Bouturer le camélia

La multiplication par bouturage du camélia demande patience et savoir-faire. Voyons comment procéder dans les meilleures conditions.

Comment bouturer mon camélia ?
Comment bouturer mon camélia ?

Une multitude de variétés

Comprenant plus de 250 espèces et un nombre de cultivars encore plus important, les camélias sont des arbustes au charme ravageur. Ils sont appréciés pour leur floraison spectaculaire qui peut s'étaler une bonne partie de l'année si l'on prend soin de bien choisir les variétés. Les fleurs, simples, doubles ou dites 'de pivoine' présentent des coloris variant du blanc pur au rouge vif en passant par toutes les nuances de rose. Plus rarement on trouve des sujets à floraison jaune. Certains cultivars présentent des fleurs panachées.

Bouturage du camélia : mode d'emploi

Le bouturage du camélia n'est pas difficile à réaliser, cependant deux points essentiels devront être pris en compte : chaleur (relative) et taux d'humidité constants devront être respectés. Si tous les ingrédients sont réunis la réussite est quasi assurée !

Matériel nécessaire :

  • Un sécateur ;
  • un greffoir ou un couteau bien aiguisé ;
  • un petit pot (5 à 7cm de diamètre) ;
  • mélange léger de terre de bruyère et de sable de rivière ;
  • un sachet en plastique translucide (type sac à congélation) ;
  • raphia ou élastique ;
  • Hormone de bouturage (optionnel).

Quand et comment procéder ?

Le bouturage du camélia se pratique en été, la température sera alors propice à l'opération.

  • Choisissez une plante saine et vigoureuse. Prélevez une extrémité de rameau de 15 cm de longueur à l'aide d'un sécateur préalablement désinfecté. La bouture devra être aoûtée c'est à dire que la tige sera de couleur brune avec de l'écorce.

  • Supprimez toutes les feuilles à la base de la bouture pour ne garder que les trois feuilles à l'extrémité de celle-ci.

  • Étêtez la bouture à l'aide du greffoir sur 2 cm ;

  • Avec le même outil, enlever l'écorce sur un côté de la base de la bouture sur environ 3 cm ;

  • Remplissez votre pot de mélange et arrosez ;

  • Creusez un trou au centre du mélange avec un petit bout de bois ou un crayon ;

  • Trempez la base de la bouture dans un peu de poudre d'hormone de bouturage si vous le désirez ;

  • Placez délicatement la tige dans le trou préformé et placez la terre tout autour en tassant bien autour de la bouture ;

  • Pour conserver l'humidité et la chaleur placez le sac plastique sur la bouture en le fixant sur le pot à l'aide du raphia ou de l'élastique ;

  • Installez votre bouture à l'ombre mais à un emplacement bien lumineux.

Et après ?

Veillez à maintenir un bon taux d'humidité. Au bout de quelques mois des signes de reprises devraient apparaître (pousse de feuilles et de racines). Ôtez alors le sac en plastique et rempotez au printemps suivant. Conservez encore deux ans en pépinière avant d'installer la plante à son emplacement définitif.

Lire aussi
Camélia du japon, Camellia japonica Camélia du japon, Camellia japonica

Camellia japonica, le camélia du Japon, est un arbuste persistant à fleurs appartenant à la famille des Théacées. Originaire du Japon, mais également de Chine et de Corée, le camélia[...]

Camélia, les clés de la réussite Camélia, les clés de la réussite

Quelques conseils pour réussir la culture de votre camelia ...

Comment tailler le camélia ? Comment tailler le camélia ?

La taille du camélia n'est pas un geste essentiel à sa floraison ni à son maintien en bonne santé mais il est parfois nécessaire d'intervenir pour lui redonner un port[...]

Le camélia d'automne, conseils de culture Le camélia d'automne, conseils de culture

Nicolas DE BOIGNE propriétaire du domaine des rochettes nous présente le camélia d'automne et nous conseille sur sa culture.

Vos commentairesAjouter un commentaire