Soja

Culture de soja, Glycine max

Botanique

Nom latin  : Glycine max
Origine  : Asie
Période de floraison : août à septembre
Couleur des fleurs  : blanc/rose
Type de plante : herbacée
Type de végétation : annuelle
Hauteur : 50 à 70 cm

Planter et cultiver

Rusticité  : gélif
Exposition  : ensoleillée
Type de sol : tolérant, supporte même la salinité
Acidité du sol  : tolérant
Humidité du sol  : normal
Utilisation : légume sec ou frais, fourrage, biocarburant, huile,…
Plantation, rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis
Taille : limaces, mildiou

Le soja, Glycine max ou Glycine soja, est une plate annuelle appartenant à la famille des Fabacées ou Papilionacées. Le soja est originaire d’Asie. Il est aujourd’hui l’espèce la plus cultivée au monde. En effet, sa graine est l’une des plus nourrissantes : entre 12 et 20 % de lipides et 40 % de protéines ; accompagnée de riz, elle fait un repas complet.

Glycine max a pris une importance économique capitale en tant de fourrage pour l’alimentation des élevages intensifs, mais aussi pour le biocarburant. De nombreux produits dérivés, alimentaires ou non, sont aujourd’hui produits à partir du soja.

Même si le soja permet de remplacer la viande ou le lait il ne faut pas oublier que son mode de production, notamment en Amérique du Sud est très controversé : plante transgénique, agriculture intensive qui détruit les milieux naturels…

Bien que d’origine tropicale, quelques variétés de soja sont maintenant cultivables en France, et Glycine max s’introduit dans nos potagers en tant que légumes.

Description du soja

Du fait de sa multitude de variétés, Glycine max est assez variable. Il produit une plante buissonnante, haute de 60 à 150 cm. Toute la plante est velue. Sa racine principale est capable de s’enfoncer très profondément (2 m). Ses feuilles alternes sont trilobées. Les grappes de fleurs se développent à l’aisselle des feuilles. Elles sont petites, roses ou blanches, et s’ouvrent parfois à peine le matin. La fécondation est autogame dans sa plus grande proportion (de l’ordre de 5 % seulement serait croisé grâce à des insectes). Certaines fleurs s’autofécondent sans s’ouvrir ni même développer de corolle colorée.

Les gousses du soja sont grandes, plates et velues, elles renferment souvent 3 grosses graines, et sont parfois difficiles à ouvrir. La couleur des graines à maturité est variable selon les variétés : jaunes, noires, violettes, bicolores, vertes. Ces graines sont appelées fèves de soja.

Gycine max est fixateur d’azote atmosphérique grâce à une bactérie symbiotique. Il peut croitre en sol assez pauvre et enrichit la terre.

Le soja légume 

Le soja en tant que légume se mange :

  • en légume sec. Les fèves de soja sont récoltées à maturité. Elles doivent être cuites avant consommation. Elles se mangent comme des haricots secs.
  • en légume vert. Soit les gousses sont cueillies immatures et plates, comme un haricot vert. Soit les graines immatures sont récoltées comme les petits pois, il est appelé alors soja edamame
  • en graine germée : bien qu’étant une autre espèce que ce qu’on appelle habituellement les germes de soja, Glycine max fait de bonnes graines germées en 5 -6 jours, à l’obscurité. Pour éviter toute confusion, il faudrait les appeler précisément fèves de soja germées.

Important : bien choisir sa variété

La variété dépend du type de légume qu’on veut récolter, mais il faut surtout choisir aussi une variété qui s’accommode de nos régions froides : précoce et adaptée à notre cycle de lumière de haute latitude.

  • Soja ‘Summer Shell’ : variété japonaise à grains verts qui peut se consommer en gousse entière.
  • Soja edamame ‘Green Shell’ : se consomme en vert.
  • Soja ‘Fiskeby V’ : se consomme en grain, à écosser, frais ou sec. C’est une variété adaptée aux régions les plus froides.
  • Soja edamame ‘Black Pearl’, mature en 86 jours.
  • Soja ‘Envy’, se consomme sec ou mi-sec, c’est un soja mature en 75 jours.

