Des conifères pour les oiseaux

La grande majorité des conifères a pour avantage de présenter un feuillage dense et persistant, idéal pour abriter les oiseaux des aléas climatiques comme des prédateurs mais aussi pour leur fournir des graines. Plantez-les dans votre jardin pour les attirer !

Picea pungens 'Montgomery' attire les gros-becs et les mésanges
Picea pungens 'Montgomery' attire les gros-becs et les mésanges

Le choix des conifères

Si vous avez la chance de posséder un grand jardin, tous les types de conifères sont envisageables, du sapin au pin, en passant par les cèdres majestueux, les mélèzes ou les épicéas, vous ne rencontrerez aucune restriction ! Faites-vous plaisir, en sujets isolés comme en haies, voire en forêt si vous avez vraiment beaucoup de place. Les oiseaux seront ravis !

Dans les petits jardins de ville, la donne est toute autre, car le manque de place et la réglementation constituent des freins importants à la plantation de sujets qui atteindront 30 mètres de hauteur pour un étalement conséquent. Dans ce cas, il sera nécessaire de se tourner vers les variétés naines et décoratives.

Des conifères de petites tailles

Il existe des variétés idéales pour les petits jardins ou les jardins urbains, ne dépassant pas trois mètres de hauteur, elles présentent les mêmes avantages pour les oiseaux que les espèces types, l'encombrement en moins !

Pensez au genévrier rampant (Juniperus horizontalis) dont le port prostré et rampant assure un refuge aux oiseaux se nourrissant au sol comme le merle par exemple. Il procure aussi ses baies aux volatiles amateurs de fruits. Pour son côté très ornemental,  la variété 'Mother Lode' au feuillage doré, ou 'Blue Carpet' bleu/argenté feront merveille en massif ou en rocailles.

Chez les cyprès qui attirent lors de la nidification le Chardonneret élégant (Carduelis carduelis), l'Accenteur mouchet (Prunella modularis) ou le Verdier d'Europe (Chloris chloris), le choix est vaste. La variété de forme conique et très ornementale du Cyprès de Lawson (Chamaecyparis lawsoniana) nommée "ellwoodii" ne dépassera pas trois mètres de haut. Elle est idéale en sujet isolé sur une pelouse, alors que 'Gnome' ou 'Minima' toutes deux de forme arrondie, se cantonneront dans la zone des 1,5 mètres de hauteur au grand maximum. Utilisables en rocailles, mais aussi en haies basses ou en bosquets ces variétés attireront à coup sûr de nombreux oiseaux !

Du côté des épicéas, la variété au somptueux feuillage bleu Picea pungens ‘Montgomery' adopte un port pyramidal qui sera mis en valeur en sujet isolé. Elle attire les gros-becs et les mésanges et ne dépasse pas 1,5 mètres de hauteur. Un bonheur pour les propriétaires de petits jardins !

Le tsuga de canada (Tsuga canadensis) est un arbre peu connu qui peut atteindre 45 mètres de hauteur en sol acide et bien drainé. Dans les petits jardins, impossible de l'envisager, mais sa variété 'Pendula' au port pleureur est une merveille qui gardera des proportions raisonnables (3 m en tous sens). Dans une rocaille, optez pour la variété 'Nana' qui restera bien compacte (1,5 m en tous sens). Ces deux cultivars au port très bas assureront un abri de choix aux passereaux qui se nourrissent au niveau du sol, tels les accenteurs ou les pinsons.

Lire aussi
Des conifères pour tous les goûts et toutes les saisons Des conifères pour tous les goûts et toutes les saisons

Les conifères sont des arbres précieux au jardin car ils gardent leur feuillage en toutes saisons. Résistants, aussi beaux en sujets isolés qu'en haies, ils font partie des fondamentaux dans un[...]

Pour ou contre le nourrissage des oiseaux en hiver ? Pour ou contre le nourrissage des oiseaux en hiver ?

Jardineries, supermarchés et grandes surfaces de bricolage proposent dès l'automne de nombreuses préparations pour nourrir les oiseaux du jardin. Est-ce vraiment une bonne idée ? Les oiseaux...

Quelles solutions pour que les oiseaux reviennent ? Quelles solutions pour que les oiseaux reviennent ?

Les études scientifiques le prouvent : les oiseaux disparaissent peu à peu de notre environnement et de manière inquiétante. En 30 ans, la population d'oiseaux a décliné de 20 % en[...]

Trucs pour éloigner les oiseaux Trucs pour éloigner les oiseaux

Retrouvez vos trucs pour tenir éloigner les oiseaux...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Lolita (Corse)
    Des études récentes annoncent la disparition de la faune ailée... Merci pour votre article sur les conifères qui peuvent être un des moyens pour améliorer leurs conditions de vie et aussi pouvez-vous nous donner d'autres conseils pour les aider, les préserver ? Style par exemple : planter des arbres fruitiers ? installer des plantes méliféres ? Des points d' eau ?... Merci
    Répondre à Lolita
    Le 27/05/2018 à 09:23