Maintenir la terre humide

Faire un trou d'un coté de votre balcon pour une cheville de "8", y visser un bon gros piton. Faire la même chose de l'autre coté; tirer un fil d'acier tressé avec un tendeur "droite et gauche" de façon à avoir un fil d'acier extrèmement solide Et sur ce fil d'acier faire tourner un cordon de coton sans le serrer trop, qui trempe d'un coté dans un grand seau d'eau naturelle (Pas d'eau du robinet trop riche en chlore) de l'autre côté votre coton profondément enfoui près de la racine de la plante. Tout le secret c'est de ne pas serrer le coton sur le fil d'acier ! Et vous voilà tranquille pour lontemps. Surveillez le niveau d'eau dans le seau,et le cordon de coton doit être de quantité généreuse à l'intérieur du seau. Quel succès pour moi c'est tranquille pour deux bons mois sur mon balcon ! 

Ce truc a été envoyé par Hervé Gaytant (Nord)

Conserver une terre humide dans les pots

Pour conserver l'humidité de la terre des plantes d'appartement, mettre de la mousse utilisée pour les arrangements (magasin déco + petit bricolage) au fond du cache pot. Elle devra rester mouillée constamment. Les arrosages seront moins fréquents, la terre ne se desséchera pas en cas d'absence ou d'oubli.

Envoyé par Gyss Christiane

Maintenir l'humidité dans les jardinières

Pour retenir l'humidité de la terre dans vos massifs et vos jardinières et donc réduire l'arrosage, appliquez des copeaux de cacao à la place des écorces de pin.

  • diminution des arrosages
  • pas d'acidité
  • fertilisation de sol
  • ne s'envole pas

Bref vive les copeaux de cacao !

Envoyé par Véronique

La terre diatomée contre les limaces

Utilisez de la terre diatomée qu'on applique tout autour des plants que nous voulons protéger et préférablement tôt au printemps. Les pousses de vos plante auront vite recouvert cette terre qui est blanche. Généralement il n'est pas nécessaire de faire d'autres application pendant l'été.

Envoyé par Ginbel

Du ricin contre les pommes de terre

Pour éviter que les doryphores s'attaquent au pommes de terre, je plante au bout de chaque rangée des graines de ricin, la plante est belle et en plus, elle éloigne les doryphores. Attention, les graines sont très toxiques.

Envoyé par Vevette

Culture des pommes de terre

Pour que les pommes de terre soit plus grosses, il faut enlever les fleurs au fur et à mesure quelles apparaissent

Envoyé par Mogai

Faire son terreau à cactus

Depuis plusieurs années j'utilise avec succés cette façon de cultiver les cactus :

  • 1 volume de terre de jardin (enlever les gros cailloux)
  • 1 volume de terreau de rempotage
  • 1 volume de sable grossier lavé
  • réduire en poudre (avec un marteau) du charbon de bois et en ajouter 1 demi volume
  • ajouter 1 demi volume de marc de café recuperé et séché au soleil, c'est important pour ne pas amener de moisissure)

Mélanger, c'est prêt !

Envoyé par Laporte Jocelyne (Toulouse)

Les bouillons en engrais liquide naturel

Garder les restes de vos soupes, bouillons de volaille, bœuf... Mélanger-les avec de l'eau (X2). Soit 1 litre de bouillon = 2 litres d'eau à ajouter. Arroser et vous verrez le résultat !!! Même plus besoin de mettre de l'engrais liquide ou autre.

Envoyé par Mayli79

Nettoyer les plantes vertes

J'utilise une méthode ancienne mais qui marche toujours. Je nettoie les feuilles de mes plantes avec un coton imbibé d'huile d'olive. Ça les rend brillantes et lisses en plus, les plantes se nourrissent de cette huile dont les propriétés sont multiples.

Envoyé par Sarra

Proposer votre truc
Lire aussi
Les annélides, lombrics, vers de terre Les annélides, lombrics, vers de terre

Les annélides sont des animaux protostomiens segmentés (possédant des métamères quelquefois très nombreux) et en forme de "ver". Ils vivent essentiellement dans l'eau (eau de mer comme la néréis ou...

La terre de bruyère La terre de bruyère

Substrat bien particulier, la terre de bruyère constitue la base de culture de quelques végétaux spécifiques adaptés à son pH acide et à sa légèreté qui n'empêchent en rien sa richesse en...

Le lombric, ver de terre commun Le lombric, ver de terre commun

Le ver de terre commun ou lombric commun (embranchement des annélides, famille des Lumbricidés) est un grand travailleur, il joue un rôle fondamental dans la biologie de notre sol. Un grand...

Reconnaître et améliorer sa terre Reconnaître et améliorer sa terre

Les sols sont classés selon la taille et la composition de leurs particules. Un sol à tendance minérale est issu de l'érosion des roches. Un sol sablonneux est constitué de particules parfois 1000...