Nous pouvons espérer prochainement une sélection de variétés allemandes et françaises qui seront parfaitement adaptées à notre climat européen.

Comment cultiver le soja ?

Glycine max se cultive dans un sol acide à moyennement basique. Il peut se contenter de terre assez pauvre. Il se plante au potager après une culture qui épuise le sol (Courgette, potimarron, par exemple). Le soja a besoin d’une exposition ensoleillée ou mi-ombre, mais assez chaude, au milieu d’une cuvette végétale par exemple.

Il est bien moins gourmand en eau que le maïs, mais la récolte sera meilleure s’il est correctement arrosé au moment de la floraison et du développement de gousses. Il supporte très bien de petites périodes de sécheresse entre 2 arrosages copieux. Son enracinement profond trouve mieux son chemin dans un sol plutôt drainant. Gélif, il se sème au printemps, au plus tard en mi-mai, pour une récolte en aout/septembre/octobre.

Comment semer le soja ?

La première étape consiste à faire tremper les graines 24 h dans une eau tiède (température de la maison).

Ensuite Glycine max ne germe que dans une terre réchauffée au minimum à 10 °. Soit le climat est assez chaud de mi-avril à mi-mai pour le semer en pleine terre, soit le semis est hâté en au chaud, afin de gagner quelques semaines puis mis en place au jardin lorsque la terre est réchauffée.

En intérieur. Les graines trempées sont mises en sachet transparent, déposées sur un papier ménager gorgé d’eau, à la lumière : elles germent rapidement. Avant que le germe ne s’incruste dans le papier, chaque grosse graine germée est installée individuellement dans un pot. Les pots sont laissés entre 10 à 25 °C à la lumière. La croissance des jeunes plantules de soja est un peu lente.

Lors du repiquage, le pot est démoulé et le soja sera planté sans perturber ses racines, ils sont espacés de 10 cm minimum dans les rangs. En interrang, il leur faut de la place, car leur système racinaire devient important, et ils ont besoin d’une certaine aération pour mieux éviter les maladies.

Généralement Glycine max fleurit sur une période de 2 semaines. Les graines murissent donc toutes en même temps. Pour récolter les graines sèches, difficiles à écosser, toutes les plantes sont coupées à ras de terre et battues.

Le système racinaire du soja est surtout laissé en place : il améliore la terre en se décomposant.

Le saviez-vous ?

Les germes de soja que l’on connait habituellement ne sont pas du soja vrai, mais des germes de haricot mungo, Vigna radiata ou Phaseolus aureus.

Espèces et variétés de Glycine

15 000 variétés cultivées dans le monde  en fonction de l’utilisation et des régions cultivées.

Une trentaine d’espèces dans ce genre, presque toutes australiennes

  • Glycine tabacina et Glycine tomentella sont présentent également en Asie
  • Glycine microphylla, à petites feuilles
Lire aussi
Les bienfaits du soja Les bienfaits du soja

Très consommé en Asie, le soja envahi peu à peu les rayons de nos grands magasins et c'est tant mieux, car l'aliment semblerait avoir de nombreuses vertus. Qu'est-ce que le soja ? Le soja (Glycine...

La glycine du Japon à fleurs courtes La glycine du Japon à fleurs courtes

Patrick NICOLAS des pépinières Patrick NICOLAS nous présente la glycine du Japon à fleurs courtes. Wisteria venusta, une glycine pas tout à fait comme les autres Tout le monde connait la glycine de...

Semer du soja Semer du soja

Le soja est très apprécié pour ses qualités nutritives notamment pour sa richesse en protéines végétales et pour ses minéraux. Dans le régime végétarien, il remplace la viande. Au potager, il...

Comment tailler la glycine ? Comment tailler la glycine ?

La glycine fait partie de ces plantes grimpantes tellement vigoureuses qu'elle forme un tronc puissant. Certes, elle s'en sort très bien toute seule mais quelques gestes de taille aideront à la...

Vos commentairesAjouter un commentaire

  • TAO (Togo)
    Quels sont les moments propices pour la culture de soja biologique ? Comment faire pour avoir une bonne recolte ?
    Répondre à TAO
    Le 07/06/2018 à 13:46