Vesse-de-loup géante, Tête de mort, Lycoperdon géant

Vesse-de-loup géante, Tête de mort, Lycoperdon géant, Calvatia gigantea
Vesse-de-loup géante, Tête de mort, Lycoperdon géant, Calvatia gigantea

Spectaculaire rencontre, digne du livre des records : la Vesse-de-loup géante en impose à un ballon de foot, voire 2 ballons réunis. Ce champignon est l'un des plus gros champignons d'Europe, de qualités gustatives fort appréciées. Hélas, peu commun.

Botanique

Nom latin  : Calvatia gigantea
Synonymes  : Langermannia gigantea, Bovista gigantea
Famille  : Agaricacées
Chapeau : sphère de grande taille, jusqu'à 70 cm de diamètre
Hyménium  : glèbe
Spores  : brunes
Anneau  : absent
Pied : absent
Chair : glèbe blanche puis jaune et enfin brune
Volve  : absente
Odeur : faible

Habitat et usages

Répartition  : Europe, Amérique du Nord
Periode : fin de printemps à milieu d'automne
Habitat : prairies, prés, riches en nitrates
Confusions possibles : Calvatia booniana
Toxicité : aucune
Intérêt culinaire : bon comestible
Usages : culinaire, médicinal, allume-feu, apiculture

Généralités

Spectaculaire rencontre, digne du livre des records : la Vesse-de-loup géante en impose à un ballon de foot, voire 2 ballons réunis. Ce Basidiomycète de la famille des Agaricacées double sa performance de taille, il est tout de même l'un des plus gros champignons d'Europe, de qualités gustatives fort appréciées. Hélas, Calvatia gigantea, peu commune, se laisse désirer...

Description de la Vesse-de-loup géante

Le sporophore, partie reproductive visible et remarquable par sa taille, de la Vesse géante, se développe extrêmement vite pour atteindre jusqu'à 70 cm de diamètre. Sphère blanchâtre et homogène jeune, il se cabosse, se teinte de brunâtre. Sa membrane extérieure se  déchiquète parfois, laissant apparaître une deuxième enveloppe plus fragile. L'hyménium, zone fertile productrice des spores, est enfermé dans cette sphère protectrice. Il forme une chair (glèbe) épaisse et homogène, dense. Blanche chez les sujets jeunes, cette glèbe vire au jaune puis au brun-roux à maturité des spores. L'enveloppe devenue brune se déchire, libérant plusieurs milliards de spores dans le milieu. Le pied est absent, l'odeur de la Vesse géante est faible puis devient peu agréable, sa saveur est douce et fondante.

Le poids d'un seul individu peut atteindre plus de 20 kilos.

Détermination de Calvatia gigantea

Au vu de sa taille, les erreurs de détermination sont impossibles.

Le milieu de vie

Calvatia gigantea apprécie les prairies, champs, et particulièrement les pâturages enrichis en nitrates par les troupeaux. Peu commune, elle est toutefois fidèle à ses coins, on la retrouve chaque année sur les mêmes sites, isolée ou en groupes parfois importants.

Toxicité ou intérêt culinaire

La Vesse-de-loup géante se consomme jeune, lorsque sa chair est encore  ferme et blanche. Découpée en lanières, on peut la faire frire à la poêle. Crue, elle se consomme macérée avec un peu de sel.

Usages de la Vesse-de-loup géante

Les usages de la vesse-de-loup géante sont multiples, autrefois elle était  utilisée comme allume-feu, au même titre que l'amadou. Les apiculteurs la plaçait comme fumigène sous les ruches pour calmer les abeilles. Actuellement, les recherches portent sur sa capacité à produire certaines enzymes (lipase...), des substances anti-cancer mais aussi à filtrer des déchets toxiques.

Le saviez-vous ?

« Vesse-de-loup »signifie « pet de loup », allusion au dégagement  brusque du nuage de spores à maturité de ces champignons.

Espèces et variétés de Calvatia

Parmi une soixantaine d'espèces réparties dans le monde entier on trouvera :

  • Calvatia utriformis : Calvatie en outre, absence de pied, marbré de verrues pyramidales; Europe
  • Calvatia cretacea : Europe, prairies de la zone alpine
  • Calvatia craniiformis : Asie, Australie, Amérique du Nord ; ressemble à un cerveau 
  • Calvatia sculpta : Amérique du Nord, orné de pyramides blanches sur toute la surface de la sphère
Fiches des champignons du même genre

Mise en garde : Les informations, les photos et les indications présentes sur ce site sont publiées à titre informatif et ne doivent en aucun cas remplacer l'avis d'un professionnel mycologue pour l'identification des champignons. Seule une formation adéquate ou la confirmation par un mycologue averti peut vous permettre d'identifier de manière fiable un champignon. Dans le doute, abstenez-vous de consommer un champignon ! Le site ne saurait donc être tenu pour responsable en cas d'intoxication par les champignons présentés.

Lire aussi
Vesse-de-loup, Calvatie en outre, Calvatia utriformis Vesse-de-loup, Calvatie en outre, Calvatia utriformis

sphère molle de 5 à 10 cm de haut pour 5 à 16 cm de diamètreUne outre, un sac, contenant son précieux chargement de spores, organes de dissémination des champignons : parmi les Vesses-de-loup, la...

Vesse-de-loup à diaphragme, Vesse-de-loup des prés, Vascellum pratense Vesse-de-loup à diaphragme, Vesse-de-loup des prés, Vascellum pratense

sphère couverte d'aiguillons, 2 à  6 cm de diamètreLa Vesse-de-loup, champignon Basidiomycète : petite boule blanche posée sur le sol, explosant d'un nuage de poussière sous le talon, qui ne s'y...

Solidago géant, Verge d'or géante, Solidage géante, Solidago gigantea Solidago géant, Verge d'or géante, Solidage géante, Solidago gigantea

Solidago gigantea, la verge d’or géante ou solidago géant est une plante vivace appartenant à la famille des Astéracées. La solidage géante est originaire d’Amérique du Nord, où elle...

Vesse-de-loup hérisson, Vesse-de-loup épineuse, Lycoperdon echinatum Vesse-de-loup hérisson, Vesse-de-loup épineuse, Lycoperdon echinatum

sphère couverte d'aiguillons, 2 à 5 cm de diamètreUne petite boule de quelques centimètres, toute hérissée d'épines, se roule sur un tapis de feuilles de hêtres. S'il porte son nom, hérisson, ce...

Vos commentairesAjouter un commentaire