pour détruire les insectes enfouis dans le substrat.

Envoyé par Samuel

Eloigner les taupes et les mulots

Enterrer des bouteilles en verre, ne laisser que le goulot hors de terre en les inclinant dans des directions différentes, ainsi il y a toujours une circulation de moindre vent, qui fait un bruit dans la terre. Ce truc marche depuis plus de 20 ans chez moi sans la moindre taupe ou mulot dans mon potager ou ma pelouse.

Envoyé par Speedy (Visé)

Faire un bassin avec une toile de piscine

Faites votre bassin d'eau en récupérant votre vieille toile de piscine, ça marche.

Envoyé par Michel Audard

Proposer votre truc
Lire aussi
Un filet de coquilles d'oeufs contre les maladies du pêcher Un filet de coquilles d'oeufs contre les maladies du pêcher

Je rassemble plusieurs coquilles d'oeufs , que j'écrase légèrement et que je dispose dans un sac (style filet d'orange) et que j'accroche sous mon pêcher. Je laisse ses coquilles toutes[...]

Des coquilles d'oeufs contre les fourmis Des coquilles d'oeufs contre les fourmis

Contre les fourmis des coquilles d'oeufs dur concasse sur leur passage.

De l'ail contre la cloque du pêcher De l'ail contre la cloque du pêcher

Pour éviter la cloque du pêcher, plantez de l'ail au pied.

Du zinc contre la cloque du pêcher Du zinc contre la cloque du pêcher

Pour ne plus avoir la cloque du pêcher, mettre dans la terre près des racines un bout de zinc de 2dm2 au moins : au bout de deux ans, on[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire