Conserver longtemps son sapin de Noël

Il existe quelques astuces pour que votre sapin de Noël reste beau longtemps et ne perde pas ses aiguilles, qu'il soit coupé ou en pot. Suivez le guide !

Conserver longtemps son sapin de Noël
Conserver longtemps son sapin de Noël

1- Bien choisir son sapin de Noël

Plusieurs espèces se partagent la vedette dans le vaste monde des sapins de Noël, certaines se conservant plus longtemps que d'autres.

  • L’épicéa commun (Picea abies) est le moins cher sur le marché car il est produit en masse et pousse rapidement. Son odeur est très appréciée mais ses aiguilles vert foncé et piquantes ont tendance à tomber rapidement, c'est pourquoi il ne devra être acheté qu'au dernier moment.

  • Le sapin de Nordmann (Abies nordmanniana) constitue un meilleur choix bien qu'il soit un peu plus coûteux. Vertes et souples, ses douces aiguilles ne tombent pas, et il supporte l'air sec et la chaleur de la maison près de 8 semaines consécutives.

  • Le sapin noble (Abies nobilis) est un sujet de premier choix car il présente des branches bien droites couvertes d'aiguilles brillantes vert/bleuté, idéales pour placer les décorations. Très parfumé, il résiste très bien à l'air sec des habitations.

2- De l'achat à la mise en place

Lorsque vous choisissez votre sapin de Noël, le feuillage doit paraître bien frais et les aiguilles ne doivent pas commencer à tomber, surtout s'il s'agit d'un sujet coupé.

S'il s'agit d'un sapin vivant en pot, rempotez-le dans un plus grand contenant, dans un mélange riche composé de terre de jardin, de terreau et de compost bien décomposé.

Commencez à acclimater votre arbre à une température plus chaude, en le mettant sous abri avant de le rentrer à la maison car le choc thermique serait alors trop intense. Si cela s'avérait impossible, placez-le dans une pièce non chauffée 3 ou 4 jours avant de l'installer dans votre salon.

S'il s'agit d'un sapin coupé, taillez la base du tronc de 5 à 10 cm, afin qu'il puisse à nouveau absorber l'eau dans laquelle il trempera. Vous pouvez aussi le placez dans un seau de sable maintenu détrempé pour plus de stabilité.

Installez votre sapin éloigné de toute source de chaleur (convecteur, cheminée, poêle...) dans un emplacement lumineux, mais loin d'une baie vitrée exposée plein Sud. Non seulement l'air est trop sec près d'une source de chaleur mais les risques d'incendies sont accrus, prudence donc !

Veillez ensuite à toujours l’approvisionner en eau car il peut en consommer jusqu'à un demi-litre par jour qu'il soit coupé ou en pot. Parallèlement, vaporisez souvent le feuillage pour garder un bon taux d'hygrométrie et ralentir la chute des aiguilles.

Évitez de pulvériser de la neige artificielle qui empêche les échanges gazeux sur les sapins vivants et assèche et fait tomber les aiguilles plus vite sur les sapins coupés.

3- Après les fêtes

Une fois Noël passé, vous installerez votre sapin en pot dans une zone ombragée du jardin ou vous pouvez aussi le planter définitivement en pleine terre au jardin.

Pour un sapin coupé, vous ne pourrez plus rien faire, excepté vous en servir comme bois de cheminée ou l'évacuer en déchetterie.

Lire aussi
Conserver son sapin de Noël Conserver son sapin de Noël

Un truc tout simple pour garder notre sapin de Noël coupé plus longtemps: je le cale dans un seau plein de sable et d'eau,ce qui lui évite de perdre toutes[...]

Le sapin de Noël Le sapin de Noël

Les légendes et les traditions s'emmêlent autour du sapin de Noël. Popularisé en Alsace puis en Allemagne, le sapin de Noël brillamment décoré est aujourd'hui une institution dans pratiquement...

Comment planter son sapin de Noël dans le jardin ? Comment planter son sapin de Noël dans le jardin ?

Planter son sapin de Noël au jardin soit pour le réutiliser le Noël suivant, soit pour laisser ensuite grandir se prévoit dès l'achat, car le conserver bien vivant durant les[...]

Questions fréquentes sur le sapin de Noël Questions fréquentes sur le sapin de Noël

Chaque année, le rituel lumineux de Noël reprend ses droits. Le sapin, trônant fièrement à l'entrée du jardin ou dans le salon en est la star incontestée. Des origines de[...]

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • Mirabel (Lorraine )
    Nous avons appris hier que les sapins de Noël étaient tous traités une centaine de fois jusqu'à la coupe???? Quand les "empoisonneurs" vont-ils s'arrêter ??? Et que dire de l'alimentation....
    Répondre à Mirabel
    Le 05/12/2020 à 12:55