A LA UNE »
Cake à la carotte

Aider les hirondelles en installant des nids

Malmenées par la perte de leur habitat, les hirondelles se font de plus en plus rares. Une croyance ancestrale les considère comme porte-bonheur lorsqu'elles s'installent sous la toiture d'une maison, mais ce n'est bien sûr pas la seule raison pour laquelle il faut les préserver !

Mur artificiel avec des trous accueillant des nids d'hirondelles
Mur artificiel avec des trous accueillant des nids d'hirondelles

Pourquoi faut-il aider les hirondelles ?

Les hirondelles subissent plusieurs facteurs jouant un rôle important dans leur raréfaction :

  • les pratiques de l'agriculture intensive mises en place le siècle précédent et se perpétuant ont mis à mal les populations d'hirondelles. Occasionnant un manque d'alimentation par la destruction massive des insectes dont elles se nourrissaient, mais aussi le comblement des zones humides (mares, fossés, flaques...) qui leur assuraient les matériaux de constructions pour leurs nids, ce type d'agriculture a fait de gros dégâts.

  • la raréfaction des roselières qu'elles affectionnent tant pour préparer leur migration, n'a fait qu'accentuer le phénomène ;

  • l'urbanisation et les changements architecturaux qui proposent moins d'espaces propices à l'installation des nids, sans oublier la réhabilitation des façades ou la destruction totale des anciens bâtiments où elles nichaient jusqu'alors aussi bien en ville que dans les campagnes, les ont peu à peu écartées.

Les hirondelles, des oiseaux juridiquement protégés

Depuis plusieurs décennies les populations d'hirondelles sont en déclin inquiétant, c'est pourquoi, ces oiseaux bénéficient d'un statut de protection juridique. Selon l'article L 415-1 du Code de l'environnement, une peine de 6 mois de prison assortie d'une amende pouvant s’élever jusqu'à

9 146,94 euros est applicable en cas d'atteinte portée à ce bel oiseau (destruction, mutilation, capture, enlèvement, perturbation, transport, détention, mise en vente, destruction des nids ou des œufs...).

La loi du 10 juillet 1976 (articles L 411-1 et suivants) du code de l’environnement ainsi que l’arrêté ministériel du 29/10/2009 régissent ce statut de protection.

Reconnaître l'hirondelle pour mieux la protéger

En Europe deux espèces se partagent la vedette :

  • Delichon urbicum, plus connue sous le nom d'Hirondelle des fenêtres ;

  • Hirundo rustica appelée Hirondelle rustique ou Hirondelle des cheminées.

La première, noire et blanche présente une courte queue, elle s'installe de préférence à l'extérieur des constructions, juste sous le toit ou dans l'encadrement d'une fenêtre.

La seconde, est noir/bleuté sur le dessus, fauve sur le plastron et au dessus du bec, ainsi que blanc/crème au niveau de l'abdomen. Sa queue est effilée. Elles niche de préférence à l'intérieur des constructions notamment dans les vieilles granges, les entrepôts désaffectés, les étables ou les écuries. Précoces, les jeunes oisillons quittent leur nid environ 20 jours après avoir éclos, alors que ceux de l'hirondelle des fenêtres prennent plus de temps pour le faire (jusqu'à 1 mois).

Faciliter l'installation naturelle des nids

Pour que les hirondelles s'installent chez vous, elles ont besoin de trois choses simples :

  • de boue pour construire leurs nids. Laissez des ornières, conservez les zones humides comme les marais, les cours d'eau, les flaques et les mares.

  • d'un lieu situé en hauteur, donc inaccessible aux prédateurs et protégé de la pluie ;

  • de nourriture. L'hirondelle est strictement insectivore, favorisez la biodiversité dans votre jardin pour que les insectes y soient très nombreux, surtout les diptères dont elle raffole. Laissez des zones naturelles où les herbes folles pourront pousser à loisir

Conserver les nids en place

Certes, les excréments laissés au sol devant les portes cochères sont peu ragoutants, mais il existe des solutions simples pour y palier comme la pose d'une planche 40 cm sous le nid afin de recueillir les fientes avant leur écrasement au sol. Notez que ces fientes une fois récupérées et diluées constituent un excellent engrais pour vos plantes !

Si un nid doit être détruit pour un ravalement de façade ou une modification du bâtiment attendez toujours le mois d'octobre avant d'agir puis remplacez-le sur la nouvelle structure par un nid artificiel. Les hirondelles sont très fidèles à leurs nids et y reviennent d'une année sur l'autre après leur migration, il est donc très important de remplacer un nid s'il doit vraiment être détruit.

Comment installer un nid artificiel pour les hirondelles ?

Si des nids naturels sont déjà présent sur le bâtiment, c'est que la zone est propice à l'implantation de ces oiseaux. Les nids artificiels seront alors installés pour renforcer la population. Pour cela, il sera nécessaire d'attendre que les oiseaux déjà présents entament leur migration pour installer les nids artificiels sans les déranger, soit entre octobre et fin février.

Si aucun nid n'est encore présent, veillez à proposer des conditions idéales à l'installation des hirondelles : un point d'eau ou une zone humide au printemps, de la nourriture en abondance grâce à une biodiversité préservée et une tranquillité relative.

Où trouver les nids artificiels ?

Une fois ces paramètres réunis vous pourrez vous procurer des nids artificiels sur Internet ou directement auprès de la LPO (Ligue de Protection des oiseaux).

Si vous êtes bricoleurs, il existe des plans, notamment pour faciliter l'installation de l'hirondelle rustique en construisant des structures aptes à recevoir leur nids contre une solive dans une grange ou une écurie dont on aura pris soin de laisser un accès (ouverture) au printemps pour que les hirondelles se faufilent à l'intérieur.

Il est aussi possible de fabriquer des nids en argile ou en plâtre très facilement pour l'hirondelle des fenêtres.

Comment installer les nids artificiels ?

Ces constructions artificielles permettront une installation facilitée et un gain d'énergie non négligeable pour ces oiseaux. Placez les nids artificiels 5 cm sous l'avancement de toiture. Si vous installez plusieurs nids, espacez-les d'au moins 20 cm.

Si vous installez un réceptacle à fientes, celui-ci devra être en bois afin de ne pas réfléchir la lumière, il sera placé à une distance minimale de 40 cm en dessous du nid et posé à au moins 1 cm du mur. La taille idéale du réceptacle sera de 30 cm de longueur pour 35 de large, préférez des planches de récupération pour le construire.

Lire aussi
Aider ou ne pas aider un oisillon tombé du nid ? Aider ou ne pas aider un oisillon tombé du nid ?

Le triste spectacle d'un oisillon tombé au sol n'est pas rare durant la belle saison correspondant à la période de nidification. Comment réagir ? Faut-il l'aider ou laisser faire la nature[...]

Contre les nids de guêpe en terre Contre les nids de guêpe en terre

Ancien pompier lors d'interventions de destruction de nid de guêpes en terre, certaine fois compliquées et destructive de jardin paysagé sous la combinaison et sous le soleil j'ai eu l'idée[...]

Aider les abeilles sauvages Aider les abeilles sauvages

Les abeilles sauvages bien moins connues que nos abeilles domestiques, n'en abattent pas moins un travail considérable concernant la pollinisation. Fragilisées par les activités humaines, elles se...

Aider les abeilles au printemps Aider les abeilles au printemps

Menacées par de nombreuses agressions, affectées par un fort taux de mortalité depuis quelques années, les abeilles sont pourtant essentielles à la pollinisation de multiples plantes et donc à...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Kasimir (Pyrénées )
    La principale raison de la disparition des sources alimentaires des hirondelles est la disparition des élevages dans les fermes. Donc disparition des mouches, moucherons... et, de plus, l'obligation de faire disparaître les tas de fumier, d'assainir les écoulements de lisiers... à fait disparaître un milieu favorable au développement des insectes. Aujourd'hui, malgré les "pesticides "il y a des hirondelles dans les fermes possédant des animaux. Même si les mesures d'hygiène imposées limitent leur développement. (Avis de paysan retraité)
    Répondre à Kasimir
    Le 30/01/2021 à 17:31
  • Luce (Occitanie)
    Article intéressant. Pouvez-vous précisez d'où vient le "mur à nichoirs pour Hirondelles" de votre photo ? Merci
    Répondre à Luce
    Le 25/01/2021 à 15:35
    Alain (IDF)
    Ce mur artificiel qui accueille les nids d'hirondelle se trouve en Hollande
    Répondre à Alain
    Le 25/01/2021 à 16:31