Ficaire fausse-renoncule, Herbe aux hémorroïdes

Ficaire fausse-renoncule, Herbe aux hémorroïdes, Ranunculus ficaria

Botanique

Nom latin  : Ranunculus ficaria
Famille  : Renonculacées
Origine  : Europe, sud-ouest de l'Asie, nord-ouest de l'Afrique
Période de floraison : de mars à mai
Couleur des fleurs  : jaune d'or
Type de plante : plante à fleur herbacée, adventice
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 5 à 20 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : non rustique
Exposition  : mi-ombre à ombre
Type de sol : riche humifère
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : frais à humide
Utilisation : comestible avec précaution
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis, bulbilles

Généralités

Ranunculus ficaria, appelée communément ficaire est une plante répandue en France. Son habitat se situe dans les sous-bois ou le pied des haies, les fossés ou les près humide. Comme toutes les renoncules, ses tissus contiennent de l’anémonine, lorsqu’ils sont écrasés ; la ficaire est considérée comme légèrement toxique, bien qu’elle soit parfois consommée. On la considère comme une adventice sérieuse parce qu’elle est prolifique.

Description de la ficaire

La ficaire présente une rosette de feuilles vert franc cordiformes, complètement glabres, et charnues qui forment un coussinet dense. Les feuilles sont parfois maculées de taches foncées. Les fleurs sont jaune vif brillant, très lumineuses portant 8 à 12 pétales étroits formant une corolle 2 à 4 cm de diamètre ; les fruits sont des akènes, souvent disséminés par les fourmis. La variété ‘ bulbilifer’ est plus délicate, ses graines sont souvent stériles, elle ne se reproduit presque exclusivement que par ses bulbilles à l’aisselle des feuilles.

Les racines forment de petits tubercules, de 0.5cm de large jusque 4 cm de long. Certaines variétés en produisent de plus gros. Ce sont ces tubercules qui sont récoltés pour l’usage médicinal.

Les feuilles apparaissent mi-janvier et les fleurs s’épanouissent de mars à mai, une période où il y a peu d’insectes pollinisateurs, La ficaire va donc se multiplier davantage par reproduction végétative, ce qui la rend envahissante.

Utilisation de la ficaire

Il est question parfois de la comestibilité des feuilles en salades, des fleurs faisant office de câpres, ou même des racines en tant que légume. La toxicité présente est détruite par la cuisson, ou le séchage. Cependant, la plante peut générer des troubles digestifs. Nous sommes de nos jours, habitués aux légumes du jardin sélectionnés pour leur digestibilité facile.

La ficaire est reconnue comme plante médicinale, dans le temps réputée pour calmer les crises hémorroïdaires, grâce à une préparation à base de racines et de saindoux.

La ficaire bien qu'un tantinet envahissante, est plutôt jolie à regarder avec ses feuilles en forme de cœur qui mettent bien en valeur ses fleurs aux pétales luisants. C’est un bon couvre-sol pour les zones d’ombre.

Des variétés horticoles de Ranunculus ficaria ont donc été sélectionnées. Elles sont bien moins envahissantes que l’espèce sauvage et sont intéressantes pour égayer un coin sombre et humide, ou le bas des haies, d’autant qu’elles fleurissent tôt en saison au moment où il y a peu de fleurs.

  • Ranunculus ficaria ‘Purpurea’ : un dôme de feuilles rouges et sombres mettent particulièrement en valeur les fleurs jaune vif. Il existe une autre au feuillage bronze, la variété ‘Brazen Hissy’
  • Ranunculus ficaria ‘Aurantiaca’ montre des fleurs orangées.
  • Ranunculus ficaria ‘Flore Pleno’ à fleur double. Les fleurs doubles sont parfaitement formées chez les renoncules, très régulières, et leur petite taille en font de charmantes miniatures .
  • Ranunculus ficaria ‘Elan’, encore une forme double, mais d’un ton crème. Les premières fleurs de l’année sont simples et fertiles puis les suivantes sont doubles et stériles.

Espèces et variétés de Ranunculus

300 espèces réparties dans le monde entier. Dont la fameuse renoncule des fleuristes, Ranunculus asiaticus

Variétés botaniques : Ranunculus ficaria var bulbilifer, ou var grandiflora

Plusieurs variétés horticoles intéressantes dont celle à fleur double : Ranunculus ficaria ‘Flore pleno’

Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
La faucille, du blé à l'herbe La faucille, du blé à l'herbe

La faucille, un outil qui rend encore de bons services au jardin L'apparition de la faucille remonte au néolithique. Les premiers agriculteurs inventent un instrument composé de plusieurs lames de...

L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana L'herbe à sucre, Stevia rebaudiana

Laurent BOURGEOIS de la pépinière AROM'ANTIQUE nous parle de l'herbe à sucre L'herbe à sucre ou Stevia rebaudiana est originaire du Paraguay. Elle a un très fort pouvoir sucrant qui est même...

L'herbe à chat L'herbe à chat

Le terme « herbe à chat » regroupe plusieurs plantes n'ayant pas toutes les mêmes effets sur nos chats. Elles offrent un alternative aux plantes vertes pour les chats d'appartement trop souvent...

Entretenir l'herbe de la pampa Entretenir l'herbe de la pampa

Magnifique graminée de grande envergure, l'herbe de la pampa, orne de sa présence ondulante et de ses inflorescences plumeuses le centre d'une pelouse ou un coin dégagé du jardin. Voyons comment...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Tonton (Manche)
    Plante qui apparaît dans mon jardin, maintenant que je sais qui elle est, je vais l'entretenir. Merci
    Répondre à Tonton
    Le 22/02/2019 à 09:49