Le sapin de Noël

Les légendes et les traditions s'emmêlent autour du sapin de Noël. Popularisé en Alsace puis en Allemagne, le sapin de Noël brillamment décoré est aujourd'hui une institution dans pratiquement tous les pays du monde.

Le sapin de Noël
Le sapin de Noël

L'origine du sapin de Noël remonte à l'époque où les celtes célébraient le solstice d'hiver comme une période de renouveau. Pour fêter le futur retour des beaux jours, les celtes avaient pour habitude de faire des offrandes. Ils accrochaient des pommes et des épis de blés aux branches de l'arbre de la lunaison de décembre : un épicéa.

Cette pratique païenne de la fin décembre fut bientôt récupérée par l'église. En 354 en effet, on décida de célébrer la naissance du Christ le 25 décembre par une messe de la nativité. La tradition du sapin de Noël fut mise entre parenthèse pendant des siècles avant de renaître au 16e siècle en Alsace, puis en Allemagne, en Autriche et en Tchécoslovaquie. Par le jeu des immigrations massives, le sapin de Noël traversa les mers pour devenir une véritable institution sur le continent américain.

En France, la tradition du sapin de Noël se répandit définitivement après la guerre de 1870 lorsque les Alsaciens poussés par l'annexion allemande de leurs contrées décidèrent en restant français de déménager vers un grand nombre de régions françaises.

Sapin de Noël

La généralisation du sapin de Noël à travers le monde créa une véritable industrie de la culture de l'épicéa. La demande étant de plus en plus importante, les producteurs s'attelèrent bientôt à diversifier leurs offres. Sachant que l'épicéa coupé perd rapidement ses aiguilles dans les intérieurs surchauffés, on chercha de nouvelles variétés plus résistantes à orner à l'approche de Noël. Sapin de Corée, Epicéa de Serbie mais surtout sapin Nordmann complètent désormais l'offre des détaillants. Cette dernière variété plus résistante perd peu ses aiguilles. En contrepartie de ce confort et de la beauté du modèle le prix de vente de ces sapins de Noël est supérieur.

Le sapin de Noël quelle que soit sa variété est vendu soit coupé, soit en motte dans un pot. Si le sapin coupé a une durée de vie courte, le sapin en motte peut vivre une seconde vie une fois les fêtes terminées en étant replanté dans le jardin. La reprise de ces arbres exposés à de grandes variétés de températures est souvent délicate mais elle est possible. Selon la variété, le sujet replanté au jardin peut atteindre des sommets de hauteur et d'envergure. Avant de le planter chez soi, il est donc fortement recommandé de bien choisir un emplacement adéquat où il pourra prendre ses aises !

Lire aussi
Conserver son sapin de Noël Conserver son sapin de Noël

Un truc tout simple pour garder notre sapin de Noël coupé plus longtemps: je le cale dans un seau plein de sable et d'eau,ce qui lui évite de perdre toutes[...]

Sapin de Noël et environnement Sapin de Noël et environnement

Symbole de festivités et de retrouvailles familiales, le sapin de Noël demeure un élément indispensable de décoration pendant les fêtes. Sa culture nécessite cependant l'emploi de produits...

Planter son sapin de Noël Planter son sapin de Noël

Il était resplendissant orné de boules colorées et de guirlandes lumineuses, mais la période des fêtes a une fin qui ne doit pas correspondre avec celle du sapin s'il est[...]

Bien choisir son sapin naturel pour Noël Bien choisir son sapin naturel pour Noël

Forme, taille, présentation, coloris..., les producteurs français de sapins de Noël s'engagent à offrir un très large choix aux consommateurs pour combler toutes les attentes et correspondre à tous...

Vos commentairesAjouter un commentaire