Planter en zone humide

Votre jardin, est situé sur un terrain humide : inutile de vous désespérer. Au contraire, faites de cet inconvénient un atout majeur en choisissant des plantes adaptées à la situation !

Planter en zone humide
Planter en zone humide

Si votre jardin est ensoleillé, plantez des iris de marais. Ils se plaisent les pieds dans l’eau et préfèrent être plantés sous 30 cm d’eau. De croissance rapide, ils peuvent atteindre 2 mètres de hauteur. Leur port dressé et leurs tiges pouvant porter jusqu’à douze fleurs jaune vif se marieront très bien avec les massettes (Typha latifolia) dont la floraison caractéristique en forme de grand cigare allongé d'abord vert, puis marron seront utilisées en bouquets secs.

Sur les bords de la pièce d’eau, installez des prèles du Japon. Cette vivace très graphique présente de tiges creuses vertes et dressées entrecoupées d’anneaux noirs aux jointures. Elle est rustique jusqu’à -20°.

Pour l’été, en zone chaude l’aérien papyrus apportera une touche de légèreté originale à l’ensemble. Les cannas, trop souvent oubliés adorent les sols très humides mais pas détrempés : ils y prospèreront de façon exubérante, éclairant votre jardin de leurs couleurs flamboyantes. Les variétés à feuillages panachés striés de rouge feront sensation !

Pour le même type de culture, au soleil, au chaud mais les pieds au frais en terrain bien drainé, pensez aux fabuleuses Hémérocalles dont la fleur ressemble à s’y méprendre à celle du lys. Ces plantes vivaces développent une robustesse à toutes épreuves, elles fleurissent de juin à septembre et se multiplient d’elles-mêmes d’une année sur l’autre créant ainsi de splendides touffes colorées dont vous pourrez orner vos massifs. Les coloris se déclinent du blanc au pourpre : vous n’aurez que l’embarras du choix !

Pour vos haies, profitez de l’humidité ambiante pour installer de grands bambous. Attention, ils n’aiment pas avoir les racines dans l’eau stagnante et nécessitent une terre humide et bien drainée. Le genre Phyllostachys sera parfait pour constituer des haies très denses. Attention toutefois à bien contenir les rhizomes à l’aide de barrières enterrées pour ne pas voir votre haie se transformer en véritable forêt.

Saule pleureurA l’abri d’un mur, en zone ombragée pensez aux fougères, graphiques, la symétrie élégante aux textures contrastées de leurs frondes variant de l’argenté, au tacheté, en passant par des marginations rouges, marron ou jaunes sur leur feuillage créeront la surprise au jardin. Les Hostas trouveront aussi leur place dans des conditions similaires, la beauté de leur feuillage bleuté, parfois panaché éclairera un coin sombre du jardin. Les Arums, fiers de leurs calices blancs érigés formeront de splendides touffes près d’une fontaine ou d’une auge en pierre.

Les arbres sont aussi à l’honneur dans les jardins humides : un saule pleureur isolé sur un pelouse sera du plus bel effet. Dans les jardins abrités, plantez un Eucalyptus. Sa culture reste aisée pour peu que le climat le permette, la plupart des espèces tolèrent de légères gelées, certaines sont même assez rustiques. Installez-le dans un sol fertile, très humide voire marécageux. L’exposition devra être très ensoleillée et à l’abri des vents froids et desséchants. Attention, si les conditions sont propices cet arbre peut prendre des dimensions imposantes : pensez-y dès la plantation !

Lire aussi
Planter en zone sèche Planter en zone sèche

Outre le choix des plantes qui est crucial en zone sèche, leur plantation devra être réalisée d'une manière bien spécifique. Sur le pourtour méditerranéen et plus généralement dans le Sud[...]

La zone de l'oranger La zone de l'oranger

Dans la presse, sur les sites internets spécialisés dans le domaine du jardinage ou même dans les catalogues de plantes, on lit souvent 'pour une plantation dans la zone de[...]

Jardiner en terrain humide Jardiner en terrain humide

Un sol humide, gorgé d'eau de façon permanente ou saisonnière implique des conditions de culture spécifiques car la majorité des plantes de jardin ne tolèrent pas d'avoir les racines constamment[...]

Bien planter échalottes et oignons Bien planter échalottes et oignons

Pour planter des oignons ou des échalotes c'est de les planter au bol. Remplir un bol a soupe de terre jusqu'au ras bord bien tasser y faire un petit trou[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire