Contre les vers du poireau

Je couvre au repiquage, mes plants de poireaux avec des tiges et feuilles de tomate. Cela fait 3 ans de pratique et je n'ai jamais eu la présence de ver du poireau. Pour l' expérience, j'ai laissé volontairement en début de rang, 2 poireaux non couvert et le 1er de la ligne était occupé par 4 ou 5 vers...

Ce truc a été envoyé par Alain17 (Charente Maritime)

Contre les vers blancs des géraniums

Pour traiter les géraniums contre les vers blancs qui mangent l'intérieur de la tige, il faut mettre des quartiers de pommes sur le pot et les vers iront se nourrir du fruit.

Envoyé par Marie

De l'eau de javel contre le ver du poireau

Pour éviter le ver blanc du poireau : Avant le repiquage et après l'habillage, faire tremper les plants de poireau 1/4 d'heure dans une solution d'eau de javel (1 demi verre pour 2l d'eau).

Envoyé par Bernard

L'eau de javel contre le ver du poireau

Contre le ver du poireau, coupez le poireaux comme on le fait habituellement pour les fortifier, puis arrosez-les à la pomme avec 1 verre d'eau de Javel pour un arrosoir d'eau.

Envoyé par Evelyne

Contre les vers de la carotte

Pour récolter de belles carottes bien saines, je mélange avec mes semis du poivre moulu, pas trop fin et ça marche, plus de carottes vermoulues.

Envoyé par Geyer

Coquilles d'oeufs contre le ver du poireau

Vider un œuf à une de ses extrémité en faisant un petit trou à l'aide d'un couteau pointu. Bien rincer la coquille. Poser la coquille vide sur un bâtonnet planter en terre à chaque extrémité de votre rangée de poireaux repiqués les batônnets. Si votre rangée de poireaux est longue, rajouter une 3ème coquille vide au milieu. Le papillon ne pondra plus sur vos poireaux mais dans la coquille d'œuf vide. Technique testée de longue date avec effet garanti.

Envoyé par Sophie

Savon de Marseille contre les pucerons

Quelques paillettes de savon de Marseille dans votre pulvérisateur et une pulvérisation quotidienne sans risque - effet garanti et pas de pollution.

Envoyé par Alain De Toulouse

L'eau de cuisson comme engrais

L'eau de cuisson des œufs est un très bon engrais une fois refroidis.

Envoyé par Roselyne

Des orties pour les tomates

Je creuse un sillon assez profond, je cueille des grandes brassées d'ortie, que je dispose au fond du sillon. Je couche les plants de tomates sur les orties et je recouvre de terre en ne laissant sortir que la tête. J'installe les tuteurs avant afin de ne pas blesser les jeunes plants. Mes plants de tomates sont toujours très sains et produisent de nombreuses tomates.

Envoyé par Jppiot

Protéger les salades

Quand nous repiquons nos plants de salade, nous les arrosons et installons dessus un cageot. Il recouvre trois plants, ceci les protège des nuits fraiches, du vent et du soleil. Ceci au début ensuite je recommence en période de forte chaleur pour épargner les arrosages.

Envoyé par Mary (Loire Atlantique)

Conserver les fleurs fanées

Les fleurs fanées du jardin sont une mine d'inspiration pour fabriquer des bouquets de fleurs séchées. Beaucoup de fleurs, entourées dans du papier journal et pendues tête en bas peuvent très bien se conserver.

Envoyé par Françoise

Le piège à bière et les limaces

Tous les trucs anti-limaces comportant de la bière sont à bannir car en effet la bière attire les limaces jusqu'à 100 mètres; si vous voulez attirer les limaces du voisin chez vous il n'y a pas de meilleur truc ! Cela dit vous pouvez l'utiliser pour attirer vos limaces en dehors de votre potager !

Envoyé par Daniel Smets

Du thé pour les orchidées

Pour garder le terreau humide sans avoir besoin de gravillons dans la soucoupe, mettre des poches de thé sur le dessus du terreau et cela favorise la croissance des racines.

Envoyé par Réjean Tremlay (Lorraine, Qc)

Huile d'olive contre les pucerons

J'avais des pucerons dans mes plantes (beaucoup) on m'avait dit de mettre de l'eau mélangée à de l'huile d'olive, ce que j'ai fait et ... ça a marché, plus un seul puceron, en plus cela a nourrit mes plantes ! Essayez !

Envoyé par Panpan

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

Eliminer les pucerons

Pour éradiquer les pucerons qui se sont installés sur vos plantes, prélevez des feuilles de la plante et mettez-les à infusez pendant 8 heures dans de l'eau que vous aurez fait bouillir au préalable. Au bout des 8 heures, filtrez et ajoutez 2 à 3 gouttes de liquide vaisselle. Mettez dans un vaporisateur et aspergez votre plante de cette décoction. Attention, il faut asperger le soir une fois que tous les insectes utiles sont partis. Les 2 gouttes de liquide vaisselle permettent de mieux adhérer au feuilles. Vous verrez que le lendemain ou surlendemain, vos pucerons seront jaunes et plus verts ! Donc morts ! J'ai testé cette méthode sur la menthe, les géraniums et pélargoniums, et sur le lilas des Indes. Jusqu'ici, ça marche ! Alors bonne chasse aux pucerons !

Envoyé par Nathalie

Proposer votre truc
Lire aussi
Contre les vers blancs des géraniums Contre les vers blancs des géraniums

Pour traiter les géraniums contre les vers blancs qui mangent l'intérieur de la tige, il faut mettre des quartiers de pommes sur le pot et les vers iront se nourrir[...]

De l'eau de javel contre le ver du poireau De l'eau de javel contre le ver du poireau

Pour éviter le ver blanc du poireau : Avant le repiquage et après l'habillage, faire tremper les plants de poireau 1/4 d'heure dans une solution d'eau de javel (1 demi[...]

L'eau de javel contre le ver du poireau L'eau de javel contre le ver du poireau

Contre le ver du poireau, coupez le poireaux comme on le fait habituellement pour les fortifier, puis arrosez-les à la pomme avec 1 verre d'eau de Javel pour un arrosoir[...]

Arroser pour éloigner le ver du poireau Arroser pour éloigner le ver du poireau

Contre le ver du poireau. Tenir toujours le coeur du plant de poireau humide en arrosant avec l'eau de récupération à la température extérieure. Arroser le matin, cette humidité constante[...]