Dicentre à capuchon, Culotte de Hollandais

Dicentra cucullaria, Dicentre à capuchon

Botanique

Nom latin  : Dicentra cucullaria
Famille  : Papavéracées
Origine  : Amérique du Nord
Période de floraison : avril-mai, voire au-delà
Couleur des fleurs  : blanche ou rose pale
Type de plante : plante ornementale d'ombre
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : 0,10 à 0,30 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : très rustique, jusqu'à -39°C
Exposition  : ombre à mi-ombre
Type de sol : humifère
Acidité du sol  : acide à neutre
Humidité du sol  : frais à normal mais drainant
Utilisation : massif, potée, sous-bois
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : division, semis

Dicentra cuccularia, appelée dicentre à capuchon ou culotte de Hollandais, est une petite vivace herbacée appartenant à la famille des Papavéracées. C’est une plante originaire des forêts d’Amérique du Nord. Elle croît dans les crevasses des rochers ou au pied des troncs, parfois également en colonie sur le sol forestier. Cette espèce est apparentée au cœur de Marie. D’aspect délicat, elle devient remarquable lorsqu’elle s’installe et s’étale dans les massifs ombragés. 

Description de la dicentre à capuchon

Dicentra cuccularia est une petite plante herbacée haute de 10 à 30 cm qui produit de petits bulbes écailleux, à peine enterrés ou à la surface de la terre. Ces petits bulbes produisent des bulbilles en forme de poire, l’ensemble de ces organes de réserves reste aggloméré et contrairement à des bulbes de tulipe, par exemple, ils sont reliés entre eux et cumulent leurs réserves.

Dicentra cuccularia est en végétation du début du printemps jusque fin juin, puis se met au repos tout le reste de l’été, le temps de faire murir ses bulbes qui s’enrichissent en amidon. Durant l’hiver, les nouvelles croissances se préparent sous terre, pour émerger vers fin mars.

Les feuilles sont longues de 10 à 40 cm, longuement pétiolées, puis divisées en 3 folioles profondément disséquées. Le limbe vert bleuté ferait penser à la fronde d’une fougère si les tissus n’étaient pas si tendres, facilement écrasables. Les fleurs sont groupées en racèmes de 3 à 14 fleurs, portées au-dessus du feuillage, en avril-mai. Comme chez le cœur de maire, les fleurs sont de forme extraordinaire, à symétrie bilatérale. Hautes d’environ 2 cm, elles pendent de leur pédoncule, caractérisées par 2 grands pétales externes, formant deux épais éperon, blanc ou parfois rose, avec une extrémité jaune. Les 2 pétales internes sont joints pour fermer cette fleur et protéger les pièces sexuelles : seuls les bourdons ou les abeilles sont capables d’écarter ces pétales et de se servir en pollen, et ainsi de féconder la fleur.

Les fleurs fécondées produisent de petites gousses renfermant quelques graines réniformes comportant un élaiosome, un organe nutritif à destination des fourmis. Ces dernières sont nourries, et en contrepartie, protègent et disséminent les graines.

Comment cultiver Dicentra cuccularia ?

La dicentre à capuchon se développe en ombre légère ou mi-ombre, avec du soleil le matin ou le soir. Elle se plait parfaitement sous le couvert d’arbres ou arbustes caducs, qui ne l’ombrent qu’à partir du milieu du printemps. Elle demande un sol riche et humifère, mais drainant, tel qu’un sol forestier un peu sablonneux. Elle se comporte également très bien en pot, avec des arrosages réguliers, et en ne laissant pas la terre se dessécher trop durant la période de repos estivale.

La plante est transplantée au printemps, dans une terre ameublie enrichie de compost. Les bulbilles doivent être très près de la surface, ou affleurer.

Lorsque les conditions de croissance lui conviennent, Dicentra cuccularia se multiplie assez efficacement et même se ressème spontanément, dispersée par les fourmis. Par contre, pour fleurir correctement, elle a besoin d’un sol riche. Il ne faut pas hésiter à lui offrir un peu d’engrais ou de surfacer avec un compost riche chaque année.

Le dicentre à capuchon voisine parfaitement avec des bulbes printaniers ou des épimédiums. Il peut être une plante compagne intéressante pour les hostas ou fougères qui développent leur feuille tardivement en saison, et ombrent leurs petits bulbes au repos.

Comment multiplier Dicentra cuccularia ?

La dicentre à capuchon peut être divisée au printemps.

Les petites bulbilles peuvent être prélevées (sans excès pour ne pas trop affaiblir la plante mère) puis replantées. Ils mettront cependant 3 à 4 ans pour devenir matures et fleurir à leur tour.

Les graines fraiches (récoltées avant les fourmis !) sont semées immédiatement et germent assez bien au printemps suivant. Les graines stockées peuvent demander plusieurs cycles de saison pour rompre leur dormance.

Espèces et variétés de Dicentra

Le genre comprend plus de 20 espèces,

  • Dicentra spectabilis, le cœur de Marie
  • Dicentra formosa dont la variété ‘Burning Heart’ est une excellente vivace
  • Dicentra scandens, une plante grimpante
  • Dicentra eximia, cœur de Marie à feuille de fougère
  • Dicentra cucullaria ’Carl Gehenio’, aux fleurs rose pâle
Fiches des plantes du même genre
Lire aussi
Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana Tibouchine, Fleur araignée, Tibouchina urvilleana

Le tibouchine est une plante qui vient du Brésil. Courante dans les régions tropicales et subtropicales, où elle peut dépasser 6 mètres de haut, elle aurait été introduite en Europe au milieu du...

Cléome, Fleur araignée, Cleome spinosa Fleur araignée, Cleome spinosa

Le cléome, appelé également fleur araignée, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les...

Fleur des Elfes, Epimedium grandiflorum Fleur des Elfes,Epimèdre, Epimedium grandiflorum

La fleur des elfes est, très certainement, la vivace de sous-bois que vous recherchiez pour agrémenter un pied d'arbre ou un coin à l'ombre. Il s'agit d'une belle plante couvre-sol que l'on peut...

Oeil de paon, Tigridia pavonia, Fleur de paon, Lis de tigre Oeil de paon, Fleur de paon, Lis de tigre, Tigridia pavonia

L'œil de paon, appelé également fleur de Paon, fleur de Tigre ou lis de Tigre, est une plante bulbeuse, originaire du Mexique ou du Guatemala. Son feuillage est formé de longues feuilles...

Vos commentairesAjouter un commentaire