Thym-citron

Thym-citron, Thymus citriodorus

Botanique

Nom latin  : Thymus citriodorus
Synonymes  : Thymus x citriodorus, Thymus serpyllum citratus, Thymus serpyllum citriodora
Famille  : Labiacées, Lamiacées, Labiées
Origine  : Europe, Asie
Période de floraison : juin, juillet
Couleur des fleurs  : rose, violet
Type de plante : sous-arbrisseau, plante aromatique, ornementale
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : persistant
Hauteur : 20 à 30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, -30°C
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : drainant
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : sec
Utilisation : rocaille, couvre-sol, cuisine, médecine naturelle
Plantation, rempotage : printemps, automne
Méthode de multiplication : division, bouture, semis

Thymus citriodorus, le thym citron, est un sous-arbrisseau de la famille des Lamiacées. Longtemps considéré comme un hybride, son origine prête à confusion. De récentes analyses de génomes semblent suggérer que Thymus citriodorus est finalement une espèce à part entière, parmi les thyms : pas de parenté avec Thymus vulgaris et Thymus pulegioides, contrairement à ce qu’on a longtemps cru. Il est encore décrit sous différents noms latins tels que Thymus x citriodorus, Thymus serpyllum citratus, Thymus serpyllum citriodora, Thymus serpyllum citriodorum. C’est une plante décorative pour ses formes rampantes ou panachées, et une plante aromatique extraordinaire, utilisée en cuisine.

Description du thym citron

Thymus citriodorus se présente sous forme d’un petit arbrisseau, très ramifié dont les vieilles tiges sont lignifiées à la base. Les petites feuilles de thym sont opposées ovales et longues de quelques millimètres. Les entrenœuds courts accentuent la densité de l’arbrisseau. Au début de l’été, chaque rameaux produit de petites grappes de minuscules fleurs roses, qui attirent toute sorte d’insectes pollinisateurs. La plante est mellifère. Le thym citron atteint au plus une hauteur de 30 cm, mais beaucoup de variétés sont plus petites ou rampantes. Les formes rampantes se limitent à 10 cm de hauteur et sont capables de s’étaler indéfiniment. Mais ce qui caractérise le plus le thym citron est la délicieuse odeur d’agrume, souvent le citron, que le feuillage dégage dès qu’on l’effleure ou le piétine. C’est une plante aromatique contenant des huiles essentielles.

Le thym citron se décline en de nombreuses variétés et cultivars. Les variations peuvent être sur la couleur du feuillage et des fleurs, sur le port, dressé ou rampant, mais aussi en fonction de l’odeur qu’il dégage. Le thym citron crée de magnifique couvre-sol, en bordures, les formes rampantes épousent les contours des pierres.

Culture du thym citron

Thymus citriodorus demande une situation ensoleillée pour se développer. Il supporte les sols pauvres ou caillouteux, et les terrains calcaires. Il préfère les sols drainants, et devient résistant à la sécheresse une fois qu’il est bien repris dans son nouvel environnement. Donc, des arrosages réguliers dans les semaines qui suivent la plantation et tout ira bien.

La longévité de Thymus citriodorus est relativement limitée, du fait du vieillissement des tiges lignifiées : il peut dépérir au bout de 4 à 5 ans. Pour conserver cette belle espèce, il faut pendre l’habitude chaque année de faire plusieurs boutures ou marcottes du thym citron. Ces pieds sont alors rajeunis et pérennise l’espèce et les variétés dans le jardin.

Les fleurs défleuries peuvent être taillées afin de dégager les feuilles. Le thym citron supporte une taille légère, qui n’atteint pas le niveau des branches lignifiées.

Récolter son thym citron

Les feuilles et les fleurs aromatisent avec bonheur les viandes et les poissons ou entrent dans la composition de tisane. Elles sont utilisées en médecine naturelle également. Les feuilles et les fleurs de thym citron sont récoltées le matin de préférence lorsqu’elles sont bien regorgées de l’humidité de la nuit, au printemps et en début d’été, avant que les fleurs ne soient entièrement épanouies. Pour se conserver, le thym citron doit sécher rapidement.

Bouturer le thym citron

Bien qu’il puisse parfois se ressemer spontanément, pour conserver les variétés, il faut multiplier Thymus citriodorus par bouturage. Celui-ci est simple : il faut prélever une dizaine de boutures comportant à la fois des tiges jeunes et vertes et des branches marrons lignifiées, puis enterrer ces boutures en bais jusqu’à ce que la terre recouvre une partie de la tige jeune. Un bon arrosage durant 1 ou 2 semaines et la reprise est assurée. Le bouturage est facile au printemps, en aout et en septembre.

Espèces et variétés de Thymus x citriodorus

300 espèces dans ce genre, et de nombreuses espèces horticoles décoratives
Thymus citriodorus ‘Silver Queen’, aux feuilles marginées de blanc crème
Thymus citriodorus ‘Anderson Gold’tapissant, vert foncé marbré de vert anis
Thymus citriodorus ‘Zone Valley’ éclaboussé de jaune
Thymus citriodorus ‘Lemon suprême’, au parfum le plus riche

Lire aussi
Patates douces tapées au thym citron Patates douces tapées au thym citron

Pelez et lavez les patates douces. Coupez-les en rondelles de 2 cm d'épaisseur. Placez les rondelles dans le panier du cuit vapeur et laissez cuire 20 minutes. Préchauffez le four à 200°C. Sortez...

Côte de Boeuf  Curry Citron Côte de Boeuf  Curry Citron

Mélanger le curry en poudre dans le jus de citron, saler, poivrer, puis badigeonner la côte de bœuf de cette préparation. Laisser mariner une nuit avec l'herbe à curry sur le dessus de la...

Tarte au citron meringuée Tarte au citron meringuée

Pour la pâte : Mélanger la farine avec le beurre et l'oeuf puis ajouter l'eau pour obtenir une belle boule, la mettre sous papier cellophane et la laisser reposer au minimum 30 min ou toute une...

Les bienfaits du citron Les bienfaits du citron

On ne présente plus le citron qui fait partie des agrumes; Fruit acide mais néanmoins populaire, il est l’allié de nos recettes culinaires. Le citron est aussi un remède naturel aux...

Vos commentairesAjouter un commentaire