Lutter contre les cafards

Mélangez du plâtre à de la farine blanche et du sucre en poudre, versez ce mélange sur le lieu de passage des cafards. Posez à côté un récipient plat avec de l'eau. Les bébêtes indésirables vont s'empiffrer, mais l'occlusion intestinale qui suivra ne pardonnera pas. Sûr et 100% bio !

Ce truc a été envoyé par André

Lutter contre les mouches blanches

Contre les mouches blanches et petits insectes qui dérangent nos fleurs et légumes le produit naturel miracle : du savon de Marseille dilué dans de l'eau, c'est magique et naturel.

Envoyé par Gilbert Neefs

Lutter contre les insectes nuisibles

Pour lutter contre tous les insectes nuisibles à tous les stades de développement, de l'œuf à l'animal adulte, on employait jusqu'au 19ème siècle le jus de pomme de terre. Les plantes aspergées avec l'eau de cuisson des pommes de terre, refroidie bien entendu, pouvaient échapper aux insectes. Vous êtes sceptique ? Essayez et vous serez convaincu.

Envoyé par Rémy

Lutter contre la chlorose

Pour lutter contre la chlorose, (manque de fer), les feuilles jaunissent, ma grand-mère mettait des morceaux de fer rouillés, clous ou autres, dans son Camélia japonica et celui-ci reverdissait après sa floraison qui l'épuisait. J'ai essayé, résultat garanti ! vive les recettes des grand-mères.

Envoyé par Brigitte

Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat qu'ils sécrètent en suçant la sève.

Envoyé par Françoise

Lutter écologiquement contre les escargots et les limaces

Il existe différentes manières écologiques de tenir éloignées les limaces et les escargots en utilisant le fait qu'ils n'apprécient pas de ramper sur des surfaces rugueuses :

  • La cendre de bois
  • La sciure de bois
  • Les coquilles d'œufs en miettes
  • un disque de ponceuse

Envoyé par Christian Delaby

De l'engrais naturel pour les légumes

Faire macérer les gourmands des pieds de tomates à raison de 80 grammes par litre, laisser macérer quatre jours, filtrer et mélanger un litres pour dix litres d'eau de pluie. Macération à faire dans des récipients en plastique ou en bois. ou remplacer les gourmand par de la consoude.

Envoyé par Jacques Normandin

Contre les vers blancs des géraniums

Pour traiter les géraniums contre les vers blancs qui mangent l'intérieur de la tige, il faut mettre des quartiers de pommes sur le pot et les vers iront se nourrir du fruit.

Envoyé par Marie

Des capucines pour éviter les pucerons

Pour éviter d'avoir des pucerons dans les tomates, ou dans tout autre légumes ou même les fleurs, vous semez des graines de capucines. Celles-ci attirent les pucerons et vos légumes ou vos fleurs en seront préservés.

Envoyé par Nadine (nantes)

Mes conseils pour la culture de la mâche

La mâche se repique, aussi bien que n'importe quelle autre salade, dès que le plant a 4 feuilles. L'avantage du procédé est que le plant devient beaucoup plus gros (de la taille d'une assiette à dessert) et que deux ou trois par personne suffisent, d'où gain de temps à la cueillette, au tri, car il faut reconnaître que pour préparer une salade de mâche, il faut du temps et de la patience. Le procédé est simple, mais demande un peu de soin :

  • Tracez une plate bande de la largeur de votre choix, l'idéal étant de cinquante à soixante centimètres.
  • Avec un râteau, enlevez les cailloux et les mottes éventuelles, puis a l'aide d'une planche, tassez fermement la terre, sur toute la largeur.
  • Prélevez vos plants dans le semis juste après l'avoir arrosé, sans casser la racine, qui peut être assez longue.
  • Fabriquez-vous un plantoir, avec un bâtonnet d'environ un centimètre de diamètre et plantez vos salades a 10 -12 cm sur des lignes espacées d'autant. Arrosez chaque plant au pied, sans noyer les feuilles (un arrosoir d'appartement est conseillé étant donné la délicatesse de l'opération. Les jours suivants vous arroserez en pluie fine, de préférence tard le soir et seulement en cas de fortes chaleurs.
Il est à noter que la mâche une fois repiquée craint le gel. Si vous disposez d'un châssis ,mettez les dedans, à défaut ,couvrez avec une bâche plastique ou un film de forçage. Si vous avez un peu de temps et de la patience, allez-y, essayez mon truc et vous verrez, çà vaut le coup !

Envoyé par Bjp

De la craie contre les fourmis

Vous pouvez gratter un morceau de craie blanche et répandre cette poudre à l'endroit où les fournis ont l'habitude de passer car elles n'apprécient pas la craie.

Envoyé par Nialettac

Arroser pour éloigner le ver du poireau

Contre le ver du poireau. Tenir toujours le cœur du plant de poireau humide en arrosant avec l'eau de récupération à la température extérieure. Arroser le matin, cette humidité constante empêche la ponte des papillons.

Envoyé par Johan

Supprimer la mousse de la pelouse

Pour faire disparaître la mousse verte dans la pelouse, il suffit de la saupoudrer de cendre de bois.

Envoyé par Sg

Eloigner les lièvres et les écureuils

Mettez un peu de poudre de sang (se vend en petites et en grandes quantités) sur la terre autour de vos fleurs. Les petits rongeurs sentent le sang et n'osent pas s'approcher puisqu'ils croient que vous leur réservez un sort assez... sanglant! Il faut toutefois en remettre après 2 ou 3 grosses pluies.

Envoyé par Katerine

Faire sa propre solution d'hormone de bouturage

Pour faire des boutures sans mettre d'hormones de synthèse, prenez des branchettes de saule pleureur est faites-les tremper 12 heures. Et voila votre solution d'hormones de bouturage naturelle est prête. Pratiquer comme à votre habitude pour faire vos boutures, trempez et plantez.

Envoyé par Marc

Protection des salades contre les oiseaux

Au-dessus, des salades (5 à 10 cm) tendez un fil de pêche. Vos moineaux laisseront les salades pousser tranquillement. Vous pouvez utiliser ce truc au dessus de tous les semis en tendant un fil tous les 10 cm.

Envoyé par Cabrera (Languedoc)

Proposer votre truc
Lire aussi
Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis Lutter contre les pucerons en luttant contre les fourmis

Lutter contre les fourmis qui vont et viennent sur vos plantes ou sur vos arbres, c'est également lutter contre le développement des pucerons qu'elles élèvent et protègent pour le miellat[...]

Lutter contre la chlorose Lutter contre la chlorose

Pour lutter contre la chlorose, (manque de fer), les feuilles jaunissent, ma grand-mère mettait des morceaux de fer rouillés, clous ou autres, dans son Camélia japonica et celui-ci reverdissait...

Trucs pour lutter contre les taupes Trucs pour lutter contre les taupes

Retrouvez vos trucs et astuces pour lutter contre les taupes...

Lutter contre les insectes nuisibles Lutter contre les insectes nuisibles

Pour lutter contre tous les insectes nuisibles à tous les stades de développement, de l'œuf à l'animal adulte, on employait jusqu'au 19ème siècle le jus de pomme de terre. Les[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire