Les oiseaux du jardin

Les oiseaux sont des auxiliaires utiles et charmants pour le jardinier. Grands dévoreurs d'insectes et de larves, leurs chants égayent le quotidien du jardinier surtout à la morte saison. Pour les inciter à rester au jardin, quelques conseils.

Les oiseaux du jardin
Les oiseaux du jardin

Les oiseaux sont des petits êtres charmants et enjôleurs qui apportent la joie dans le jardin. Si certaines espèces comme les pics verts ou les nuées d'étourneaux par exemple peuvent devenir de véritables fléaux, dans la très grande majorité des cas les oiseaux sont des alliés du jardinier. En effet, malgré quelques dégâts limités sur les fruits rouges et les graines à lever, chacun d'entre eux dévorent de grandes quantités de nuisibles au jardin comme des insectes et des larves, des escargots et des limaces, et bien d'autres choses.

Pour les attirer au jardin et les faire s'installer, il est indispensable de leur fournir à la fois le gîte et le couvert. Selon les espèces, le gîte est tout naturel. Une haie, un arbre haut, un dessous de toit, une cavité dans un tronc ou un mur, chacun de nos hôtes ailés a ses habitudes. Pour améliorer le confort de ces hôtes, le jardinier peut ajouter ici et là des nichoirs dans les arbres qu'il fabrique de ses mains ou qu'il achète « tout fait » dans le commerce.

Outre les nichoirs, le jardinier veillera aussi à procéder à des tailles tardives des haies pour mieux attendre que les oisillons soient tout à fait opérationnels en vol. Côté couvert, les oiseaux se débrouillent seuls pendant le printemps, l'été et l'automne si le jardin est laissé « nature », sans pesticides ni engrais chimiques. Ils y trouvent de nombreux habitants à croquer comme des insectes, des chenilles, des larves...

En ajoutant un point d'eau, la chasse est encore plus fructueuse et aisée pour nos amis ailés. Libellules et autres araignées d'eau viennent améliorer dans ce cas l'ordinaire. C'est en hiver par contre que les choses se complexifient pour les oiseaux. Les insectes étant à l'abri du froid, les oiseaux n'ont plus grand chose à se mettre sous le bec. L'option de fournir des graines et de la graisse aux oiseaux en hiver est bien évidemment importante mais elle peut utilement être complétée par la plantation au jardin d'espèces d'arbres, d'arbustes, de plantes grimpantes et d'herbacées spécifiques (lierres, sureaux, houx, chardons, tournesols...) qui offriront aux oiseaux des fruits rouges, des baies, et des graines en quantité au creux de l'hiver.

Dernière précaution : Les compléments d'alimentation et l'eau fraîche doivent être mis à disposition des oiseaux hors de la portée des chats !

Lire aussi
Accueillez et aidez les oiseaux au jardin Accueillez et aidez les oiseaux au jardin

Gérard BOURGES nous parle des oiseaux au jardin qui ont besoin de notre aide pour se loger et se nourrir. Les oiseaux sont des auxiliaires très utiles au jardinier et[...]

Comment aménager son jardin pour les oiseaux ? Comment aménager son jardin pour les oiseaux ?

Les oiseaux ont des besoins vitaux parfois bafoués par l'activité humaine. Pour les inciter à venir dans votre jardin, il est nécessaire de bannir l'usage de certains produits et de[...]

Je nourris les oiseaux en hiver, de Gilles LEBLAIS Je nourris les oiseaux en hiver, de Gilles LEBLAIS

Je nourris les oiseaux en hiver pour faciliter leur survie dans mon jardin. Les oiseaux sont des auxiliaires efficaces, notamment contre les ravageurs. À l'heure où la perte de biodiversité...

Pour ou contre le nourrissage des oiseaux en hiver ? Pour ou contre le nourrissage des oiseaux en hiver ?

Jardineries, supermarchés et grandes surfaces de bricolage proposent dès l'automne de nombreuses préparations pour nourrir les oiseaux du jardin. Est-ce vraiment une bonne idée ? Les oiseaux...

Vos commentairesAjouter un commentaire