Comment planter une châtaigne ?

L'automne est l'époque idéale pour ramasser les châtaignes tombées au sol et tout juste sorties de leurs bogues protectrices. Certes, vous pourrez vous en régaler autour d'un bon feu de cheminée, mais aussi tenter l'expérience de les semer pour obtenir un beau châtaignier à moindre coût !

Châtaignes tombés au sol en Ardèche
Châtaignes tombés au sol en Ardèche

Choisir les bonnes châtaignes 

Lorsque vous ramassez les châtaignes en automne au pied d'un arbre vérifiez tout d'abord qu'il s'agisse bien de châtaignes et non de marrons qui ne sont pas comestibles.

  • La bogue de châtaigne est épineuse, elle ressemble à un hérisson et contient plusieurs graines présentant chacune une partie plus aplatie. Au sommet de la châtaigne, on remarque une partie pointue.

  • La bogue du marronnier est lisse et verte et ne contient généralement qu'une graine ne présentant pas de partie aplatie ni de sommet se terminant en pointe filandreuse. Attention, le marron est toxique.

Une fois que vous avez la certitude qu'il s'agit bien de châtaignes, il va falloir choisir des sujets viables.

  • Vérifiez que la châtaigne ne présente aucun trou suspect faisant penser à la présence d'un vers. Si elle est grignotée de l'intérieur, elle ne germera pas.

  • Choisissez une châtaigne bien charnue, lisse, brillante.

  • La châtaigne ne doit pas présenter de tâches de moisissures, ni de blessures suspectes.

  • Plongez votre châtaigne dans un verre d'eau ; si elle coule elle aura des chances de germer. Éliminez systématiquement les châtaignes qui flottent.

Comment semer une châtaigne ?

Il existe plusieurs méthodes pour semer une châtaigne et obtenir ainsi un châtaignier. Tout dépend du style de jardinier ! S'inspirer de ce qui se passe dans la nature ouvre cependant des pistes pour réussir ce semis. Que peut-on observer ? En automne les bogues tombent au sol, s'ouvrent et libèrent les châtaignes... Certains animaux comme les écureuils vont les ramasser et les mettre dans leur garde-manger ce qui permet de les disséminer sur la zone. D'autres châtaignes germeront sur place dans l'humus issu de la décomposition des feuilles mortes. Les châtaignes dans ces conditions passent donc l'hiver à l'extérieur, subissent le froid et l'humidité quasi constante. Leur membrane protectrice est ramollie par ce traitement naturel, puis le germe sort au printemps lorsque les températures se réchauffent et les jours rallongent. Il va donc falloir créer cette situation afin d'obtenir un petit châtaignier à partir d'une châtaigne !

Méthode simple

Un jardinier à la recherche de simplicité plantera sa châtaigne directement dans son jardin, marquera l'emplacement, couvrira la zone de feuilles mortes, puis laissera faire la nature. Dans ce cas, il sera nécessaire de planter plusieurs châtaignes en pensant à l'éventuel prélèvement des animaux ! Autre petite précaution : analyser sa terre au préalable, car le châtaignier ne poussera pas (ou très mal) en sol calcaire !

Méthode intermédiaire

  • Préparez une bouteille d'eau en plastique en coupant sa partie supérieure et en réalisant 4 trous en son fond pour l'évacuation de l'eau. Vous obtiendrez ainsi un contenant plus profond que large, idéal pour ce type de semis.

  • Au fond de la bouteille, ménagez un petit lit drainant à base de graviers ou de billes d'argile.

  • Remplissez la bouteille d'un mélange de terre de jardin de pH acide et de sable de rivière.

  • Placez la châtaigne à plat sur la surface du mélange puis recouvrez-la d'un centimètre de substrat.

  • Arrosez, puis placez un petit grillage (type moustiquaire ou sac à oignons) sur la bouteille que vous fixerez avec un élastique. Ceci évitera que les souris, campagnols et autres petits animaux friands de fruits à coques viennent se servir !

  • Réalisez ainsi plusieurs semis dans des bouteilles différentes pour multiplier vos chances de réussite.

  • Installez vos bouteilles dans une cagette, ainsi serrées les unes contre les autres, elles ne tomberont pas.

  • Placez votre cagette à l'extérieur dans une zone protégée du jardin mais recevant la pluie.

Méthode contrôlée de A à Z

D'autres jardiniers préféreront contrôler et suivre toutes les étapes de la germination.

  • Faites tremper la châtaigne dans un verre d'eau à température ambiante une nuit.

  • Remplissez un sac en plastique (type sac à congélation) de sable de rivière humide et installez-y votre châtaigne.

  • Il ne restera plus qu'à placer le sac au réfrigérateur dans le bac à légumes et à attendre que le germe apparaisse.

  • Pour faciliter la percée du germe, il est possible d'ôter la peau de la partie supérieure (pointue) de la châtaigne. Cette opération est réalisée à l'aide d'un greffoir ou d'un couteau très affûté. Attention de ne pas blesser la partie charnue de la châtaigne lors de cette opération !

  • Lorsque le germe fait deux centimètres, plantez la châtaigne au centre d'un pot contenant de la terre de bruyère.

  • Arrosez et couvrez le pot d'un sac en plastique maintenu avec un élastique.

  • Placez le pot dans un endroit très lumineux et hors gel.

Après le semis de châtaigne

À la fin du printemps, rempotez le petit arbre dans un pot plus grand dans de la terre de jardin à tendance acide ou dans un mélange de terre de bruyère et de terreau.

Placez le pot à la mi-ombre au jardin.

Pensez à arroser souvent durant tout l'été. Conservez ainsi l'arbre encore une année avant de le planter au jardin en automne. Attention : prévoyez de l'espace, le châtaignier est un arbre majestueux !

Pour manger vos premières châtaignes, il faudra être très patients ! Seuls les châtaigniers greffés peuvent donner des fruits au bout de 7 à 8 ans, avec les autres n'espérez rien avant 15 ans !

Comment planter une châtaigne ?
Infographie - Comment planter une châtaigne ?
Lire aussi
Comment planter les courgettes ? Comment planter les courgettes ?

Gérard BOURGES d'Au Jardin des Cistes nous conseille sur comment préparer le sol et comment planter la courgette au potager.

Comment planter et entretenir la pomme terre ? Comment planter et entretenir la pomme terre ?

Quand planter les pommes de terre ? Comment les planter ? Quand les récolter ? Faut-il les butter ? Faut-il les arroser ? Quelles sont les principales maladies ? Quel[...]

Comment planter de l'ail ? Comment planter de l'ail ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment planter de l'ail au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Comment planter des fraisiers ? Comment planter des fraisiers ?

Gérard BOURGES nous conseille sur comment planter des fraisiers au potager, la préparation du terrain et la plantation en attendant la récolte ...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Crèvecoeur (Ardèche)
    Semer une châtaigne ? Ça n'a pas tellement de sens pour moi, je n'en avais pas conscience en arrivant en Ardèche. En semant une châtaigne pour obtenir un châtaignier, même si la châtaigne est d'une variété connue, vous ne maîtriserez pas la variété finale, car vous ne savez pas qui l'a pollinisée... et vous risquez d'obtenir des châtaignes sauvages, minuscules... Le duo porte-greffe / greffon me semble une solution incontournable : le porte-greffe, dépendant du sol et de l'humidité, assurera la résistance et l'adaptation de l'arbre. Le greffon déterminera la variété obtenue. Certaines châtaignes sont très goûteuses et de taille, dommage de s'en priver au détriment de châtaignes sauvages ! Si vous optez malgré tout pour une châtaigne semée, venez parcourir une châtaigneraie en mars, déterrez délicatement une châtaigne germée et placez-la dans un mélange de terreau de plantation et de terre. Parfois les châtaignes germent directement parmi les feuilles mortes. Vous éviterez d'avoir à en prendre soin durant le premier hiver : la nature s'en chargera, et vous sélectionnerez les candidats châtaigniers qui auront résisté.
    Répondre à Crèvecoeur
    Le 11/12/2020 à 17:02